Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 20:41

Le pire se prépare sans doute. La fuite n'arrête pas de grossir, c'est carrément un volcan de pétrole. Il y a une nappe de gaz en dessous. Voilà ce qui a provoqué l'explosion, mais cela pourrait en provoquer une autre encore plus grosse. La situation est très grave. Ils ont carrément bousillé la géologie sous-marine. Alors déjà que la Terre est fragilisée par sa mutation, ceci va aggraver l'état de catastrophe. BP et ses acolytes peuvent être fiers d'eux. En taule on devrait les mettre.

 

 

 

 

Deepwater : le pire est a venir

 

 

Agoravox, 28 juin 2010

 

par Olivier Cabanel

 

 

 

 

Voila maintenant plus de 2 mois que le pétrole fuit à gros bouillon à 1600 mètres de profondeur, dans le Golfe du Mexique.

Il reste beaucoup d’inconnues, mais nous avons aussi des certitudes.

Il semble bien que le pire soit à venir.

 

L’action BP a perdu 50 % de sa valeur, et l’entreprise n’est pas à l’abri d’une faillite, laquelle aurait, on s’en doute, des conséquences sur l’économie de la Grande Bretagne.

 

De plus, une tempête tropicale s’annonce. (lien)

 

Elle pourrait compliquer encore un peu plus le travail des ingénieurs qui tentent de colmater la fuite.

 

On sait aussi que la cause de la catastrophe vient de la volonté d’avoir voulu creuser trop profondément, à plus de 9000 mètres à une profondeur de 1600 mètres par rapport à la surface de l’océan.

BP savait le danger que représentait ce forage, en zone sismique instable, avec la présence d’énormes poches de gaz méthane.

 

Les géologues avaient prévenu Transocean du risque pris, plus d’une année avant le début du forage.

 

Ils avaient clairement expliqué que des poches de gaz présentes à cet endroit, étaient sous une énorme pression (100 000 psi), alors que les vannes d’arrêt et les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000 psi.

 

Aujourd’hui, ces géologues constatent de nouvelles fissures au fond de l’océan, à proximité du forage.

BP est accusé d’avoir déclenché un volcan de pétrole de grande profondeur, qui ne pourrait être arrêté en août, comme annoncé, et est susceptible de jaillir encore pendant des années.(lien)

 

Pour l’expert Matthew Simmons, la fuite pourrait même durer 24 ans. (lien)

Certains plus optimistes évoquent la fin de la fuite en décembre prochain.

A ce jour, 3,6 millions de barils de pétrole ont été déversé dans le Golfe du Mexique. (lien)

 

Les experts constatent qu’au lieu de s’affaiblir, la pression, bien au contraire a augmenté.

 

Ils pensent que le risque aujourd’hui est bien plus grand maintenant.

 

Ils ont découvert une énorme bulle de gaz, si importante qu’elle pourrait provoquer une explosion de gaz sous marine aussi importante que celle du volcan Ste Hélène.

 

La libération de ces gaz enverrait un nuage toxique sur les régions peuplées de Louisiane et provoquerait un tsunami qui menacerait la Floride en se déplaçant à 600 miles à l’heure. (Plus de 1000 km/h)

 

On voit bien que la promesse de BP de donner 20 milliards de dollars pour réparer les dommages, et 100 millions de dollars pour dédommager le personnel mis au chômage pendant au moins 6 mois, suite à la catastrophe, risquent d’être largement insuffisants. (lien)

 

Ce sont des petits robots envoyés sur le fond marin qui ont pu prendre des images des fissures qui sont en train de se créer tout autour du site du forage.

 

Cette catastrophe pourrait donc tuer des millions de personnes, malgré le plan d’évacuation qui aurait été pris, la vitesse à laquelle cette nouvelle catastrophe se produirait ne permettrait pas d’épargner la vie des personnes menacées. (lien)

 

Sur ce lien, d’autres articles parus récemment aux USA, évoquent les inquiétudes des américains.

 

Dans un article paru le 23 juin dernier dans le « Washington Post » Joël Achenbach envisage maintenant le pire.

Pour lui, à l’évidence, ce forage intempestif, lequel à déclenché la catastrophe, à bouleversé la géologie souterraine.

Le débit de sortie du pétrole continue d’augmenter, augmentant chaque jour un peu plus le danger, et l’évacuation de 20 millions de personnes parait très complexe.

 

Alors qu’au début, BP affirmait que la fuite était de 1000 barils par jour, ils ont revu à la hausse cette quantité en évoquant 5000 barils, mais aujourd’hui, d’après Edward J.Markey, l’un des experts en la matière, la fuite serait de l’ordre de 100 000 barils par jour. (Soit 4,2 millions de gallons).

