Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 16:34

L'effet boule de neige se poursuit. Cela commence par la mer. L'île de Pâques est en train d'évacuer. Une alerte au tsunami a également été déclenchée en Polynésie. Et tous les pays d'Amérique Latine situés sur le Pacifique ont aussi émis des alertes.

 

 

 

Alerte au  tsunami en Amérique latine

 

 

Quasiment tous les pays d'Amérique latine riverains du Pacifique ont émis des avis d'alerte au tsunami à la suite du puissant séisme survenu vendredi au large du Japon, l'Equateur allant jusqu'à décréter l'état d'exception.

 

Dans le sud du sous-continent, le Chili, frappé l'an dernier par un séisme de magnitude 8,8 et un tsunami qui avaient fait plus de 500 morts, et le Pérou ont ainsi émis des alertes préventives.

 

Au Chili, l'île de Pâques, peuplée d'environ 4.000 habitants et située à plus de 3.500 km à l'ouest du littoral, pourrait être le premier territoire du pays touché, vers 20H55 GMT. "Des évacuations du littoral vers des zones élevées pourraient commencer vers 12H00" (15H00 GMT) sur cette île, a estimé un commandant de la Marine chilienne, Claudio Montenegro.

 

En Equateur, le président Rafael Correa a décrété l'état d'exception pour une période pouvant aller jusqu'à 60 jours et ordonné "l'évacuation de tous les habitants du littoral du pays et de la province des Galapagos" (à près de 1.000 km à l'ouest des côtes équatoriennes), soit environ 300.000 personnes.

 

La Colombie voisine a constaté une hausse de cinquante centimètres du niveau de la mer dans les régions de la côte Pacifique, mais aucun ordre d'évacuation n'a été émis, a annoncé l'organisme de prévention des désastres.

 

"Nous demandons à la population de ne pas céder à la panique et d'être très attentive aux informations que nous allons diffuser au fur et à mesure", a dit Amanda Pulido, à la tête de la Direction de gestion et de prévention des catastrophes.

 

Plus au nord, le Mexique a placé en état d'alerte tous ses états du littoral Pacifique. Les vagues pourraient atteindre "un à deux mètres de haut", a déclaré à la chaîne Televisa Laura Gurza, coordinatrice de la protection civile au ministère de l'Intérieur.

 

Les premières sont attendues vers 18H45 (heure de Paris) en Basse-Californie, dans le nord-ouest, selon elle.

 

En Amérique centrale, le Costa Rica, le Honduras et le Guatemala ont aussi émis un avis d'alerte au tsunami pour leur façade Pacifique. L'état d'alerte rouge décrété au Honduras implique la mobilisation des organismes de secours en vue d'une évacuation de milliers de personnes.

 

Le Salvador, lui, a seulement émis un "avertissement", appelant notamment la population à s'éloigner de la côte et à écouter les informations.

 

Sources Le Figaro

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article

commentaires

enlil 11/03/2011 21:34



bonsoir


 


Un volcan
indonésien éclate quelques heures après le séisme au Japon


 


11 mars 2011 | Auteur: Jo


 







Traduction
perso avec Google:


Manado,
en Indonésie
-Un des volcans les plus actifs en Indonésie a éclaté, l’expulsion d’un nuage de
gaz et de lave brulante ​​s’est écoulé sur ses pentes. Le
Volcanologue officielle Agus Budianto a déclaré vendredi que les autorités
tentaient toujours d’évacuer les habitants vivant le long des pentes du mont
Karangetang. Il
y avait aucun rapport immédiat de blessures ou de dommages importants.
Les
5853 pieds (1784 mètres) de la montagne Siau est situé sur une partie de la
chaîne de l’île de Sulawesi. Sa
dernière éruption en août, a tué quatre personnes. L’Indonésie,
le plus grand archipel du monde, est situé sur la ceinture de feu « Ring of
Fire», un arc de volcans et de lignes de failles encerclant le bassin du
Pacifique. L’éruption
s’est produite quelques heures après le violent séisme au Japon qui a déclenché
un tsunami à l’échelle du Pacifique. Pendant
ce temps, des milliers de personnes fuient leurs maisons dans le nord de
l’Indonésie après que des responsables ont averti qu’un tsunami jusqu’à six
pieds (deux mètres) de haut pourrait frapper les zones côtières. Certains
ont bondi dans leurs voitures et leurs motos et se sont dirigés vers un terrain
élevé pendant que les sirènes retentissaient. D’autres
se sont entassés dans des mosquées ou ont été transportés à des postes de police
ou des casernes de l’armée. -
NDTV


Le protocole
d’extinction    sur le site l'éveil 2011




antharus 11/03/2011 20:54



vu les secousses qui vont arriver dans les jours et mois à venir de 2011, les gens qui habitent les côtes du pacifique devraient quitter, s'ils tiennent à leur vie.


faut être attentif à ce qui va se passer autour du 15 mars prochain...



corinne 11/03/2011 20:09



Semblerait que le tsunami ait commencé à dévaster l'amérique du sud...une dépêche de l'AFP pendant le grand journal de canal plus...