Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:32

Mes Frères et Soeurs, nous allons aborder un sujet passionnant...

 

Le monde corrompu dans lequel nous vivons ne ressemble pas à celui de nos Premiers Grands Ancêtres. Ces derniers possédaient beaucoup plus de valeurs que nous. D'ailleurs, c'était leur SEUL BIEN. Les Valeurs Morales. Il faut bien comprendre cela. En ce temps-là, il n'y avait NI RICHE NI PAUVRE, tel qu'on l'entend aujourd'hui. Car personne ne possédait rien. Vous ouvrez des yeux étonnés ? Cette réaction est due à votre imbrication dans ce monde et à votre incapacité à imaginer celui d'avant...

 

Essayons de nous remémorer ce temps, nous l'avons tous connu. Même si peu s'en souviennent. Comment vivions-nous ? Est-ce qu'il nous était important de nous vêtir à la dernière mode pour épater la galerie ? Non. Au commencement, nous étions nus. Comme, aujourd'hui, les Indiens d'Amazonie ou tous les peuples premiers du monde. Nous n'avions aucune Honte car la Perversion n'avait pas encore envahi notre Esprit. Le Paraître n'était pas une nécessité. L'apparence vestimentaire ne nous préoccupait pas, ni le besoin de plaire. Ni l'Hypocrisie. Ni l'Orgueil. Ni la Jalousie. Ni l'Arrogance. La Nudité était une chose naturelle qui n'était pas monrée du doigt. Les "naturistes", en ce sens, sont dans le Vrai...

 

En ce temps-là, notre Terre était vraiment le Jardin d'Eden pour nous. Elle subvenait à tous nos besoins. Parce qu'ils étaient nettement moins gargantuesques que maintenant. Nous nous contentions de peu. Et nous étions Libres...  

 

Nous pouvions nous promener sur toute la Terre sans avoir besoin de montrer patte blanche. Pas de papier d'identité. Pas de territoire appartenant à quiconque. La Liberté totale. Totale. Mettez-vous bien cela en tête pour la suite... 

 

J'assure et j'affirme que les premiers de nos Ancêtres -charnels- étaient végétariens, n'en déplaise aux "viandards" qui pensent le contraire. Et j'entends par "charnel" qu'avant de connaitre l'état de densification de la Matière, nous étions autre chose qui n'avait nul besoin de nourriture solide.

 

Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. (Genèse 1:29) 

 

Nous étions Végétariens, légumivores et fructivores, et nous buvions uniquement de l'eau. Nous nous interdisions de tuer des animaux et donc de manger du sang. Ce qui est devenu avec la déviation des religions : "vider le sang des animaux" avant de les manger. C'est-à-dire tuer pour se nourrir. Avec ou sans sang. Soit commettre un crime.

 

Celui qui immole un boeuf est comme celui qui tuerait un homme,

Celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait la nuque à un chien,

Celui qui présente une offrande est comme celui qui répandrait du sang de porc,

Celui qui brûle de l'encens est comme celui qui adorerait des idoles;

Tous ceux-là se complaisent dans leurs voies,

Et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations. (Esaïe:66:3)

 

Dans ces versets, vous avez la quintessence de la Loi Sacré ou de la Vraie Religion. Ni sacrifices, ni offrandes, ni encens. Puisque le Corps est le Temple de Dieu, cela signifie que Dieu est en nous.  Nous n'avons à Lui offrir rien d'autre que des valeurs morales car c'est de cela SEUL qu'il se nourrit. Combien de croyants et de religieux appliquent ces préceptes ? Croyez-moi... il y aura beaucoup d'appelés mais peu d'Elus. C'est certain.

 

Donc, en ce temps-là, les animaux n'avaient pas peur de nous, on pouvait les caresser sans problème parce que nous avions Conscience que c'était nos PETITS FRERES. Nous étions sur la même longueur d'onde dans la Compréhension et nous communiquions avec eux par la pensée. Notre présence ne les effrayait pas.

