Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:39

Je pose cet article car il y est questions de sociétés israéliennes qui émigreraient à l'étranger par peur d'un séisme entre autre...

Il est bien évident que le Klan sis à Washington -qui a conservé la tradition ancestrale- sait très bien qu'à la fin du cycle de 25 920 ans, il y a une Catastrophe planétaire. Tout comme ils savent très bien qu'il s'en produit un autre 12 960 ans après. Deux fois par cycle. Les deux fois où la Terre se redresse dans son mouvement précessionnel. C'est quelque chose qu'apparemment, les scientifiques ignorent.

Ceci dit, je trouve curieux que ces sociétés émigrent en Italie car ce pays est loin d'être à l'abri d'un tremblement de terre dévastateur. Il ne faut pas oublier que le Stromboli, le Vésuve et l'Etna sont des volcans actifs, ce qui est significatif de l'activité intense souterraine.




Des sociétés israéliennes créent des succursales à l’étranger par peur...



Tel un « tsunami », le discours du secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah continue de provoquer des vagues d’angoisse en « Israël » tant sur le plan politique, sécuritaire voire.. économique !

 


En effet, selon le site internet israélien "BC" certaines entreprises israéliennes ont procédé à créer des succursales à l’étranger, par peur des menaces du Hezbollah et de Téhéran. L’objectif est de préserver les données économiques et financières propres à elles en cas de catastrophe. Le site BC, spécialiste dans les affaires des entreprises nouvelles High Tech israéliennes, a noté une tendance parmi les entreprises israéliennes de créer un nouveau réseau de succursales à l’étranger pour éviter la menace des missiles et aussi la crainte d’un séisme. Le site Web explique que le but des entreprises est le transfert de données économiques et informations financières, et d’assurer la continuité des activités en cas de guerre ou de catastrophe !


Le site BC cite trois facteurs pouvant causés des dégâts matériels importants : « la menace iranienne, et les avertissements de M. Nasrallah, la crainte d’un tremblement de terre ».


Toujours selon le site, ces trois facteurs ont poussé des centaines de sociétés et d’institutions économiques et financières israéliennes, d’établir des centres de la réserve de remplacement en dehors des frontières d’Israël, pour garantir la sécurité des données financières et économiques, et être capable de poursuivre leurs activités au cas leurs maisons-mères sont détruites !


Et pour illustrer ces informations, le site cite un exemple, celui de la société de consultation Helfern HMS. Cette dernière a signé un contrat d’une valeur de dizaines de millions de shekels, avec la compagnie Mednautilus pour louer un centre sécurisé en Italie de deux mille mètres, censé accueillir les banques, les compagnies d’assurances et les sociétés du secteur financier à qui HMS fournit ses services consultatifs.


Toujours selon le site, qui cite une source travaillant chez HMS, les entreprises High-tech israéliennes vont bientôt transférer leur data en Italie.


Le site note que ce genre de questions a été révélé pour la première fois à la conférence de..., qui a eu lieu récemment en Israël !

Or, selon le principal conseiller de la société HMS, Haim Reinhold, « une nouvelle politique économique s’est imposée de force ces derniers mois, de sorte que durant la guerre au Liban les entreprises ont préféré sauvegarder leurs données à l’intérieur des frontières d’Israël, car c’est plus facile d’accès et d’utilisation, en raison de la proximité géographique. Mais la menace des missiles de l’Iran et du Hezbollah au Liban, ainsi que la crainte d’un tremblement de terre, a entraîné un brusque tournant dans la perception de la protection des données et des archives. Ainsi, les entreprises ont commencé à croire qu’il vaut mieux pour elles d’avoir des succursales à elles à l’extérieur du pays, non seulement en Israël ».


Haim Reinhold a refusé de cité les noms des entreprises et sociétés israéliennes High-tech qui ont créé des centre de data à l’étranger, mais il reconnait que des centaines sont concernées par cette nouvelle politique imposée par la Sayyed Hassan Nasrallah.

Sources
Infos Palestine

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires