Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 14:18

J'ai posé ci-dessous l'article de Wikipedia sur les théories scientifiques de l'Inversion du champ magnétique terrestre. Je dis bien "théories" car, je cite :

 

 Comme jamais personne n’a observé ces inversions et comme le mécanisme de génération du champ magnétique n’est toujours pas bien compris, il est difficile de dire si les variations observées sont les signes d’une nouvelle inversion ou d’une excursion géomagnétique.

 

Aucun scientifique n'a pu aller au centre de la Terre pour nous dire comment il est constitué. Nous n'avons donc que des "supputations" ou "suppositions", et c'est le même schéma pour le Big-Bang et des centaines de milliers d'autres thèses qu'ils soutiennent que ce soit sur Terre et dans le Cosmos. Ils ignorent donc totalement le fonctionnement de la Terre qui, selon eux, se serait formée "par hasard". Vous conviendrez que le "hasard" fait bien les choses puisque la Terre est dotée, en son centre, d'un "appareillage" très sophistiqué lui permettant de produire des flux magnétiques s'agençant de telle sorte qu'ils entourent notre Planète pour la protéger des rayons et bombardements solaires et cosmiques, afin que les plantes, les animaux et les humains puissent y vivre. Personnellement, je ne crois pas au hasard. Mais je ne suis pas non plus une Créationniste. Je crois à l'existence d'une Puissance Intelligente que nul ne peut voir ou quantifier, mais elle est là, elle Existe et ne la comprenant pas, les hommes l'ont nommé Dieu. Je reviendrai sur le sujet pour vous expliquer tout cela, car là, je veux exprimer mon idée sur le champ magnétique tel que perçu par les scientifiques.

 

Pour eux, par exemple, une abscence totale de champ est impossible, je cite :

 

Lors de l’inversion du champ magnétique, une absence totale de champ est impossible en vertu du premier principe de la thermodynamique. En effet, dans un tel cas, la quantité d’énergie jusqu’alors évacuée par le champ magnétique produirait une chaleur telle à la surface de la Terre que la majorité des espèces vivantes ne survivrait pas.

 

Ils n'imaginent donc pas une "absence totale de champ magnétique" car cela produirait "une chaleur telle à la surface de la terre que la majorité des espèces n'y survivraient pas". Et pourtant, qu'ils le veuillent ou non, c'est ce qui est en train de se produire. Le magma est en train de remonter vers la croûte terrestre, ce qui réchauffe les océans, le sol, fait remonter le méthane et réchauffe l'atmosphère. Tous les animaux qui meurent dans les mers ou sur terre sont la résultante de ce phénomène.

 

Notre Planète est ainsi faite que l'inversion de ses pôles magnétiques est concocmitante à la remontée du magma, ce qui fait que tous les volcans de la planète sont en train soit de se rallumer, soit d'avoir des éruptions journalières. Et plus l'Inversion des Pôles progresse, davantage le processus volcanique s'intensifie. Tout est lié. Il n'y a pas besoin d'être scientifique pour être conscient de cela. Seulement, comme ils sont axés sur leurs plates théories, ils ignorent tout le reste. Ils ne comprennent pas que la Force Intelligente qui agit dans tout l'univers, agit de même sur notre Terre. Et que ce processus s'enclenche à des périodes cycliques pré-déterminées.

 

Ainsi lorsqu'ils disent que la dernière inversion des pôles magnétiques se serait produite il y a 790 000 ans, c'est faux. Je cite :

 

Le champ magnétique terrestre s’inverse selon un rythme irrégulier. (L’intervalle moyen de 100 000 ans environ concerne les excursions géomagnétiques). La dernière modification est survenue il y a 790 000 ans.

 

Pourquoi si l'inversion se fait tous les 100 000 ans, la dernière a-t-elle eu lieu, voilà 790 000 ans ? Il faut bien comprendre que plus ils nous éloignent dans le temps et davantage cela devient brumeux. Ils se fient pour leur calculs aux polarités qu'ils trouvent dans les roches magmatiques situées autour des rifts océaniques, je cite :

 

Les inversions passées sont gardées en mémoire dans la polarité des roches magmatiques répandues de manière symétrique autour des rifts océaniques...