 

L'Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme. (Genèse 2:19)

 

Dieu fit venir les animaux vers l'homme signifiant qu'il nous suffisait de les appeler par la pensée pour qu'ils viennent. Les animaux ne nous craignaient donc point. Ils nous faisaient confiance car il ne nous serait pas venu à l'esprit de leur faire du mal. Ils nous servaient même d'exemple dans leur façon de vivre ou de se guérir lorsqu'ils se blessaient. La salive est un excellent cicatrisant, sachez-le. Ecoutons le Sage...

 

Interroge les bêtes, elles t'instruiront, Les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront; (Job 12:7)

 

Nos Ancêtres vivaient dans cet environnement sans fard, sans mensonges, ils étaient naïfs et purs. Ils étaient comme des "enfants". L'Argent n'existait pas et n'était pas venu les corrompre. Ils ne travaillaient pas pour subsister à leurs besoins. Leur seul travail consistait à trouver de la nourriture, avant la naissance de l'agriculture. Ils se nourrissaient de fruits qu'ils trouvaient, de plantes. Ils ne portaient pas de montre et ne disait pas : A midi, je passe à table. Ils mangeaient quand ils avaient faim, suivant leur horloge biologique. Tout comme ils ne pensaient pas : il faut que je me lève à 7 h pour aller bosser. Le travail rémunéré est une invention d'homme. En réalité, nous ne sommes pas fait pour trimer comme on l'entend aujourd'hui. Je vous poserai en suivant une série de videos qui vont vous expliquer la chose.

 

Nos Ancêtres vivaient en groupe. Les plus intelligents guidaient la communauté. Les plus robustes veillaient sur les plus faibles et les Anciens. Nul n'avait eu besoin de leur expliquer ce mode d'existence. C'était quelque chose de gravé dans leur Conscience, comme tout le reste. Projettez-vous en arrière et imaginez bien ce mode d'existence...

 

Alors, bien sûr, me direz-vous, mais par temps rigoureux, cela ne devait pas être drôle ? Parce que vous pensez avec votre esprit actuel. Je crois que le nombre de grottes avec les vestiges de nos Ancêtres ne manquent pas sur la planète. Ils étaient capables de s'habituer à toutes les situations, car physiquement, déjà, ils étaient plus "sportifs" que nous. D'abord, ils marchaient beaucoup. Ne fumaient pas. Ne buvaient pas d'alcool. Et c'est d'ailleurs pour cette raison que lorsque venait le Cycle Destructeur, les rescapés étaient plus aguerris que nous ne le serons jamais lorsque va se produire le même cas de figure. Car il faut bien se dire que le Cataclysme Planétaire va nous propulser à l'âge de pierre et que cela va être très difficile pour les survivants. Nous allons nous retrouver comme nos Ancêtres, mais en pire. Parce que c'était leur genre de vie. Mais ce n'est pas le nôtre.

 

Et puis, évidemment, il y a tout le reste qui s'est rajouté depuis cette époque.

 

Il y a les inventions démoniaques comme le nucléaire, par exemple. Il y a nos habitudes prises avec l'électricité et tous les gadgets ménagers qui vont avec. L'invention de la monnaie qui nous a corrompu jusqu'à la moëlle. Et il y a, malheureusement, moins de valeurs que de vices parce que l'Argent et la Propriété nous ont fait franchir un grand Cran dans l'empoisonnement de la Conscience. Un Cran jamais atteint auparavant.

 

Franchement, ceux qui se souviennent de l'Ancien temps vivent très mal à l'aise dans ce monde qui hurle de douleur. Déjà ce qu'endurent les animaux est largement au-delà du supportable. Rien que pour la bouffe. D'où vient le fait que cette civilisation respecte si peu les animaux ? Posons-nous la question. Vous avez la réponse dans l'Ancien Testament.

 

Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre;

 

et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande;

 

mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. (Genèse 4:3, 4, 5)

 

 Cet épisode m'a beaucoup intrigué lorsque j'ai commencé à disséquer la Torah. Il est bien évident que la réelle signification de cet épisode n'est pas ce que l'on en lit.  Caïn offre des fruits de la terre, ce qui est associé au végétarisme, mais le dieu cruel des hommes -et inventé par eux-, préfère l'agneau sacrifié, donc le sang versé plutôt que les fruits. On pourra dire que les religions ont fait beaucoup pour les animaux, mais surtout dans l'ignoble.

