Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 19:28

L'attaque chimique, un "travail grossier" de l'opposition syrienne... une "provocation planifiée d'avance"... voilà ce qu'en pensent les Russes. Et ils ont bien raison. Car qui peut se fier aux videos diffusées sur le net par les crapules terroristes ? Nous savons comment ils procèdent. Ils tuent d'abord les civils, les installent à leur convenance, avec quelques figurants bien de chez eux au milieu des vraies malheureuses victimes, puis ils filment en poussant de gros cris de martyrs ou des Wallah Akbar, et le tour est joué. Mais les médias n'y voient évidemment que du feu, tellement leurs énormes oeillères les empêchent de découvrir la Vérité. Ils vont, en rangs d'oignon, dans le sens de Fabius. Sans se poser de questions. Sans faire d'enquêtes.

 

Nous n'avons pas besoin non plus de journalistes de si petite envergure. Ils ne servent à rien ou plutôt si... à désinformer. Et à pousser à la guerre. Pas une seconde, ils ne pensent à toutes les victimes que ces futures attaques occasionneront. Ils se réjouissent à l'avance du sang qui sera versé, sans considération aucune pour tous les malheureux innocents massacrés par nos armes et avec notre argent. Ils ne pensent pas non plus qu'un jour ce scénario macabre pourrait se produire ici, dans notre pays. En représailles. Parce qu'attaquer un pays souverain, sans aucune raison valable, c'est un crime contre l'Humanité que d'autres grands Etats pourraient nous faire payer très cher.

 

 

 

 

L’attaque chimique, un « travail grossier » de l’opposition syrienne

 

 

par Andreï Fedyachine

 

 

 

La Russie a déclaré que, selon les informations qui sont à sa disposition, les armes chimiques employées le 21 août dans la banlieue de Damas proviennent de l’opposition, et non pas du régime de Bachar al-Assad.

 

Les accusations à l’adresse des troupes gouvernementales reposent sur des informations qui n'ont pas été vérifiées. La campagne agressive des médias locaux et occidentaux ne fait que confirmer qu’il s’agit « d’une provocation planifiée d’avance ». C’est ce qu’indique le MAE russe dans un communiqué spécial. Ce n’est pas la première provocation de ce genre.

 

 Une mission spéciale des experts de l’ONU doit enquêter sur l'usage des armes chimiques près d’Alep. Le 20 août, elle a entamé son travail en Syrie.

 

 Les experts russes considèrent que l'emploi du gaz toxique sarin par des structures non-gouvernementales est tout à fait possible. C’est ce qu’a fait la secte japonaise Aum Shinrikyo dans le métro de Tokyo en mars 1995. Douze personnes avait alors péri. Selon certaines données, un préjudice irréparable à la santé avait été causé à plus de 5 000 autres personnes. C’est ce qu’a rappelé à La Voix de la Russie le professeur Guennadi Prostakichine, expert au Centre russe de la médecine d'urgence.

 

 « Je ne sais pas s’il y a ou non du gaz sarin en Syrie. Souvenez-vous ce qu’est devenu Saddam Hussein (dictateur irakien, renversé après l’intervention militaire des Etats-Unis en 2003). Les Américains l’accusaient également de posséder du gaz sarin et autres armes chimiques. Mais finalement rien n’a été trouvé (en Irak). Il en est probablement de même ici. »

 

 Certains experts occidentaux doutent qu’il s'agisse de gaz sarin. Qui plus est, ils appellent à ne pas se laisser tromper par les séquences vidéo figurant sur Internet, qui auraient été faites peu après l’attaque.

 

 « On y voit des personnes apporter les premiers secours aux victimes alors qu'ils ne portent aucun vêtements de protection », écrit dans un blog Jean Pascal Zanders, chercheur belge à l'Institut des études sur la sécurité de l'UE et expert en armes chimiques.

 

 L’attaque dans la banlieue de Damas a été perpétrée au moment même où la commission de l’ONU entame ses travaux en Syrie pour vérifier les affirmations sur un éventuel usage d’armes chimiques (près d’Alep). De l’avis du MAE russe « tout cela ressemble à des tentatives de miner l'organisation de la conférence internationale à Genève sur un règlement pacifique en Syrie ».

 

 Le Conseil de Sécurité de l’ONU a tenu (le 21 août) une réunion en urgence et a appelé à analyser minutieusement les informations concernant la tragédie dans la banlieue de Damas. La Russie considère également qu’une enquête détaillée est indispensable. Les experts de l’ONU se trouvant déjà en Syrie devraient suffire à accomplir cette tâche

 

Sources La Voix de la Russie

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CE MONDE DE DEGENERES
commenter cet article

commentaires

michelle 27/08/2013 19:22


Bonsoir Adriana   Bonsoir à vous
tous                                                                    
Je viens de visionner sur" you tube" deux vidéos d'une interview d' Ayssar  Midani, membre et fondatrice du comité de coordination pour la défense de la Syrie,actuellement à
Damas .                                                         
L'une s'intitule:  attaque à l'arme chimique en Syrie ?Ayssar Midani décrypte la propagande occidentale depuis
Damas                                                                                                                  
L 'autre s'intitule:  Syrie: des armes chimiques saisies chez les rebelles-  la propagande occidentale
perdure                                                              
A regarder.  Tout y est dit
!                                    
bonne soirée