 

Un sénateur, Charles E.Grassley a récemment communiqué un document non daté, estimant la quantité de pétrole fuyant au fond de l’océan à 162 000 barils par jour.

 

L’estimation du gouvernement, basée sur les photos satellites, et les vidéo sous marines, se limite à une fourchette entre 35 000 et 60 000 barils par jour, en ce qui concerne le pétrole stagnant en surface. (lien)

 

Sur ce lien, on peut constater, par image satellite l’étendue de la nappe de pétrole.

 

Au sujet de la controverse sur le pétrole relâché abiotique, ou non, un article paru dans agoravox est à découvrir sur ce lien.

 

Qu’il soit abiotique ou pas ne modifie en rien la situation de millions d’américains qui sont aujourd’hui sous la menace d’une catastrophe majeure.

 

Le pire est peut-être à venir, car comme disait mon vieil ami africain :

 

« Quand les éléphants se battent, c’est toujours l’herbe qui est écrasée ».

 

Sources SIGNES DES TEMPS

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CONSEQUENCES DES CATASTROPHES
commenter cet article

commentaires

enlil 20/07/2010 22:30



Bonsoir


Il nous focalise sur cette fuite, mais une question qu’on devrait tous se poser pourquoi la FEMA a construit ses camps ? Si les
américains ne se réveil pas il vont faire comme la grenouille qui ne s’avait pas qu’elle était cuite



Amitiés



Antharus 20/07/2010 11:30



Bonjour,


Voilà ce qui risque d'arriver  en Europe si le gulf stream s'arrête...


http://www.wat.tv/video/europe-sans-gulf-stream-1041x_2heu9_.html


Amitié



enlil 19/07/2010 21:54



Bonsoir


voici un site à traduire avec google consernant le plan oméga


BP secret Plan Omega a débuté pour de bon le 7 Juillet 2010


 


http://coyoteprime-runningcauseicantfly.blogspot.com/2010/07/bps-omega-plan-secret-weapon-epfcg.html



enlil 19/07/2010 20:01



voici le lien ou la lecture est plus facile


voici le lien ou la lecture est plus facile


Pétrole radioactif

Posté le 19/06/2010 17:22:26 par Oops92
Les actionnaires de BP savait déjà que le pétrole remonté par la plateforme Deepwater Horizon était radioactif, à cause
du forage à de très grandes profondeurs dans des terrains présentant une forte concentration d'uranium et de thorium, ce qui explique les émanations considérables de méthane qui ont finalement
causé l'explosion. C'est aussi la raison pour laquelle de grande quantité de dispersants toxiques ont été déversés, du fait des dangers présentés par la radioactivité pour la population locale.
Mais n'oublions pas que les quantités gigantesques de pétrole qui s'écoulent du geyser sous-marin (120.000 barils par jour d'après Mattews Simmons) sont en train de filer dans le Gulf stream et
de là dans l'Atlantique, direction l'Europe qui devrait être atteinte dans deux mois environ. On a donc affaire non plus à une simple marée noire de plus mais à un Tchernobyl
planétaire!!


Cf. l'article http://rense.com/general91/d2se.htm


 



enlil 19/07/2010 19:53



Résultats Geiger Counter du pétrole du Golfe - Vid


 


 








Cela va faire sauter le toit de la portée de cette catastrophe . C'est pourquoi les gens tombent malades . C'est pourquoi ils utilisent Corexit dans des
quantités telles , c'est pourquoi il n'y a pas beaucoup de navires là-bas . La radioactivité est au-delà des niveaux de sécurité .


 


Rappelez-vous : «Hélas , Babylone » pendant que vous lisez .


 


Commençons d'abord avec Eugene Island 330.


 


Le mystère de l'île Eugène .


 


Eugene Island est une caractéristique géologique immergée comme une montagne sous-marine 80 miles au large des côtes de la Louisiane . Le paysage est
parsemé de fissures et des failles profondes qui jaillissent de grandes quantités de pétrole et de gaz . Une plate-forme nommé Eugene Island 330 a été la production de 15.000 barils
de pétrole dans le début des années 1970 . À la fin des années 80 , la circulation a diminué à 4.000 barils par jour . Puis, soudain, une chose mystérieuse qui s'est passé. Production
à Eugene Island 330 soudain un bond en arrière à 13.000 barils par jour . La réserve a été remplie comme ça . On estime les réserves est passé de 60 millions de barils à 400 millions
de barils en quelques jours . Quelque chose de très étrange qui se passe dans le Golfe du Mexique .