 

Or, que les croyants continuent de sacrifier des bêtes, aujourd'hui, pour certaines fêtes religieuses, sans se poser de question sur la vie de l'animal, ou que les scientifiques les utilisent pour leurs expériences, prouve où en est le degré de Conscience chez les religieux et les chercheurs. Quant à ceux qui font souffrir les animaux, sciemment, ils sont à mettre au même rang que les précédents. Que l'on ne soit pas capable de comprendre qu'un animal est un être vivant et qu'il souffre, est le Signe de la Barbarie ambiante qui règne sur cette planète. Et pourtant, il est bien écrit que l'homme n'est pas supérieur à l'animal, mais son Egal. Nous devons respecter nos Egaux.

 

Car le sort des fils de l'homme et celui de la bête sont pour eux un même sort; comme meurt l'un, ainsi meurt l'autre, ils ont tous un même souffle, et la supériorité de l'homme sur la bête est nulle; car tout est vanité. (Ecclésiaste 3:19)

 

Je vais vous apprendre quelque chose, je l'espère... Il faut bien savoir que les individus qui ont fait du mal aux bêtes dans une vie sont marqués dans leur chair lors de leur existence suivante. Dieu, votre Conscience, est en vous, sait ce que vous faites et l'enregistre sur le Livre Secret. Ce qui se traduit par une punition sur le Génome. Et exactement, la tare se répercute sur le Chromosome 6. Associé à la SIXIEME LETTRE de l'Alphabet hébreu, le VAV, qui n'est en rien associé à la Lumière, comme on veut nous le faire croire. VAV = crochet, clou. Vous avez donc un CLOU planté sur vous. Un clou indélébile qui se répercute sur vos enfants. Ce clou est d'ailleurs visible puisqu'il se traduit par des grosses plaques marrons sur le corps. Notamment sur la nuque. Vous voyez, si les scientifiques connaissaient l'exact fonctionnement de la Conscience, par rapport au Génome, ils ne chercheraient pas à manipuler l'ADN, mais à changer le comportement des hommes. Jean-Baptiste n'a pas dit autre chose, lors de ses prêches au bord du Jourdain : Pour que le monde change, il faut que LES HOMMES CHANGENT. Ceci demande donc une réforme de l'Esprit et une Révolution de la Conscience. Il faut retrouver l'Esprit de nos Premiers Grands Ancêtres. Voilà pourquoi Yeshoua disait qu'Il n'était pas venu abollir la Loi mais LA RETABLIR. Sur ce sujet, Son message était très clair. Et Son Enseignement se résumait à ceci : TOUT POUR LE ROYAUME DE DIEU, c'est-à-dire LA CONSCIENCE. Que cela soit dans le Regard, dans les Paroles et dans les Actes. C'est un Chemin Difficile, en Vérité. Mais c'est le Seul Chemin qui mène à l'Evolution. Car, comme je vous l'ai déjà expliqué, c'est l'état de votre Conscience au moment de mourir qui fera votre Corps Physique de demain. Dieu fait l'Homme à Son image. Et Dieu est en vous. De votre Naissance à votre Mort, Il enregistre tout. Rien ne lui échappe. Nous ne sommes pas seuls, mes Amis... le Big Brother des Malfaisants n'est rien comparé à l'Oeil Invisible qui est au fond de notre Conscience. Une caméra qui filme non-stop de notre Naissance à notre Mort. Avec tous les films de nos vies précédentes, en bonus. Pour voir si l'on s'améliore ou si l'on déchoît. Et lorsque l'on naît avec des malformations, des tares, des maladies génétiques, des maladies incurables, c'est parce que l'on s'est mal conduit dans une autre existence. Voilà ce qu'ignore la "science actuelle". Et la raison pour laquelle, elle nous mène à notre propre perte avec ses découvertes qui ne sont pas en adéquation avec tout ce qui concerne l'Invisible qu'elle ignore. Une science inhumaine qui a besoin de cobaye pour tester ses expériences, alors que tout est parfaitement compréhensible lorsque l'on connaît la Loi Cosmique et le Principe Intelligent qui nous gouverne.

