Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 12:19

 

 

 

Catastrophe en série dans le Pacifique et en Amérique Centrale

 

 

 

Vanuatu, situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique réputée pour sa forte activité volcanique et sismique, a été le théâtre jeudi 27 mai d’un séisme d’une magnitude de 7,2 qui a déclenché une brève alerte au tsunami. Le Volcan du Mont Yasur a réagit le lendemain vendredi par une grosse explosion dégageant un large nuage de cendres...


Ces mêmes jeudi et vendredi, le volcan Pacaya au Guatemala explose par deux fois, faisant 2 morts et 3 enfants disparus. Un tapis de cendres noires recouvre la capitale du pays.


Le Samedi, l’ouragan Agatha touche principalement le Guatemala, les pluies diluviennes et les boues de cendres font 96 morts (bilan provisoire) et des dizaines de milliers de gens sont évacués.


 

Le mont Yasur à Vanuatu, le Pacaya et l’ouragan Agatha au Guatemala, le Tungurahua en Equateur


 

Eruption du vocan Pacaya au Guatemala le 27 mai : 2 morts et 3 disparus

Ouragan Agatha sur le Guatemala samedi 29 mai : 96 morts

Seisme de 7.2 et eruption du volcan Yasur à Vanuatu

En Equateur, l’éruption d’un autre volcan, le Tungurahua

Nuage de cendres dans le Pacifique : le trafic aérien légèrement perturbé


 

"SYDNEY - Un nuage de cendres géant, provenant d’un volcan du Vanuatu, dans le Pacifique Sud, a provoqué de légères perturbations du trafic aérien en Nouvelle-Calédonie tandis que les autorités néo-zélandaises ont invité les compagnies aériennes à éviter la zone.


 

"Le volcan du mont Yasur sur l’île de Tanna a été très actif ces trois derniers jours et son éruption se poursuit", a indiqué Tristan Oakley en charge des prévisions pour l’aviation auprès des services météorologiques néo-zélandais.


 

Les touristes ont été interdits d’accès autour du Mont Yasur, où le nuage s’est élevé à quelque 1.800 mètres d’altitude et s’étend sur environ 340 km2.


 

Peter Korisa du bureau des catastrophes naturelles du Vanuatu, qui se trouve sur place, a indiqué que de la lave et des pierres incandescentes sortaient du cratère tandis que des cendres retombaient sur les villages voisins.


 

"Il y a à peu près 6.000 personnes dans les villages proches du volcan, pour le moment nous ne les évacuons pas. Nous avons fermé l’accès du volcan aux touristes", a-t-il déclaré à l’AFP.


 

Le Yasur connaît une activité explosive permanente depuis plusieurs siècles.


 

Sans comparaison avec le nuage par le nuage de cendres volcaniques d’Islande qui a récemment semé le chaos dans le ciel européen, le nuage du Mont Yasur a toutefois légèrement perturbé la desserte aérienne intérieure de la Nouvelle-Calédonie, selon l’Aviation civile.


 

Dimanche soir, la compagnie Aircal a annulé un vol en direction de Maré dans l’archipel des Loyauté, tandis qu’un pilote, qui effectuait une rotation vers l’île de Lifou, a préféré faire demi-tour.


 

Lundi matin, un vol vers Lifou a subi un retard d’01H15, en raison de la présence en bordure de l’archipel des Loyauté de ce nuage, provenant du volcan Yasur. Le trafic est ensuite revenu à la normale.


 

"A Lifou, une brume légèrement rosée est visible à l’oeil nu. Nous agissons en fonction des informations du Centre de surveillance volcanologique de Wellington en Nouvelle-Zélande", a déclaré à l’AFP, Brigitte Pasqualini, chargée de communication à la direction de l’Aviation civile.


 

Un vent nord nord-est porte le nuage en direction des Loyauté, situé à environ 250 km de l’île de Tanna.


