Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 20:20

On peut dire sans se tromper que les individus qui gouvernent les Peuples et pondent leurs lois misérablement grotesques sont bien loin des réalités du simple citoyen. Ah ! ils n'ont pas honte ! A quoi ça rime d'augmenter le Smic de 3 centimes ? Sur une année, cela fait 36 centimes. Que peut-on acheter avec cette misère ? Je le demande à Hollande. Lui qui roule carrosse avec ses acolytes aux frais de la Princesse-Peuple. Car qui les paie ? De qui sont-ils les employés ? Et à combien se montent leurs salaires ? Qui raque l'insupportable Coppé ?

 

La gauche n'est certes pas glorieuse, mais que dire de la droite qui ose pavaner après nous avoir endettés de centaines de milliards. Ils ont la mémoire courte ! Leur passe-temps favori est de critiquer le camp adverse quand ils ne s'écharpent pas entre eux pour être à la première place. Mais quel spectacle décadent ! Et il y a encore des pigeons qui votent pour eux ? Au pays des Aveugles, les borgnes sont rois. Leur oeil torve fixé sur leurs intérêts et leur Ambition sans limites, ces pauvres bougres ont oublié que sans nous ils ne seraient et ne feraient RIEN. Mais la Reconnaissance n'est pas leur fort. A eux les frasques et le luxe, à nous les miettes ! TROIS CENTIMES. Ah ! mais ils vont oser nous dire qu'en juillet, il y a eu une augmentation de 22 euros par mois. La belle affaire après SIX ANS de vaches maigres ! Qu'est-ce que cela représente quand tout augmente sauf les salaires ?

 

Nous aimerions connaître les émoluments des "experts" qui ont refusé le coup de pouce au SMIC. Vraiment, nous n'avons que faire de ce genre d'experts ! Ils se donnent tous des grands titres, mais à quoi servent-ils ? A part pomper l'argent du contribuable. Ca suffit de payer grassement les inutiles !

 

Il est bien dommage que la Fin de ce monde de sangsues ne soit pas pour le 21. Oui, bien dommage. Car la situation actuelle est tellement pourrie qu'il va nécessairement falloir que cela craque d'un côté ou de l'autre. Parce que cela ne peut plus durer. Pour se foutre à ce point de la tête des ouvriers, il ne faut pas valoir grand-chose. Il y a longtemps que le SMIC devrait être à 1500 euros net. NET. Et encore, une fois que vous aurez payé le loyer, l'eau, l'électricité, le téléphone, les assurances, il ne resterait plus grand chose pour manger, car tout est hors de prix. Voilà la Vérité. Avec celle-ci : lorsqu'ils ont fait le changement de monnaie, le UN franc est devenu UN EURO, soit 6,55 Fr. Et lorsque vous faites vos courses, avec 100 euros, vous n'avez pas grand-chose. Mais bien évidemment, les membres de ce gouvernement et la clique de droite n'ont pas ce problème. Tout est NET, payé par le contribuable. Et vous croyez que cela va durer longtemps ? Que nenni !

 

Les "élus", comme les nomment les bien-pensants, ne doivent leur statut qu'aux imbéciles qui leur ressemblent. Aussi, cela ne peut pas voler bien haut. Juste au niveau de leur nombril. L'Essentiel est qu'ils existent. Et tant pis, si le Peuple crève de faim et se saigne aux quatre veines pour les rémunérer bien grassement. Pour eux, c'est un DÛ. L'Humilité n'est pas leur fort. Il n'y a qu'à les regarder passer de l'Insolence à l'Arrogance sans la moindre gêne. Copé tenant largement le pompon dans ce domaine. Mais sans doute que ses derniers exploits minables vont compter lourdement sur son avenir. A trop vouloir briller plus que le Soleil, il va lui falloir redescendre sur terre.

 

Si nos Ancêtres ont fait tant de révolutions et renversé Louis le 16ème, ce n'est certainement pas pour voir se répercuter le même schéma, en pire... car les carrosses ont été remplacés par les limousines et les avions. Travaillez, prenez de la peine... pour faire rigoler ceux qui se prennent pour des Elites. Ils devraient se souvenir de l'Adage qui dit :

 

Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur;

 

et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous.

(Marc 10:43, 44)

 

Comme la "roue" tourne... et qu'ils seront jugés à leurs oeuvres de prédateurs... nous savons, mes Frères et Soeurs... que bientôt... avec ce qui se prépare... tout le monde va être ramené au même niveau. Et les "arrogants" auront moins d'atouts que nous. Ils pourront alors se regarder le nombril lorsqu'ils seront descendu au bas de leur piédestal, et qu'ils auront... qui sait ? de l'eau jusqu'au cou...

 

A Terre vaillante... rien d'impossible !

