Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:09

 Vous savez, Frères et Soeurs, qu'en cette fin de Cycle, beaucoup de Vérités vont émerger et que les Imposteurs seront démasqués. Y compris ceux qui ont perpétré les attentats du 11 septembre, bien que pour tous les Eveillés, le nom des coupables est fort bien connu. Il y a beaucoup trop d'indices et de points à relier qui font que l'Evidence s'impose. Un des DEUX CLANS de l'Ordre Noir est directement mis en cause. Il n'y a que leurs complices qui crient "au loup" dès que ceux qu'ils nomment "conspirationnistes" osent défier l'Omerta. Ceci prouve le Système dans lequel nous vivons. Un Système où les Menteurs et les Criminels ont imposé leurs lois à l'Humanité toute entière. Que ceux qui sont Rebelles à ce Dés-Ordre Etabli continuent de l'Être. Puisses-tu être bouillant ou froid, parce que je vomis les tièdes... disait Yeshoua... prenons Exemple sur Lui qui n'a pas eu peur d'affronter le Pouvoir en place, quitte à y perdre la Vie. Il vaut mieux perdre sa vie que perdre son Âme et sa Conscience.

 

Ainsi voilà que les scientifiques qui mettent en doute l'activité humaine -comme cause du réchauffement climatique- se retrouvent baîllonnés car ils ont le malheur de dire la Vérité, à savoir, que cela vient des rayonnements cosmiques. Ils ont, bien sûr, en partie raison. Mais cela vient aussi du coeur de la Terre qui met en place son processus de Re-configuration. Plus le magma remonte, plus les pôles magnétiques se déplacent. Plus le magma remonte et davantage la lave va jaillir partout où il y a des volcans et la croûte terrestre s'effondrer partouit ailleurs, comme on le voit en de nombreux endroits dans le monde. J'en reparlerai en suivant. Et merci à tous ceux qui me posent des liens fort instructifs... merci de tout coeur.

 

Pour en revenir à nos scientifiques qui nient la THEORIE de l'activité humaine dans le réchauffement, et qui se font censurer, on voit là la mafia de la Science qui s'est imposée avec le GIEC et le CERN. Comme je l'ai démontré ICI, le GIEC n'a été créé que pour promouvoir l'Energie nucléaire que l'on nous vend comme une Energie propre, parce qu'elle n'émet pas de gaz à effets de serre ! La grosse imposture pour contaminer toute la planète. L'uranium et le plutonium, des Energies propres, nous dit-on, sans honte, pensant sans doute que nous sommes tellement tarés que nous goberons la mouche !

 

Vous voyez, on peut mesurer, aujourd'hui, tout le mal causé par ceux en qui nous avions remis notre confiance. On peut voir jusqu'à quel point ils nous ont trahi. Non contents d'avoir nucléariser toute la planète, ils ont condamné l'Humanité à une régression Génétique sans précédent.

 

Il faudrait avoir les responsables de ce Crime devant nous et leur demander, en les regardant droit dans les yeux : Pouvez-vous nous assurer que le nucléaire est sans danger pour l'Homme ? Et s'ils ont le culot de répondre "oui, nous l'assurons", alors... dans l'immédiat, il nous est impossible de dire ce que nous ferons d'eux. Car ils seront jugés à l'aulne de leurs oeuvres, c'est-à-dire la Destruction de la Terre et de tout ce qui vit. Quelle peine, cela mérite-t-il ? La peine de mort et les goulags en Sibérie, c'est trop doux pour eux. Il va falloir trouver autre chose...

 

Le GIEC, donc, organe du lobby nucléaire, fausse les données pour toucher les milliards des empoisonneurs de l'Atome. Et pourtant, la Vérité coule de source. Il y a 12 000 ans, et même 40 000 ans, il y a eu un réchauffement alors que la planète était très peu peuplée, à peine cinq millions d'humains et pas d'usines comme aujourd'hui. Cherchez l'erreur. Pourquoi les scientifiques patentés ne tiennent-ils pas compte de ce fait ? Parce que ça les arrange. Ca leur permet d'obtenir de grasses subventions et en même temps de maintenir les Peuples dans l'ignorance sur les causes réelles du réchauffement. Nous n'avons pas besoin de scientifiques de cette sorte. Le temps est venu pour eux de gicler.