 

C'est un peu réducteur de se contenter de prélèvements autour des rifts océaniques car on peut déceler ces inversions partout. Les archéologues en parlent dans de nombreux reportages lors de leurs fouilles. Ainsi sommes-nous sûrs et certains qu'il y a eu des inversions des pôles magnétiques aux alentours de 12 960 ans, 25 000 ans, 50 000 et 75 000 ans, et que toutes ces époques connurent des extinctions massives dues soit-disant à des éruptions volcaniques dévastatrices. Je vous en parlerai mieux dans un article que je suis en train de finir au sujet des séismes en Sibérie et des fontaines de méthane.

 

La Vérité, c'est que l'Histoire se répète tous les 25 960 ans depuis des millions et des millions d'années. Mais les scientifiques ignorant le fonctionnement de notre Terre, ses cycles, ainsi que ceux du Cosmos, racontent n'importe quoi. Tous les Signes sont bien là pour indiquer que le basculement terrestre est en cours parce qu'il suit le basculement des pôles magnétiques. D'ailleurs, pourquoi certains scientifiques soutiennent-ils cette thèse ? Je repose la video pour bien montrer que tous les scientifiques ne se ressemblent pas... et notez bien que le Pr Meyl dit bien qu'il dit "si l'augmentation des neutrinos entraîne l'augmentation de l'activité solaire, alors les champs électriques et magnétiques vont augmenter aussi..." Or, c'est justement ce qu'il est en train de se passer... le Soleil se fait féconder par les neutrinos, ce qui augmente son ardeur et il envoie ses éjections sur la Terre... voilà. Et ceci agit également sur les pôles magnétiques...

 

  

 

 

 

 

Inversion du champ magnétique terrestre

 

 

Le champ magnétique terrestre s’inverse selon un rythme irrégulier. (L’intervalle moyen de 100 000 ans environ concerne les excursions géomagnétiques). La dernière modification est survenue il y a 790 000 ans. Ce dernier changement a été nommé l’inversion Brunhes-Matuyama, du nom des chercheurs qui ont identifié le phénomène au début du XXème siècle. Mais il n’y a eu que 11 inversions au cours des 3 milliards d’années précédentes. Les inversions passées sont gardées en mémoire dans la polarité des roches magmatiques répandues de manière symétrique autour des rifts océaniques. En effet, ces rifts déversent de la lave à un taux relativement constant, ce qui donne de larges bandes de sol océanique dans lesquelles on peut lire la direction de ce champ. Au moins une fois durant l’histoire de la Terre, le champ magnétique a gardé une orientation constante pendant 30 millions d’années.

 

Hypothèses

 

Le mécanisme responsable de cette inversion géomagnétique n’est pas encore bien compris. Certains scientifiques ont produit des modèles du noyau de la Terre dans lequel le champ magnétique est quasi stable et pour lesquels la direction des pôles peut migrer spontanément d’une orientation à l’autre durant une période très courte de quelques centaines à quelques milliers d’années.

 

D’autres scientifiques proposent que la dynamo terrestre s’arrête tout d’abord elle-même, soit spontanément ou suite à l’impact d’une comète, et qu’alors elle repart d’elle-même avec le pôle nord en haut ou en bas. Quand le nord réapparaît dans la direction opposée, on considère cela comme une inversion ; par contre, dans le cas où le champ magnétique s’arrête et que le nord retourne à sa direction d’origine, on le considère comme une « excursion géomagnétique ».

 

Selon des travaux de paléomagnétisme récents, menés par une équipe de scientifiques français, ces excursions auraient une durée inférieure à 2000 ans. Le pôle nord se déplace, traverse l’équateur (parfois arrive jusqu’en Antarctique), puis se dirige vers l’est avant de retourner au nord géographique selon une grande boucle décrite dans le sens des aiguilles d’une montre ; parfois, l’excursion a lieu en sens inverse, mais selon le même chemin. Dans tous les cas, ce mouvement est accompagné d’un affaiblissement sensible de la valeur du champ.

