Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 10:36

Alors on va essayer de décoder le message d'un "responsable de Météo-France".  Est-il toubib ? Il faut lui poser la question parce qu'il affirme des choses dans le trois-quart de l'article concernant les particules alors que seulement deux petits paragraphes, les derniers, viendraient de la Direction Générale de la Santé -DGS-... espérons que la DGS est plus capable que l'OMS . Alors la DGS dit que "l'éruption volcanique en Islande ne représentait pas actuellement de RISQUE SIGNIFICATIF POUR LA SANTE." Qu'entend-ON par pas de RISQUE SIGNIFICATIF ? Dans significatif, il y a SIGNE. Sur quels signes se base-t-on ? Il n'y a d'ailleurs que cette courte phrase qui parle de la santé. Le responsable météo-France dit "qu'il y a un risque d'avoir des "particules" émises par le volcan"... "il s'agit de particules plus ou moins disséminées"... "ces particules commencent à se mélanger aux autres nuages" et "peuvent présenter des RISQUES POUR LES AVIONS". Très important les avions, ça coûte cher. Et ça rapporte. La santé, ça coûte cher aussi vu le déficit de la sécu mais cela ne rapporte rien. N'oublions pas dans quel monde nous vivons, cela facilitera la tâche de nos neurones. Il poursuit par "il y a très PEU DE CHANCE à ce stade pour que des particules volcaniques arrivent jusqu'au sol." Où sont les preuves de ce qu'il affirme ? Certes, les particules -selon ses dires- sont dans les nuages mais s'il pleut, que se passe-t-il ? Et qu'est-ce qui nous certifie qu'il n'y en pas qui retombent sur la terre ? Tout ça, c'est du vague. Rien n'est précis. Sans vouloir être alarmiste, je dis qu'il faut être prudent et éviter de se promener au grand air au cas où l'on inhalerait de ce produit. Car il faut bien savoir que les cendres volcaniques sont acides et irritantes. "La muqueuse conjonctivale est le plus vulnérable des tégumens. La pollution créée par la cendre provoque des pathologies psychosomatiques."  Voir la conclusion de la doc ICI. Il est bien entendu question de populations ayant connu des éruptions volcanique proche de leur lieu d'habitation avec toutes les conséquences que cela comporte. Et cela n'est pas comparable, bien sûr, à notre situation. Mais des cendres sont des cendres et même si leur effet est atténué parce que nous sommes loin de l'Islande, il peut y avoir des personnes plus ou moins fragilisées ou allergiques à qui cela peut causer des irritations. Qu'on le veuille ou non. Donc, on reste vigilant parce que personne ne peut nous certifier que les cendres ne retombent pas. Ne laissons plus notre Destin et notre Santé aux mains d'autrui. Reprenons notre Liberté et notre Libre-Arbitre. Et ne nous contentons plus d'affirmations sans preuves comme on nous en distribue à longueur de journée. La Révolution silencieuse de la Conscience doit commencer par la Libération vis-à-vis de toutes les organisations et  de tous ceux qui parlent en notre nom sans nous demander notre Avis. Et sans en tenir compte. D'ailleurs, moi ce matin, en sortant mon chien, j'ai été prise d'éternuements alors que je n'ai pas le moindre rhume. Comment se fait-il ?

 

 

Les poussières du volcan islandais arrivées en France, pas de risques pour la santé

 

 

 

Les premières poussières volcaniques islandaises ont atteint la pointe nord de la France en début de soirée vers 20H00 et devraient arriver vendredi vers 02h00 du matin au-dessus de la région parisienne et du Luxembourg, a déclaré jeudi un responsable de Météo-France.

 

"Il ne s'agit pas d'un nuage en tant que tel" mais d'une "zone où il y a un risque d'avoir des particules" émises par le volcan islandais, a précisé Emmanuel Bocrie de Météo France.

 

"Ca va rentrer par la pointe Nord de la France" et devrait descendre jusqu'en Ile-de-France et atteindre le Luxembourg vers 2H00 du matin, a-t-il ajouté.

 

"Il s'agit de particules plus ou moins disséminées". Ces "particules issues du volcan commencent à se mélanger aux autres nuages", mais elles peuvent présenter des risques pour les avions, a-t-il précisé.

 

On ne sait pas combien de temps le nuage peut rester sur le nord de la France. Cela dépendra de la durée des émissions du volcan et des vents.

 

Mais il y a "très peu de chance à ce stade pour que des particules volcaniques arrivent jusqu'au sol", selon M. Bocrie.

 

La Direction générale de la Santé (DGS) a indiqué jeudi que l'éruption volcanique en Islande ne représentait "pas actuellement de risque significatif pour la santé du fait de la haute altitude et de la dispersion du nuage de cendres".

 

"Le panache dégagé par le volcan va progressivement atteindre, en haute altitude et dans la nuit, les régions nord et nord-ouest du pays de la Bretagne à l'Alsace en passant par le nord de l'Ile de France", a précisé la DGS dans un communiqué.

 

Sources AFP

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CONSEQUENCES DES CATASTROPHES
commenter cet article

commentaires