 

Un responsable de la compagnie Air Vanuatu, David Dick, a indiqué que les vols entre la capitale Port-Vila et l’île de Tanna se poursuivaient normalement.


 

Vanuatu, situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique réputée pour sa forte activité volcanique et sismique, a été le théâtre vendredi d’un séisme d’une magnitude de 7,2, qui a déclenché une brève alerte au tsunami. Il n’y pas eu de dégâts d’ampleur." (©AFP / 31 mai 2010 10h46)


 

[LOlopsw] : erreur sur le texte de l’AFP : le séisme de 7.2 a eu lieu le jeudi 27 mai, et non le vendredi... (Source USGS) :


 

MAG 7.2 2010/05/27 17:14:48 long -13.710 lat 166.507 prof 36.1km VANUATU


 

MAG 6.4 2010/05/27 20:48:00 long -13.641 lat 166.713 prof 32.2km VANUATU


 

Guatemala : deux morts et trois disparus après l’éruption du Pacaya


 

Des milliers de Guatémaltèques ont été évacués après la violente éruption du volcan Pacaya vendredi 28 mai. Le sinistre a fait au moins deux morts et trois disparus dans trois départements placés en état de catastrophe naturelle. En Equateur, un autre volcan est entré en éruption.


 

Vendredi soir, "le volcan Pacaya est entré dans une nouvelle phase éruptive similaire à celle de jeudi, avec des explosions et des colonnes de cendres qui atteignent jusqu’à 1500 mètres de haut et se déplacent du sud vers le nord à 18 km/h", a annoncé un communiqué de l’agence pour la coordination de la réduction des désastres (Conred).


 

Dans un rayon d’une centaine de kilomètres autour du volcan, les habitants se sont armés de balais et de pelles pour déblayer la poussière des toits et des patios, d’une épaisseur de cinq centimètres par endroits.


 

Lors d’une conférence de presse, le président guatémaltèque Alvaro Colom a indiqué qu’un journaliste de la télévision Canal 7 qui couvrait l’éruption ainsi que trois enfants de 7, 9 et 10 ans, étaient portés disparus.


 

Le cadavre calciné du journaliste, sur lequel des pierres sont tombées, a ensuite été localisé à 50 km de la capitale. Un homme de 22 ans est pour sa part décédé vendredi des conséquences indirectes de l’éruption, en chutant d’un toit où il était monté pour en retirer les cendres, selon les services de secours.


 

En Equateur, l’éruption d’un autre volcan, le Tungurahua, a obligé les autorités à évacuer plusieurs agglomérations et à fermer l’aéroport de la deuxième ville du pays, Guayaquil. Mais le volcan semble avoir atteint son pic de violence éruptive et son activité semble décroître, selon les experts.


 

source : (ats / 29 mai 2010 10:57)


 

Ouragan Agatha sur le Guatemala samedi 29 mai 2010


 

Éruption volcanique et pluie de cendres jeudi, tempête tropicale et précipitations diluviennes samedi : la fin de semaine a été dévastatrice au Guatemala.


 

La tempête tropicale Agatha s’est abattue samedi sur l’Amérique centrale. Le Guatemala a été le pays le plus durement touché. Plus d’un mètre d’eau est tombé sur certaines zones. Un quartier entier de la ville de San Antonio Palopo, au sud de Guatemala City, a été enseveli par une gigantesque coulée de boue. Près de 74 000 personnes ont été évacuées ce week-end et de fortes pluies sont prévues ces prochains jours. Le bilan provisoire des autorités fait état de 96 morts.


 

La tempête tropicale a frappé le pays au lendemain de l’éruption du volcan Pacaya (ouest du pays) qui avait recouvert de nombreuses villes alentours d’un tapis de cendres de cinq centimètres. Les secouristes craignent que ces poussières obstruent le système d’évacuation des eaux et aggravent les inondations.

 

Sources : Aliens X

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article

commentaires