 

Cette similarité de trajectoire conduit ces scientifiques à émettre l’hypothèse que le champ magnétique terrestre est constitué de deux champs élémentaires, celui de la graine, constituée de fer solide , et celui du noyau externe, constitué de fer liquide, où les courants de convection, responsables de l’effet dynamo, créeraient le champ magnétique, la graine constituant une sorte de « réservoir magnétique » accumulant ce champ externe.

 

Lorsque, pour une raison inconnue (instabilité), le champ magnétique du noyau externe se modifie voire s’inverse, le champ magnétique de la graine peut suivre ou ne pas suivre ce mouvement, suivant son ampleur : si les deux champs basculent, on obtient une inversion totale ; si le champ de la graine résiste, il se crée un champ composite faible, dont la direction fluctue, et la situation instable finit par retourner à l’alignement des deux champs, c’est-à-dire que le champ du noyau interne revient à son orientation initiale.

 

Vers une nouvelle inversion ?

 

Variations du champ magnétique depuis la dernière inversion.

 

Aujourd'hui, le champ géomagnétique total diminue. D’autres sources prévoient cette inversion vers les années 4000. Cette détérioration a commencé il y a approximativement 150 ans et s’est accélérée ces dernières années. Depuis, la force du champ magnétique terrestre a décru de 10 à 15 %. Cependant, personne n’est sûr que la diminution de ce champ continuera dans le futur. Comme jamais personne n’a observé ces inversions et comme le mécanisme de génération du champ magnétique n’est toujours pas bien compris, il est difficile de dire si les variations observées sont les signes d’une nouvelle inversion ou d’une excursion géomagnétique.

 

Conséquences de cette inversion

 

Phase d’inversion du champ magnétique

 

Lors de l’inversion du champ magnétique, une absence totale de champ est impossible en vertu du premier principe de la thermodynamique. En effet, dans un tel cas, la quantité d’énergie jusqu’alors évacuée par le champ magnétique produirait une chaleur telle à la surface de la Terre que la majorité des espèces vivantes ne survivrait pas. Une modélisation de la NASA montre que pendant cette période l’axe du champ magnétique tourne rapidement (quelques centaines d’années) jusqu’à l’inversion totale.

 

Bombardements cosmiques de longue durée

 

Plusieurs événements pourraient se produire lors de « bombardements cosmiques » de longue durée :

 

- création d’espèces nouvelles par mutation à partir d’espèces existantes, ces dernières ne s’éteignant pas obligatoirement, et pouvant peut-être même se reproduire, durablement ou non, avec les nouvelles ;

 

- extinction massive de certaines espèces, bien que ce type d’anéantissement puisse également être dû à d’autres phénomènes naturels (telluriques, météorologiques, météoritiques, etc.).

 

Bombardements de courte durée

 

Lors de « bombardements cosmiques » de courte durée, les phénomènes suivants pourraient être observés :

 

- faibles variations, différenciations, au sein d’une même espèce ;

 

- extinction de certaines variétés d’espèces.

 

Des bombardements cosmiques d’astroparticules du type des sursauts gamma galactiques ou intergalactiques pourraient provoquer, par ionisation de l’atmosphère, une augmentation brusque de la fréquence des événements kérauniques (éclairs) et ainsi modifier (en amplitude et en fréquence) les pics des résonances de Schumann, elles-mêmes considérées comme des « thermomètres » du climat terrestre.

 

Extinctions

 

Il n’existe pas de corrélation entre, par exemple, les grandes crises biologiques que la vie a traversées au cours des âges et les inversions du champ magnétique.

 

Dans les œuvres de fiction

 

Dans les différents comics de Marvel, l’inversion des pôles magnétiques est une des pires menaces que représente le pouvoir de Magnéto. Dans l’univers principal, il l’utilise comme moyen de chantage envers l’ONU. Dans l’univers Ultimate Marvel, cette menace est réalisée dans la saga Ultimatum. Pour les besoins de l’histoire, le scénario utilise les hypothèses les plus pessimistes sur les conséquences d’une inversion brutale.

 

Sources Wikipedia

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean 31/12/2011 11:35


Une excellente explication de LAURENT DUREAU a propos de la matiere manquante dans l'univers -


 


 


http://5d6d.fr/imbrication-et-intrication-des-espaces-temps/