Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 04:13

Ce n'est pas en France que l'on verrait ce genre d'initiative avec la main mise des zioniens sur notre pays soumis à la censure comme jamais par leurs "organes" et "organismes"...

 

 

 

 

 

L’Islande vote une résolution destinée à faire du pays

 

un refuge pour la presse libre

 

 

 

Si vous cher­chez à publier quelque chose prê­tant à contro­verse sur inter­net, vous devriez regar­der du coté de l’Islande. Le par­le­ment Islandais vient de voter à l’unanimité une réso­lu­tion des­ti­née à faire du pays un «refuge pour les nou­veaux média», pro­po­si­tion qui fait suite à un sou­tien sans faille du pays à Wikileaks, un site qui publie des docu­ments clas­si­fiés, reconnu par beau­coup des pro­fes­sion­nels de l’information comme l’une des plus grandes avan­cées en matière de jour­na­lisme et de trans­pa­rence de l’information depuis l’apparition de l’internet.

 

La réso­lu­tion «Initiative Islandaise rela­tive aux média modernes» (Icelandic Modern Media Initiative), «donne le devoir au gou­ver­ne­ment de trou­ver des moyens per­met­tant de ren­for­cer la liberté d’expression et la liberté d’information en Islande, ainsi que de four­nir une pro­tec­tion ren­for­cée aux sources et à ceux qui publient des infor­ma­tions polémiques».

 

Selon le texte de cette réso­lu­tion, l’Islande espère ainsi deve­nir le refuge inter­na­tio­nal des organes de presse en offrant de telles protections.

 

«L’initiative par­le­men­taire pré­sen­tée ici a pour ambi­tion de faire de l’Islande un envi­ron­ne­ment attrac­tif pour l’installation d’organes de presse inter­na­tio­naux, de star­tups du sec­teur des nou­veaux media, d’organisations de défense des droits de l’homme et de centres de don­nées infor­ma­tiques (ndt: allu­sion au cloud com­pu­ting dont l’environnement juri­dique pose pro­blème). [Cette ini­tia­tive] pro­met de ren­for­cer notre démo­cra­tie, à tra­vers le pou­voir de la trans­pa­rence, et de pro­mou­voir la posi­tion du pays et son écono­mie. Elle ambi­tionne égale­ment d’attirer l’attention sur ces chan­ge­ments à tra­vers la créa­tion du pre­mier prix inter­na­tio­nal d’origine Islandaise : le prix Islandais pour la liberté d’expression.»

 

L’initiative par­le­men­taire conti­nue en recon­nais­sant que de nos jours, l’endroit où est publié un média est devenu sans grande impor­tance, et que la mise en place de ces lois per­met­trait de créer un envi­ron­ne­ment qui ferait éclore un jour­na­lisme de qua­lité, à l’abri du har­cè­le­ment des auto­ri­tés locales.

 

«Nous pou­vons mettre en place un cadre légal exhaus­tif des­tiné à pro­té­ger la liberté d’expression indis­pen­sable au jour­na­lisme d’investigation et à la publi­ca­tion d’informations poli­tiques d’importance» peut on lire dans le texte de l’initiative par­le­men­taire Islandaise.

 

Quand Al Jazeera a traité de ce sujet, alors à l’état embryon­naire, en mars der­nier, il com­men­tait : «l’idée der­rière [cette réso­lu­tion] est simple mais ambi­guë?–?ras­sem­bler les lois les plus avan­cées concer­nant les média issues de dif­fé­rents pays pour créer une loi glo­bale qui posi­tion­ne­rait l’Islande à l’avant garde de la bataille des­ti­née à pro­té­ger les jour­na­listes, ceux qui dénoncent les abus, et leurs sources, des régimes et des lois qui les oppressent».

 

Ceci dit, comme le sou­ligne Al Jazeera, le Nieman Journalism Lab et d’autres, une ques­tion demeure : les lois d’un pays peuvent-elles pro­té­ger les jour­na­listes d’un autre pays ? L’article de Nieman Journalism Lab sug­gère que ces lois ne pour­ront pro­ba­ble­ment pas faire grand chose pour assu­rer une quel­conque pro­tec­tion dans d’autres pays, mais «à défaut d’autre chose, elles pour­raient pro­ba­ble­ment éviter aux ser­veurs d’être sai­sis et mis hors ser­vice», si vos conte­nus sont héber­gés en Islande.

 

Pour l’instant les effets de cette réso­lu­tion sont encore incon­nus, les lois qui devraient lui faire suite res­tant à écrire et à être expé­ri­men­tées à l’international. Il sub­siste égale­ment des ques­tions quant à la capa­cité de l’Islande en terme de connec­ti­vité inter­net, si elle venait à abri­ter sur ses terres les ser­veurs de grandes orga­ni­sa­tions du sec­teur média, même si la réso­lu­tion affirme que le pays dis­pose de câbles sous marin reliant le pays aux plus grands consom­ma­teurs d’information».

 

Néanmoins, l’adoption de cette réso­lu­tion est pro­met­teuse, ne serait-ce que d’un point de vue altruiste, opti­miste et journalistique.

 

Source: http://fr.readwriteweb.com/2010/06/18/a-la-une/lislande-vote-une-rsolution-destines-faire-du-pays-refuge-presse-libre/

 

SourcesNBIOU

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans La Libération des Peuples
commenter cet article

commentaires