Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 03:25

Là aussi, c'est un indice hautement parlant de ce qui se passe sous terre. Il est fort à craindre que toutes les îles d'Indonésie sont condamnées à disparaître. Pour ne pas dire toutes les îles dans le monde... croyez-le, à l'heure actuelle, il vaut mieux habiter un continent même si les catastrophes ne nous épargnerons pas. Il faut d'ailleurs savoir que l'Atlantide était aussi vaste que l'Australie, ce qui ne l'a pas empêché de disparaître...

 

 

 

 

 

Java : une coulée de boue incontrôlable

 

 

 

Depuis le 29 mai 2006, une éruption de boue visqueuse, bouillante et nauséabonde ravage une région industrielle située près de la ville de Sidoarjode dans l'est de Java (Indonésie). Et la mauvaise nouvelle est qu'elle ne montre aucun signe d'apaisement. La principale éruption a nettement perdu en intensité ces derniers mois mais "la boue sort désormais de deux nouveaux cratères", distants de quelques centaines de mètres, a indiqué Soffian Hadi, de l'Agence chargée de la gestion du site. "Ils expulsent environ 10.000 m3 de boue en moyenne chaque jour" selon lui.

 

Un cauchemar qui pourrait encore durer plusieurs décennies

 

"Toute la région située autour de la faille s'enfonce de 2 à 5 centimètres par jour en raison de l'augmentation du niveau de la boue, provoquant de plus en plus de dommages aux villages alentours" a fait remarquer l'expert australien Mark Tingay, de l'Université Curtin de Sydney.

 

Cette catastrophe, qui pourrait encore durer trois décennies, menace 100.000 personnes qui vivent dans cette région fortement urbanisée. Cette coulée de boue a également causé des dommages estimés à environ 4,9 milliards de dollars.

 

En quatre ans, la boue, qui s'échappe du volcan Lusi, ne s'est jamais arrêtée et a enseveli une douzaine de villages, des centaines d'hectares de terrain industriel et agricole, des usines, une autoroute et une voie ferrée. Mais cette coulée à également tué au moins douze personnes et entraîné le déplacement de 42.000 personnes.

 

Qui est responsable : la société Lapindo Brantas ou un séisme ?

 

Selon des scientifiques, la société Lapindo Brantas, qui menait un forage exploratoire de gaz sur les lieux, serait responsable de la catastrophe. Le tubage en acier aurait en effet percé un gisement d'eau sous pression, provoquant l'éruption.

 

Cette société, qui appartient à la famille du ministre des Affaires sociales, Aburizal Bakrie, ne veut pas admettre sa responsabilité et affirme qu'un séisme survenu deux jours plus tôt dans le centre de Java serait plutôt à l'origine de la catastrophe.

 

Lapindo Brantas et les autorités gèrent l'énorme chantier ouvert pour endiguer le flot fétide. Une tâche très difficile car il faut encore et encore colmater et surélever les digues, hautes de plus de 10 mètres. Toutes les tentatives pour colmater le volcan ont jusqu'à présent échoué, comme le largage de centaines de boules de béton dans le cône.

 

Sources Ushuaïa

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires