Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 11:48

L'Etat va élaborer une nouvelle cartographie des "zones très dangereuses", "toute nouvelle construction sera interdite"... et Sarkozy d'ajouter : "C'est une question de vie ou de mort."

 

On nous traite de conspirationnistes ou de prophètes de malheur mais je peux vous assurer que nos sites et blogs sont visités et que beaucoup de gens EN HAUT LIEU sont dubitatifs. Il est clair, net et précis que ceux qui sont au sommet du monde savent la Vérité sur ce que je vous annonce. Et encore, je ne vous ai pas tout dit... loin s'en faut. Mais je vais le faire petit à petit.

 

Les scientifiques ignorent complètement le fonctionnement de la Terre ainsi que celui du Cosmos. Ils méprisent totalement les écrits tant des Mayas que des Hopis, ils ignorent la teneur exacte de l'Apocalypse de Jean, ils pensent posséder la Science Infuse alors qu'ils sont d'une ignorance crasse. J'ai aussi les scientifiques sur le dos après les religieux, ce qui est tout à fait normal. Car si vous regardez bien, dans l'Antiquité, seuls les prêtres possédaient la Science ou la Connaissance, et ce dans toutes les civilisations. Que cela soit en Egypte, chez les Incas, Mayas, Aztèques, Toltèques ou en Inde chez les Brahmanes. Ou en Chine. Partout. Les gens de cette caste étaient des scientifiques qui connaissaient parfaitement le mouvement des astres, la précession des équinoxes, les bouleversements terrestres et le pourquoi des catastrophes. Seulement, ils gardaient ce Savoir pour eux et racontaient des fables monumentales à leurs peuples dans le seul but de les maintenir en esclavage, qu'ils triment pour eux, qu'ils donnent des offrandes, des dons, sans rechigner, au NOM DE DIEU dont "les savants" avaient fait un personnage menaçant, terriblement colérique et vengeur si l'on n'obéissait pas à ses quatre volontés. Les volontés de Dieu étant, bien entendu celles des prêtres, ces fainéants qui se gobergeaient sur le dos des malheureux. D'ailleurs lorsque vous lisez la Torah ou l'Ancien Testament, ceci ne peut que vous sauter aux yeux. Notamment dans Deutéronome, Lévitique et Nombres. Les Ecrits de la Caste mafieuse. Nous avons affaire là à une monumentale forfaiture. A un gigantesque mensonge monté par des profiteurs pour vivre aux dépens de ceux qui croient dur comme fer que ces textes ont été écrit par Moïse sous la dictée de Yahvé. Croyez bien que ceci est un grand malheur pour nos frères et soeurs bêtement crédules et incrédules.

 

Ainsi lorsque vous voyez, par exemple, si l'on en croit LEUR histoire, que nos Ancêtres se retrouvent dans le désert, après avoir fui l'Egypte, et que les Lévites exigent d'eux les plus beaux animaux, les plus beaux fruits ou légumes, la meilleure huile, des tissus luxueux, de l'or, de l'argent, on en passe et des meilleures, on ne peut que se poser cette question : Comment dans le désert, était-ce possible ? En vérité, c'était impossible. Il fallait même qu'ils "payent" pour le premier né. Après. Parce qu'au départ, il était sacrifié. On lui brisait la nuque. Le sacrifice de son fils Isaac, par Abraham n'est rien d'autre qu'une transposition de ce fait. Mais aussi le geste d'un homme Conscient, qui un jour a dit : STOP ! C'est ainsi qu'il faut voir l'Histoire.

 

Peut-on vraiment croire que le Principe Divin, tel qu'on le connait, ait pu exiger de pareilles atrocités ? Là encore, c'est impossible. Et c'est d'ailleurs pour cette raison que Yeshoua s'est insurgé contre la Caste religieuse de son époque. Il connaissait la Vérité comme les Esseniens sur la Vraie Loi et ce qu'elle exigeait de l'Humain : un sacrifice sur soi-même pour devenir meilleur, élever ainsi sa Conscience et la rendre lumineuse pour que cela rejaillisse dans le futur sur le corps humain afin d'atteindre la Perfection.

