Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 17:01

Cette bactérie E-coli dont on n'a toujours pas vraiment trouvé la Véritable Origine est en train de suivre une trajectoire qui doit nous mettre en alerte. Au début de l'histoire, elle venait d'Allemagne et plus particulièrement d'une ferme BIO. Or, maintenant, la "bête" frappe en France et les graines BIO viendraient d'Egypte pour les deux pays contaminés. Et plus particulièrement de la Société Aga Saat.

 

Le verdict tomberait de l'EFSA -Agence Européenne de la Sécurité Alimentaire- dont Frédéric Vincent, porte-parole français des questions de santé à la Commission Européenne a dit :

 

 « L’Egyptien a été identifié grâce aux investigations permises par les factures et les interrogatoires de malades »

 

On aimerait savoir comment ils en sont parvenus à de tels résultats ? D'autant que la Commission européenne n'a pas encore contacté les autorités du Caire, mais va le faire pour voir dans quelles conditions les graines ont poussé !  Le même homme nous disant et reconnaissant : 

 

« L’Egyptien a été désigné comme fournisseur, mais aucune analyse n’a encore établi que la contamination à la bactérie 0 104 H4 est dûe aux graines. »

 

On accuserait donc quelqu'un sans l'avoir contacté, sans avoir fait de recherche sur ses fameuses graines ? Mieux, le laboratoire français, qui doit dire si les graines ingérées par les patients étaient contaminées par la fameuse bactérie, n'a pas encore donné le résultat de ses analyses. Mais pourtant la marchandise égyptienne en cause serait la GRAINE DE FENUGREC BIO. Toujours dans le même article.

 

Tout ceci est fort étrange. Car il est bien évident que l'accusation vient de l'EFSA, pseudo Agence de Sécurité Alimentaire pour la CE dont on sait très bien qu'elle est infiltrée par les multinationales OGM et qu'elle donne des avis "scientifiques" pour l'autorisation des organismes génétiquement modifiés. Difficile de faire confiance à ce "machin" dans le fond et dans la forme.

 

Il est clair et net que la bactérie Eceh dont on nous rabat les oreilles qu'elle est rare et mystérieuse, est le résultat d'une manipulation génétique. La souche incriminée se nommerait O104 : H4. Or, d'après une chercheuse à l'INRA :

 

"La souche O104 : H4 ne figure pas dans la liste des cinq sérotypes majeurs d'ECEH répertoriés par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) pour la gravité des symptômes qu'ils peuvent induire". Et pour cause : il s'agit d'une souche rare et atypique, dont le principal point commun avec les ECEH est de POSSEDER LE GENE DE LA SHIGA-TOXINE. Lisez bien l'article ICI pour comprendre parce qu'avec le jargon employé, on y perd vite son latin. D'autant que, comme vous le verrez, ils ne sont pas à une contradiction près. En effet, on lit que 'le réservoir naturel de la souche O104 : H4 ne peut qu'être un tube digestif d'un animal à sang chaud. Contrairement aux ECEH, dont les ruminants constituent les porteurs sains, la souche O104 : H4, à ce jour, n'a été retrouvée chez aucune espèce animale." J'appelle ça du n'importe quoi.

 

La réservoir de la souche ne peut qu'être un tube digestif à sang chaud, mais pourtant à ce jour, on n'en a retrouvé chez aucune espèce animale. J'avoue ne pas très bien comprendre ce qu'ils veulent dire, d'autant que la bactérie viendrait de graines germées. Pourquoi parler d'animaux ?

 

Cette histoire est loin d'être claire. Ils sont en train de noyer le poisson dans l'eau et de nous faire gober tout un tas de salades. Car ce qui est intéressant, c'est qu'il y a longtemps qu'ils ont modifié génétiquement la bactérie E.coli pour fabriquer du biocarburant. Le laboratoire de l'université de Berkeley en Californie est parvenu, en ajoutant des chromosomes et des gènes dans l'ADN de la bactérie, à lui faire sécréter du biodiesel à partir de ses cellules. Voir ICI. Et attardez-vous sur le dernier chapitre où il est dit :

 

Reste la question de la dangerosité éventuelle de l'utilisation de la bactérie E.coli, dont certaines souches peuvent s'avérer mortelles si elles sont ingérées par l'homme. Les scientifiques rétorquent que le micro-organisme est notamment déjà utilisé pour fabriquer du plastique que l'on trouve dans des produits vendus en magasin, sans que les sociétés mentionnent publiquement cette origine.