 

Et bien, nos Ancêtres se laissaient guider par Lui. Eux, n'avaient pas rompu l'Alliance... et faisaient bien des prouesses avec leur Esprit. Tout cela nous a été enlevé par les fausses croyances et les mensonges sur nos Origines. Eux, n'avaient pas subi notre Endoctrinement. Leur Mémoire était "vierge" en quelque sorte, et leur coeur pur. Voilà pourquoi ils vivaient en Harmonie avec les Animaux et la Nature.

 

Tandis que cette Humanité, à 99 %, ne respecte rien. Ni les bêtes ni les humains qu'elle laisse crever dans une indifférence totale. Chacun pour soi et Dieu pour tous, est la devise de ce monde. Ce n'est certainement pas en agissant de la sorte que notre Conscience peut s'Elever et que nous Evoluerons dans le Futur. C'est très mal parti. Très mal parti car il reste peu de temps, avant la Fin du Cycle de 25 920 ans.

 

Yeshoua est venu au début de cette ère nous donner la "recette"... écoutez-là...

 

 

Eh oui... mais voilà... les gens ont l'impression qu'en donnant, ils s'appauvrissent. Ils n'ont rien compris. Parce que si tout le monde avait compris, il n'y aurait pas un seul être qui crèverait de faim, de soif ou de froid sur cette terre... Et il est bien évident que lorsqu'il dit : Quiconque a fait ces choses au plus humble de mes frères, c'est à moi qu'il les a faites... Il se met à la place de notre Conscience. Du Père qui est en nous. Car chaque fois que l'on vient en aide à quelqu'un, cela rejaillit sur notre Dieu Intérieur. Nous lui amenons de la Lumière par nos actions bienfaitrices. Et cela nous sera compté en Conscience et donc sur notre Génome Futur. Voilà comment l'Homme Evolue et se perfectionne physiquement...

 

Mais malheureusement, ce n'est pas ainsi que les choses se passent, ici. Il me souvient lorsque je suis partie vivre aux Etats-Unis, de certaines choses qui m'ont frappée. Un jour, j'ai vu dans une rue de New-York, un homme allongé sur le trottoir. Tout le monde passait, sans s'arrêter. J'étais très étonnée. Je m'étais arrêtée à quelques mètres de lui pour regarder cette foule qui parfois l'enjambait, comme s'il avait été un morceau de bois. Cela me sidérait.  Je suis allée près de lui, je me suis agenouillée, j'ai posé ma main sur son épaule et j'ai commencé à le secouer doucement. Il ne bougeait pas. Alors un homme est arrivé auprès de moi et m'a dit : Vous, vous n'êtes pas américaine. J'ai répondu : Non, en effet. Et il a continué : Cela se voit. Cet homme est mort. Vous ne pouvez plus rien faire pour lui. Sans doute que je devais faire une tête de merlan frit, la bouche arrondie par la surprise... je me suis lentement relevée le coeur cognant comme un tambour, de colère.  Ne vous en faites pas, m'a-t-il rétorqué, je vais faire le nécessaire pour que l'on vienne le chercher.

Il se passe encore la même chose là-bas, de nos jours. Mais en France, ce n'est pas mieux. Voilà une petite video très émouvante... pour dire l'indicible...

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans La Vraie Tradition des Anciens
commenter cet article

commentaires

lekavski 24/09/2011 22:15



tout ce que tu dit est vrai adriana,tu sait on est loin d être comme toi,notre conscience on la trahit tout les jours,suivre yeshoua,vivre comme toi en hermite,très peu le peuvent,ce que tu fait
très peu le peuvent,même moi j arrive pas,on est misérable,j ai envie de me donné des coup défois tellement que l égaux essaye de s aggripper a moi pour faire taire la voix de ma conscience,ça
toute petite voix  plein de conseille juste, harmonieuse, divine.