 

 

 

Le Smic augmentera de 3 centimes au 1er janvier

   

 

Trois centimes l'heure: la faible augmentation du salaire minimum annoncée lundi par le ministère du Travail, en même temps qu'une révision de ses critères, portera le Smic à 9,43 euros à partir du 1er janvier, soit 1.430,22 euros bruts mensuels pour les salariés aux 35 heures.

 

Pour 35 heures travaillées, l'augmentation sera inférieure à 5 euros. Cette revalorisation du Smic de 0,3% correspond à la stricte augmentation légale, après une hausse de 2% au 1er juillet, dont un coup de pouce de 0,6%.

 

Au total sur l'année, le Smic aura progressé de 2,3% et "compte-tenu de l'inflation de +1,3% constatée sur l'année, cette hausse globale correspond à un gain de pouvoir d'achat de 1%" pour les 2,6 millions de salariés rémunérés au Smic, précise le ministère dans un communiqué.

 

Cette faible revalorisation ne devrait pas satisfaire FO et la CGT, qui en fin de semaine dernière avaient de nouveau appelé à porter le Smic à 1.700 euros bruts.

 

Devant la Commission nationale de la négociation collective (CNNC), le ministre du Travail, Michel Sapin, a par ailleurs annoncé une révision des critères d'indexation du Smic afin de "garantir aux salariés dont les rémunérations sont les plus faibles leur pouvoir d'achat et une participation au développement économique de la Nation".

 

Ces nouvelles règles de revalorisation seront présentées au prochain Conseil des ministres.

 

Comme attendu, le ministère propose un toilettage des deux piliers sur lesquels s'appuie la revalorisation annuelle: l'indice des prix et le salaire horaire de base ouvrier, afin de mieux prendre en compte le coût de la vie des foyers modestes.

 

Un nouvel indice mieux ciblé

 

Depuis plus de quarante ans, le Smic est recalculé automatiquement chaque année pour suivre l'évolution des prix hors tabac, pour les ménages urbains dont le chef de famille est ouvrier ou employé, et de la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier (SHBO).

 

Michel Sapin propose de retenir un indice d'inflation "ciblé sur les salariés à faible revenu" pour "mieux prendre en compte le poids des dépenses contraintes (loyer, énergie)". En l'occurrence, les dépenses des "ménages des premiers et deuxièmes déciles", précise le ministère.

 

Ensuite, le salaire horaire de référence sera élargi aux employés, la part des ouvriers dans l'emploi salarié ayant fondu entre 1980 et 2008 (de 40% à 22%).

 

Selon un économiste, ces deux changements auront un effet "marginal" sur l'évolution du Smic.

 

Enfin, comme Michel Sapin l'avait indiqué dès dimanche, l'idée d'indexer automatiquement le mode de calcul sur la croissance, défendue pendant la campagne par François Hollande, a été abandonnée.

 

Cependant, "l'évolution de la croissance sera prise en compte dans les futurs +coups de pouce+" pour "favoriser la redistribution des fruits de la croissance, lorsque que celle-ci est au rendez-vous", promet M. Sapin.

 

Le ministre a par ailleurs annoncé que le fonctionnement du groupe d'experts conseillant le gouvernement sur le Smic, critiqué par les syndicats, serait "revu" pour permettre "un dialogue plus approfondi et plus direct" avec les partenaires sociaux.

 

Ce groupe d'économistes, dont le renouvellement arrivait à échéance, prônait dans son dernier rapport la fin des revalorisations automatiques et une profonde révision des règles régissant le salaire minimum, allant jusqu'à préconiser de le différencier selon l'âge ou la région.

 

Sources ORANGE

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans L'Esclavage des Peuples
commenter cet article

commentaires

enlil 08/03/2013 22:26


Le calcul vérité du jour…


https://realinfos.wordpress.com/2013/03/08/le-calcul-verite-du-jour/

michelle 24/12/2012 16:52


Et pendant ce temps, on nous prend la tete dans toutes les médias, avec Depardieu ( le pauvre!!!!!! ) , avec Tapie (le pauvre!!!!!!!) etc, etc,. ça frise l'indécence. Que ce monde change, et
vite!   amities à tous

raphaël 22/12/2012 16:21


Mon message a pour but de noter une erreur de forme : l'augmentation du smic est de 3 centimes de l'heure, pas au mois, cela ne fait donc pas 36 cts par an (mais environ 1€ de plus par semaine
youpi on va aller loin).


Le début de l'article que vous avait posé en suivant votre analyse le précise d'ailleurs.


Cela dit, cela ne change pas grand chose, puisque tout augmente beaucoup plus vite que le smic, il est donc logique que des personnes qui s'en sortaient encore il y a quelques années, se
retrouvent aujourd'hui la tête sous l'eau : c'est mathématique.

enlil 17/12/2012 21:16


et c'est un putain de gouvernement socialiste qui soit dit en fait du sociale , pas pour le peuple mouton mais pour eux adorateur de MAMON