Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 00:12

Et un de plus, en Equateur cette fois ! Et le Tungurahua fait plus de 5000 mètres de hauteur. Il projette des cendres jusqu'à 12 000 m. Mercredi, c'était le Pacaya au Guatemala. Et le 23 mai, le volcan Arenal au Costa-Rica. Normalement, il doit y avoir une réaction en chaîne là-bas car il y a beaucoup de volcans en Amérique du Sud. Attendons-nous donc dans les jours qui suivent à quelques autres éruptions et pas qu'en Amérique du Sud d'ailleurs. Il m'étonnerait fort que l'Euro ait lieu en 2016...

 

 

 

 

 

Equateur: le volcan Tungurahua fait trembler les maisons à Banos

 

 

 

 

Les rugissements du volcan Tungurahua, situé dans le centre andin de l'Equateur, faisaient trembler samedi les maisons de la ville touristique de Banos.

 

Le tonnerre assourdissant des explosions faisait vibrer les vitres de la station thermale de 15.000 habitants, qui avait déjà été évacuée en 1999 lors d'une précédente éruption.

 

Vendredi, les autorités avaient fait évacuer environ 2.500 personnes de plusieurs villages.

 

Mais à Pachanillay, où 32 familles vivent au dessus d'un hameau enseveli sous les laves il y a quatre ans, les habitants ne voulaient pas partir et continuaient de travailler la terre ou de faire paître leurs bêtes.

 

"Ils me jettent d'ici mais qu'est-ce que je sais faire moi en ville ? C'est comme si moi je vous mettais à la montagne, à la campagne à semer des pommes de terre", déclarait l'un d'eux, Dario.

 

"Le Tungurahua rejette des flux si rouges qu'il éclaire le cratère la nuit, et ses rugissements font peur aux animaux qui sentent le danger, mais on ne va pas partir comme en 1999", expliquait un autre, Wilson Olivo.

 

Haut de 5.029 mètres, le volcan, situé à 135 km au sud de Quito, est entré en activité vendredi à 08H47 (13H47 GMT) après une "grande explosion" due à une accumulation de gaz. Ses projections de lave et de cendres "dépassent facilement les 10-12.000 mètres d'altitude", a précisé le vulcanologue Hugo Yepez, directeur de l'Institut de Géophysique (IG) de Quito.

 

Le Tungurahua semblait avoir atteint son pic de violence éruptive vendredi. Son activité "a diminué" samedi soir, a déclaré à l'AFP le vulcanologue de l'Institut, Sandro Vaca, relevant une réduction du rejet de cendres. Le danger pour les populations devrait donc diminuer dans les heures à venir.

 

Dans la ville portuaire de Guayaquil, à 280 km au sud de la capitale Quito, l'aéroport et les écoles ont été fermés, selon un responsable de la sécurité civile régionale, Yuri De Janon. Cette ville de 2,5 millions d'habitants est touchée par des pluies de cendres dues à l'éruption, qui se déroule 160 km plus à l'ouest.

 

Sources AFP

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eric 01/06/2010 11:42



                     bonjour Yllen


tu a raison j'avoue  que moi meme je travail 6.5 jour sur 7 je croule sous les ennuies financier et je me demande tout les jours a quoi bon tous ça il y a des jours ou j'ai envie de tout
arréter mais je n'ose pas parceque je me dis que tout ça n'arrivera peut etre pas donc je continu a me tuer au travail .


Du coup je ne profite pas de la vie et si tout ça arrive ben j'aurais bien gaché ma vie .



YVES 01/06/2010 04:32



Bonjour à toutes et tous!! Je ne sais vraiment pas ce qui se passe mais il y a de


l'activité volcanique encore. Un volcan sous-marin en éeruption entre les îles de Sarigan et anatahan ( nord des îles Marianes). Je ne sais vraiment pas si c'est parce que l'information voyage
rapidement et que nous savons tout ce qui se passe mais je trouve que beaucoup de choses bizarres se passent en ce moment? Il y a beaucoup d'activités volcaniques mais est-ce habituel? Je crois
que non?? Oui, je crois que la terre est en mutation. Une bonne raison à se dire je profite de la vie, je ne me fais plus de souci, je dis aux autres que je les aime et je travaille sur mes
défauts psychologiques... et tout ça avec coeur, sérénité et une bonne volonté!! Paix à tous et bonne journée dans votre coeur...


Yves



yllen 01/06/2010 01:57



bonjour Eric,


je pense exactement comme toi. Mais je me dis imagine si tout le monde était au courant de ce qui nous attend réellement !! Vu l'état d'esprit du monde où la violence régne, où la solidarité
n'existe presque plus, l'homme redeviendrait un animal sauvage luttant pour sa survie. La loi du plus fort se mettrait rapidement en place. Et le Chaos n'est pas loin. Que ferais-tu si tu savais
que demain serait ton dernier jour sur terre ? mo i je reste chez moi j'embrasse mes enfants ma famille, je creuse un trou si j'ai le temps et je prie pour que ca aille vite. Alors doit-on savoir
ou rester dans l'ignorance?



eric 30/05/2010 10:21



         A Adrianna


je regarde tout ces grands du monde qui font des projets pour 2012 2016 ect... pense tu qu'ils sont vraiment au courant de ce qu'il se passe? ou alors pensent ils que ce sont des élucubration
?ils n'ont pas l'air inquiet en tout cas ou alors ils ont vendu leurs ames au diable qui leur a promis la survie apres tout ça je regarde notre nain national il a l'air zen et cool il a plein de
projet pour le futur ou alors c'est de la poudre aux yeux.


bref quand je parle de tout ça avec les gens je passe pour un illuminé lol et souvent je regarde les  gens dans la rue en me disans "les pauvres ils ne savent pas ce qui nous attend.