Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 09:30

Tout va bien, mes Frères ! C'est du moins ce que l'on nous raconte. Jouons les imbéciles puisque c'est ce que l'ON croit que nous sommes.  Ainsi, il y aurait une baisse de la radioactivité aux alentours de Fukushima. C'est l'AIEA qui le dit. On peut lui faire confiance, sans doute. Mais alors... comment se fait-il que la radioactivité diminue alors qu'une nappe d'eau souterraine (c.a.d. une nappe phréatique) située à 15 mètres sous le réacteur N°1 est contaminée et que son taux de radiation est 10 000 fois supérieur à la norme légale ? Alors que de l'eau radioactive s'écoule dans l'océan  parce que le réacteur 2 vient de se fissurer ? Alors que des passagers venant du Japon débarquant en Chine sont déclarés contaminés ? Alors que les fumées nucléarisées sortent toujours de cette satanée centrale et que même le premier ministre nippon ne peut cacher son pessimisme... la bataille sera longue... voyez la video et coup de chapeau au papa japonais, coeur de Samouraï...

 

 

Comment peut-on croire ces mensonges alors que la Corée et la Chine ont aussi décelé de la radioactivité dans leurs pays respectifs et que les Japonais en sont rendus à acheter leur nourriture avec un compteur Geiger, nouvelle mode dont ils se seraient bien passés ?

 

 

Mieux, même l'IPAD et tous les composants électroniques en provenance du Japon sont contaminés. C'est vous dire jusqu'où ça va. Et en France ? On veut nous faire croire que le nuage -qui n'en est pas un- serait passé et que nous ne sommes plus concernés. Ceci est bien sûr faux puisque la radioactivité s'échappe toujours et que le nuage est discontinue comme je l'avais expliqué dans un article précédent. La radioactivité a même été décelée dans notre eau de pluie, notamment de l'iode 131. Voyez le rapport de la CRIIRAD. S'il y en a dans l'eau de pluie, il y en a dans l'air et nous en respirons. Point final. La progression incessante des masses d'air contaminées vers l'Europe et les Etats-Unis n'est pas une limitée dans le temps mais constante. La Suède, l'Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas sont aussi contaminés, même si c'est à faible dose comme chez nous. La Russie n'y échappe pas non plus. Mais combien de pays le sont en fait ? Sans doute le monde entier, quoique l'on nous en dise. Et comment peut-il en être autrement avec l'air contaminé qui ne peut pas se stabiliser à un seul endroit ? Mieux, avec le Jet Stream -dont aucun scientifique ne nous parle !- suivez le beau nuage en couleurs vives et voyez comme il stagne bien au-dessus de l'Europe et de notre pays... grâce à Dutchsinse qui ne dort pas...

 

 

En fait, quand vous voyez la trajectoire du nuage au travers du Jet Stream, que vous constatez qu'il stagne au dessus de l'Europe, on est bien obligé de se poser des questions quant à HAARP qui s'intéresse particulièrement à nos pays en ce moment comme démontré dans la video posée ICI. Il ne faut pas oublier que l'Ordre Noir vise à détruire tant les Etats-Unis que la France, en premier, après d'autres pays. Or, comme par hasard, ses manipulations tombent au moment où le nuage est sur nous. En produisant des perturbations et des pluies, ils l'empêchent de partir ailleurs. Allons loin dans la "conspiration" pour dénoncer les "conspirateurs" qui existent bel et bien, comme expliqué dans Le but secret de la radioactivité. Car tout se suit et tout se tient. Ils veulent nous irradier un max pour perturber notre ADN et notre Conscience. Voilà pourquoi ON nous dit que tout va bien et que rien n'est grave.

 

Car selon Greenpeace qui nous signale le rapport du Dr Helmut Hirsch, ce dernier a établi que l'accident de Fukushima relève du niveau 7. Voyez au bas de l'article ICI. Donc que la spécialiste russe nous dise que Fukushima est pire que Tchernobyl ne doit pas nous étonner. Faut-il donc penser que le niveau 7 est has been et qu'il existe un niveau 8 et davantage ? Quand on connait les méthodes de datage des instances en place, ne serait-ce que pour l'âge des Pyramides, on ne peut qu'être circonspect. Que vaut leur Carbonne 14 ? Mais que vaut également leur façon de mesurer le degré de radioactivité ? Sur quoi se basent-ils ? Sur leurs méthodes et leurs méthodes ne sont pas les nôtres. Reprenons notre Libre-Arbitre. Voyons par nous-mêmes. Pensons. Sentons et devinons ce qui se dissimule derrière leur "tout va bien" et redevenons le Peuple digne de ses Ancêtres hautement Eclairés qui n'avaient ni AIEA, ni AREVA, ni lobbies du nucléaire pour leur dicter leur conduite. Ouvrons les yeux car les évènements vont se précipiter, dans les jours qui viennent, je vous l'assure...

 

 

 

 

Fukushima, "bien pire que Tchernobyl",

 

selon une spécialiste russe

 

 

La catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon est "bien pire" que celle de Tchernobyl de 1986 en Ukraine, a estimé vendredi à Washington une spécialiste russe de l'énergie atomique.

 

"Tchernobyl était comme l'explosion d'une bombe sale. La nouvelle bombe sale, c'est Fukushima, et elle va coûter encore plus cher" en termes humains et économiques, a averti Natalia Mironova, ingénieur thermodynamique qui est devenue l'un des principaux adversaires du nucléaire dans son pays après la catastrophe de 1986.

 

"Fukushima est bien pire que Tchernobyl", a-t-elle déclaré devant des journalistes, estimant que l'accident nucléaire japonais pourrait dépasser celui de la centrale soviétique sur l'échelle internationale de mesure de gravité.

 

Au niveau "sept", l'accident de Tchernobyl, considéré comme le plus grave de l'histoire du nucléaire civil, occupe le sommet de cette "Echelle internationale des événements nucléaires et radiologiques".

 

"Tchernobyl était au niveau sept alors qu'il n'y avait qu'un seul réacteur accidenté et que la catastrophe n'a duré que deux semaines", a relevé Mme Mironova. A Fukushima, "nous en sommes à trois semaines et quatre réacteurs sont dans un état très dangereux", a-t-elle ajouté.

 

La centrale de Fukushima a été accidentée à la suite du puissant séisme de magnitude 9 et de l'énorme tsunami qui a déferlé le 11 mars sur la côte du Pacifique dans le nord-est de l'archipel.

 

L'agence de sûreté nucléaire japonaise a évalué le 18 mars la gravité de l'accident de Fukushima au niveau 5 de l'échelle internationale.

 

Sources ORANGE

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires

Adriana Evangelizt 02/04/2011 14:05



merci, je l'avais déjà posté sur un autre article mais je l'ai rajouté en lien dans celui que je viens de poser qui parle de la radioactivité dans le lait...


Le monde entier est désormais en voie d'être radioactif.



mickye 02/04/2011 12:34



Oui, il va falloir augmenter l'echelle qui s'arete au niveau 7, c'est plus qu'evident !


un lien officiel :


http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_30mars.aspx


à vous de juger !