 

Ne cherchons pas d'où vient le mal. Ne cherchons plus. Il est même dans le plastic de nos bouteilles. Nous avons du E-coli dans ce qui nous sert de bouteilles d'eau et nous en buvons tous les jours. Allons donc savoir si cela ne viendrait pas de là ? Du plastic ? Et que certains organismes humains y seraient sensibles et d'autres non ? Tout dépend des défenses du système immunitaire de chacun. Voilà l'oeuvre des scientifiques, on y revient. Et après, ils ne sont pas contents quand on les attaque. Bio-carburant et plastic, à base d'E-coli ! Cherchez l'erreur dans le monde où l'on vit. Inouï.

 

Donc, nous le voyons, tout est parti d'une ferme BIO en Allemagne. On a même incriminé des steacks hachés dont la viande viendrait d'Allemagne, encore et toujours. Arrêter le nucléaire peut s'avérer dangereux ! Et en plus, elle contaminerait la France qui est le plus gros producteur du nucléaire. Comme c'est étrange. Et maintenant, nous voilà partis en Egypte d'où viendraient les graines germées. Etaient-elles génétiquement modifiées ? Toute la question est là.

 

Car nul doute que le bio comme le reste est savamment infesté dans un but bien précis. Prouver qu'il faut acheter les graines aux semenciers comme Monsanto, avec qui nous ne risquons rien, bien entendu. On a compris la manoeuvre. Déjà, les autorités françaises recommandent de ne pas manger de graines germées crues. La machine est déjà en route avec les "merdias" très utiles pour les manipulateurs. L'agriculture biologique : des soupçons mais pas de preuves, peut-on lire sur le Monde. Avec une question hautement significative : l'agriculture biologique, qui fait un moindre usage des produits phytosanitaires et recourt à des fertilisants naturels, AUGMENTE-T-ELLE la probabilité d'INFECTION DES ALIMENTS PAR DES AGENTS MICROBIENS ? L'allusion est à peine voilée. Car on sait bien que les OGM possèdent en leur sein de quoi tuer virus et bestioles, soit-disant. Un aveugle y verrait. D'autant qu'il est cité un exemple d'infection par une souche pathogène d'E-coli aux USA ayant causé 250 morts dont un tiers était dû à la consommamtion de produits issus de l'agriculture biologique, alors qu'ils ne représentaient que 1 % des aliments consommés aux Etats-Unis.

 

Il y a un proverbe français qui dit : Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage. L'Allemagne gêne les pontes du nucléaire et le BIO gêne les semenciers et lobbies OGM. Dans le pire des cas, si les graines bio sont vraiment contaminées en Egypte, ne doutons pas un instant qu'elles ont été modifiées génétiquement et refilées à une société Egyptienne -et à combien d'autres- pour porter un coup fatal à l'agriculture biologique et à tous les petits semenciers.

 

Les Elites du Nouvel Ordre Mondial vont accélérer la manoeuvre, dans tous les domaines, pour s'approprier de la Terre et de son Vivant avant la Grande Catastrophe, pensant qu'après ils pourront imposer ce qu'ils voudront à ceux qui survivront. Mais les choses ne vont pas vraiment se passer comme ils le croient...

 

Adriana Evangelizt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Famine - misère-pillage Terre
commenter cet article

commentaires

jean 20/01/2012 12:40


http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1633


L'homme qui parle avec les plantes
un homme obtient des choux de 45kg tous les autres legumes sont demesures et seulement par l'amour qu'il leur prodigue.


Le miracle, c’est Don José Carmen Garcia Martinez qui, avec son amour pour les plantes, les paroles qu’il leur adresse et d’anciennes recettes aztèques, a réussi à cultiver des légumes géants. Il
a produit ainsi des choux de 45 kg, des pieds de maïs de 5 m. de haut, des feuilles de blette de 1,5 m. de long,


7 à 8 courges par pied (1 à 2 habituellement), 110 tonnes d’oignons par hectare (16 tonnes normalement).

toto 01/07/2011 13:20



tu déchire Jacklinette...!!! lol


Amicalement a toi Jacklinette...!!!



jacklinette 30/06/2011 23:07



C'est bien de le dire comme le fait Adrianna car les gens sont endormis et il faut les réveiller....pour le dire vukgairement, comme on me l'a dit à moi-même : bougez -vous le cul !



Claudie 30/06/2011 22:06



http://www.rue89.com/2011/06/30/le-sida-nexiste-pas-le-vih-aussi-a-ses-theories-du-complot-211582



Claudie 30/06/2011 22:06



http://www.rue89.com/2011/06/30/le-sida-nexiste-pas-le-vih-aussi-a-ses-theories-du-complot-211582