 


Qu'est-il arrivé à l'île Eugène soutient la théorie de plus en plus que le pétrole est renouvelable à partir de processus de la Terre profonde . Mais ne
laissez pas la population générale le savent. Ce aides à expliquer pourquoi le pétrole du Moyen -Orient feilds semble inépuisable .


 


Les scientifiques ont remarqué la composition chimique des huiles n'a pas changé que les enregistrements fossiles avait changé. Beaucoup de scientifiques
croient maintenant que l'huile n'est pas créé par la décomposition des restes de la vie , car les zones de biosphères sont très différents producteurs d'huile de composition paritaire
.


 


Mais il ya beaucoup plus de parler des nouvelles découvertes de pétrole en profondeur . se cache quelque chose de très dangereux dans le déversement de
pétrole en eaux profondes Horizon . Gardez à l'esprit les eaux profondes de réserve a été de forage se trouve être la plus profonde au large de réserve à ce jour . Gardez à l'esprit
la façon dont nous avons appris de pétrole provient de profondeur sous la croûte terrestre . Plus bas, alors l'humanité a été en mesure d'étudier et d'observer .


 


L'hélium est un gaz naturellement formés dans les réserves de pétrole . Si commun que des détecteurs d'hélium ont été utilisés pour découvrir les
réserves de pétrole . L'hélium est un gaz inerte connu pour être un sous-produit de la désintégration radiologique de l'uranium et le thorium . Uranium et de thorium sont connus pour
être en grande quantité à de grandes profondeurs . Oui, les éléments radioactifs présents naturellement et peut être trouvé et détectés en quantités infimes dans les réserves de
pétrole peu profonds . Les réserves de pétrole qui ne produisent pas de grandes quantités de méthane de l'uranium et le thorium manque aussi . La présence de méthane est
proportionnelle à la présence d'uranium et de thorium , deux éléments radioactifs .


 


Oui , vous avez bien lu !


 


Le plus de méthane que l'on retrouve reflète la quantité d' uranium et de thorium dans les réserves de pétrole . Plus le pétrole, le plus jeune de la
désintégration radiologique est que produit de l'hélium . L'île Eugène 330 plate-forme a été réapprovisionnée montrant pétrole profond est resupllying les réserves de pétrole moins
profondes dans le golfe du Mexique au large des côtes de la Louisiane .


 



http://www.sanfordundergroundlaboratoryathomestake .
org / index.php ? option = com_content & view = article & id = 100%
3Auranium -thorium -neutrino -recherche- pourrait - déterminer - terres -
l'âge de production d'énergie & catid = 21% 3Aother - Nouvelles & Itemid = 6


 


 


«L'énergie provenant de l'uranium et du thorium décroissance est considérée comme la source d'énergie la plus importante à l'intérieur de la terre », a
déclaré Tolich . «Alors, c'est le moteur pour des choses telles que les mouvements des plaques tectoniques , les volcans et les séismes. Nous recherchons des neutrinos , électrons
antineutrinos en particulier ... en provenance de l'uranium et du thorium décomposition à l'intérieur de la terre . L'uranium et le thorium est distribué tout au long de la terre dans
le manteau . Une partie des 10 millions de masse de la Terre semble être faite d'uranium et de thorium.


 


 


C'est exact ! Il ya un flux important de Terre profonde au large des côtes de la Louisiane . Est-ce cet anneau de cloches ? Vous donner une idée de l'
ampleur de la catastrophe encore ?


 


Deep Earth huile est inondations à la surface et il est contaminé par l'uranium et le thorium . Pendant la guerre du Golfe, le syndrome du Golfe est
supposé être causé par l'expulsion de l'uranium et de thorium dans les puits ouverts par Saddam Hussein . Des symptômes similaires de la maladie commencent à se produire sur le site
de déversement en eaux profondes Horizon et la marée noire qui en résulte.


 


C'est ma conclusion , l'huile de profondeur est profond de la Terre du pétrole à des niveaux élevés de radioactivité de l'uranium et du thorium qui n'ont
pas eu le temps de décroissance .


 


Liens vers des documents ...


 



http://www.pnas.org/content/99/17/10976.fullmaxtoshow=&HITS=10 &
hits = 10 & RESULTFORMAT = & fulltext = + genèse des hydrocarbures + + et +
l' origine + + + du pétrole et searchID = 1085470440708_510 & stored_search = & FIRSTINDEX = 0


 


 


lien à l'origine de crédit à Productions divin ...


 


http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1104630/pg1