Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 17:29

 

 

Le tsunami touche Hawaï,

 

la zone du Pacifique en alerte

 

 

 

Les premières vagues du puissant tsunami provoqué par le séisme au large du Japon ont touché les côtes d'Hawaii. De nombreuses plages ont été évacuées. Plusieurs pays et les territoires français du Pacifique ont été placés en alerte.

 

Une alerte au tsunami a été émise vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l'Australie et de l'Amérique du Sud, à la suite du séisme survenu au large du nord-est du Japon, a annoncé le centre américain de surveillance des tsunamis.

 

L'île américaine d'Hawaï a ainsi été touchée en début d'après-midi (heure de Paris), alors que les habitants des zones côtières ont été évacués. Des cars ont notamment été réquisitionnés pour évacuer les habitants et les touristes des zones concernées et les autorités se préparent à ouvrir des centres d'évacuation. Un «avertissement» a également été émis pour la côte ouest des Etats-Unis, qui devrait être touchée en milieu d'après-midi. Les autorités californiennes craignent notamment que des vagues pouvant atteindre deux mètres de hauteur ne déferlent sur les côtes du nord de l'Etat. La province canadienne de Colombie-Britannique a elle aussi lancé un «avertissement» au tsunami.

 

Une alerte a été émise sur tout le littoral du Chili ainsi que pour l'Equateur, où le président Rafael Correa a décrété l'état d'exception et l'évacuation des zones côtières et de la province du Galapagos. La Colombie a de son côté constaté une hausse de cinquante centimètres du niveau de la mer le long de ses côtes, mais aucun ordre d'évacuation n'a été formulé. En Amérique centrale, la côte Pacifique du Mexique s'attend à voir déferler des vagues de un à deux mètres de hauteur.

 

L'Indonésie a en revanche levé vendredi l'alerte au tsunami après l'arrivée sur ses côtes de vagues de seulement dix centimètres, qui n'ont provoqué aucun dégât. Elle a été suivie par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Guam , les Philippines et Taiwan.

 

Plages évacuées

Une mesure d'alerte a également été prise par les autorités locales dans d'autres régions du Pacifique, comme l'archipel russe des Kouriles- où 11.000 personnes ont été évacuées -, et les îles Mariannes.

Toutes les plages de ces différentes îles ont été évacuées. La Croix-Rouge a en effet indiqué que des vagues géantes dépassaient actuellement le niveau de plusieurs îles du Pacifique, qui pourraient être balayées.

«Notre principale inquiétude porte sur l'Asie et la région Pacifique, où les pays en voie de développement sont bien plus vulnérables à ce genre de désastre de grande ampleur. Le tsunami représente une menace majeure», a ainsi déclaré Paul Connealy, porte-parole de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

 

Évacuation d'une partie du littoral de Nouvelle-Calédonie

 

L'alerte tsunami a été officiellement déclenchée, vendredi à 4h30 locales (15h30 à Paris), par le Haut-commissariat de la République en Polynésie française, tandis que les sirènes invitaient la population à gagner les hauteurs. L'archipel des Marquises (Polynésie française) devrait être touché par des vagues de 2 à 4 mètres de hauteur. Sur les côtes nord de Tahiti, dans les baies de Moorea et dans une baie de Huahine, elles pourraient atteindre 2,10 mètres et environ 2 mètres aux îles Australes, situées au sud de Tahiti, et 1 mètre dans les autres îles de la Polynésie française. Les premières vagues devraient toucher Huahine, non loin de Bora Bora, à 6h50 (heure de Papeete), Tahiti et Moorea à 7h15, les Marquises à 7h40 et les Australes à 7h30.

 

Le Haut commissariat en Nouvelle-Calédonie a pour sa part ordonné l'évacuation de la population du littoral aux îles Loyauté et sur la côte est de la Grande terre. Il a demandé à 23 heures (heure locale) «à la population d'évacuer leur domicile et de gagner les hauteurs sur toute la côte Est et jusqu'à Koné pour la province Nord», en ajoutant que «les Iles Loyauté, dans l'est de l'archipel, étaient toutes concernées par l'évacuation». Des vagues d'une hauteur estimée entre 50 cm et 1 mètre pourrait affecter cet archipel, situé à 1.500 km dans l'Est de l'Australie, «entre 1h30 et 2h30 du matin samedi».

 

Le ministère français de l'Ecologie a étendu vendredi en début d'après-midi l'alerte au tsunami à toutes les collectivités territoriales françaises du pacifique, soit Wallis et Futuna, la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française.

 

Sources Le Figaro

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans DELUGE-INONDATIONS
commenter cet article

commentaires