 

Si vous lisez attentivement l'Exode, dans le désert, vous voyez que tous ceux qui n'ont pas voulu se convertir à la religion des Lévites étaient systématiquement assassinés. La Révolte de Koré est significative, mais il y eut bien d'autres rébellions qui furent toutes matées avec violence et en infligeant la Mort. "Dans le désert" est un terme extrêmement vague pour désigner des lieux précis connus seulement de ceux qui ont écrit ces textes en les masquant pour décrire une réalité qui eut bien lieu. Ailleurs que "dans le désert" biblique... et effectivement, ceux que l'on nomma "lévites" plus tard pressurisaient tellement le Peuple en le faisant suer sang et eaux dans des travaux difficiles -pour nourrir cette Caste Prédatrice et Fainéante- qu'ils se rebellèrent plusieurs fois et que ces révoltes furent matées par la gigantesque armée qui veillaient sur "les esclaves". Nos Ancêtres n'étaient bons qu'à trimer comme bêtes de somme avec pour tout salaire une maigre pitance, des coups parfois mortels, et lorsqu'ils osaient manifester leur mécontentement parce qu'ils ne supportaient plus cette exploitation sordide, les chefs de ces révoltes étaient tout simplement massacrés ainsi que les plus rebelles. Voilà ce qu'il faut comprendre dans "l'Exode". Le reste n'est que pure littérature...

 

Or, ce qui régnait sur nos Ancêtres jadis continue de régner sur le monde aujourd'hui. Ce sont des prédateurs de la pire espèce qui se nourrissent de la misère humaine. Et il en sera ainsi jusqu'au moment fatidique où la Terre fera sa grande bascule...

 

 

 

 

 

Une nouvelle carte des zones noires en 2011

 

 

 

 

Après le Var et Xynthia, l'État souhaite revoir la carte des zones à risque

 

L'État va élaborer une nouvelle cartographie des « zones très dangereuses » en France, où toute nouvelle construction sera interdite, et qui devrait intégrer de nouveaux risques, comme ceux liés au changement climatique.


« On va cartographier dans l'ensemble de la France les zones très dangereuses, on va définir des zones rouges dans lesquelles on ne pourra plus construire », a déclaré hier la secrétaire d'État à l'Écologie, Chantal Jouanno.


Cette nouvelle carte, réalisée par l'État, « sera prête à partir de 2011 », a-t-elle ajouté. Mme Jouanno s'exprimait au lendemain de la visite de Nicolas Sarkozy à Draguignan (Var), où ce dernier a assuré que l'État n'autoriserait aucune construction d'habitation dans les zones dangereuses « tant que je serai président ». Il a assuré que cette règle ne souffrirait « aucune exception ». « C'est un problème de vie ou de mort », a-t-il déclaré.


Sous-estimation du risque

 


La secrétaire d'État à l'Écologie a justifié cette nouvelle cartographie par le fait que les actuels plans de prévention des risques (PPR) « sous-estiment le risque ».


Ils ont été « un peu trop négociés sur le terrain », a-t-elle lancé. Lundi déjà, Nicolas Sarkozy avait ouvertement déploré la mise en œuvre des PPR, affirmant que « cela fait des décennies que, dans notre pays, en vérité, on a joué avec la vie de victimes potentielles ».


Mais « surtout, on n'a pas intégré certains risques, les changements climatiques qui font que, par exemple, en bord de mer, il va y avoir une élévation du niveau de l'eau », a poursuivi Mme Jouanno.


Le niveau des océans pourrait s'élever de quelque 50 centimètres d'ici à la fin du siècle, selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, voire d'un mètre, selon des études récentes.


« Si on veut le faire de manière parfaitement rigoureuse, c'est un travail titanesque », estime Stéphane Hallegatte, chercheur au Centre international de recherche sur l'environnement et le développement.


Mme Jouanno souhaite également intégrer le « risque de ruissellement », ces précipitations qui ne s'infiltrent pas dans le sol.


« C'est ce qui s'est passé à Draguignan, c'est-à-dire une montée extrêmement rapide des eaux », a-t-elle expliqué.

 

Sources Sud-Ouest

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yllen 24/06/2010 00:45



bonsoir Enlil,


ils ont peut-être peur que tout leur tombe sur le nez en même temps et que le peuple se rebiffe ! ca les fait flipper un petit peu on dirait ! En France on est presque entouré par la mer et
beaucoup de rivieres et de fleuves traversent le pays alors en cas de basculement tout va se mettre en mouvement etl à !!


amitiées Yllen



enlil 23/06/2010 21:35



Bonsoir a tous


C’est quoi cette réaction des dirigeants, c’est maintenant qu’ils réagissent  après tant de
catastrophes avant ils réagissaient sans plus maintenant ils voudraient remuer ciel et terre, à moins que sous se prétexte mieux contrôler la population peut être je me fais des idées vous en
pensée quoi ?


Amitiés