 

 

 

 

Les scientifiques bâillonnés sur une étude

mettant en lien les rayonnements cosmiques

 et le changement climatique !

 

 

 

Le Chef du leader mondial des laboratoires de physique a émis un ordre de "discrétion" empêchant les scientifiques de déclarer leur interprétation d'une étude sur les changements climatiques historiques en lien avec les rayons cosmiques.

 

Depuis des années les scientifiques et les physiciens ont présenté étude après étude,des données, ainsi que leurs interprétations personnelles, soutenant l'hypothèse que le phénomène du réchauffement global présumé est du à des facteurs humains, environnementaux induisant le changement climatique.

 

Aujourd'hui, une expérience scientifique majeure qui a conduit à l'étude de l'interaction entre les rayons cosmiques et la formation des nuages ​​révèle que les tendances climatiques historiques coïncident avec la pénétration des rayons cosmiques dans l'atmosphère terrestre.

 

Cependant, le chef du laboratoire mondial de physique au CERN à Genève qui a mené l'étude a interdit les scientifiques de présenter leurs propres interprétations de l'expérience CLOUD

 

  

Les scientifiques de l'étude bâillonnés ont conclu que le changement du climat est en lien avec les rayons cosmiques.

 

Le Royaume-Uni a émis l'hypothèse que cette interdiction sur les conclusions de cette expèrience vienne qu'elle soit politiquement inacceptable concernant le changement climatique, ou pour le dire autrement, l'étude montre que le réchauffement climatique ne peut pas être un phénomène d'origine humaine.

 

Sous toute interprétation, les données ne peuvent simplement pas être ignorées puisque l'étude révèle que, les rayons cosmiques jouent un certain rôle dans le changement climatique et le réchauffement climatique.  

 

En supposant que le réchauffement global se produise, la question est de savoir si les rayons cosmiques sont la seule cause ou simplement un facteur qui participe au long questionnement par l'homme ou est-ce vraiment juste un leurre.

 

La vraie question ici est de savoir pourquoi les chercheurs ont l'ordre de ne pas donner les conclusions des données qui suggèrent une théorie qui est en contradiction avec un point de vue politiquement populaire?

 

La science ne s'est pas permise de suggérer une hypothèse alternative à la théorie du réchauffement global par l'homme, même lorsque les données montrent le contraire?

 

La science a besoin d'être faite sans parti pris et d'information qui est indépendante d'une politique.

 

Beaucoup de critiques sur le réchauffement de la planète sont là, et la théorie selon laquelle l'homme est responsable grandit avec des études complémentaires fabriquées pour les politiciens qui ont payé pour des données biaisées afin d'imposer leur propre agenda politique.

 

Il est clair que ce "bâillon" fera peu pour calmer les sceptiques.

 

L'étude soulève également une autre question intéressante quant à l'effet que les opérations artificielles d'ensemencement des nuages ​​menée par le gouvernement auront sur le climat au cours du temps.

 

Source:http://blog.alexanderhiggins.com/2011/07/18/scientists-gagged-interpreting-study-links-climate-change-cosmic-rays-35691/

 

Traduction française: David Jarry

 

Sources : "2012 un nouveau paradigme"

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lilia 21/07/2011 20:49



 Bonjour l'horreur !!


Vivement Elenin !!



Adriana Evangelizt 21/07/2011 20:44



@Enlil


Oui, justement, j'allais en parler. J'ai vu.


Merci.



enlil 21/07/2011 20:21



Escuse moi Adriana encore un hors sujet mais d'importance


 


Réintroduction de la peine de mort en Europe, devinez qui y aura droit



Les surprises du Traité de Lisbonne


 


L’Union européenne a décidé de
réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.


 


Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de
nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi
elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.


 


En juin 2008, les Irlandais l’ont refusé et bloqué ainsi son entrée en vigueur. Il vise à étendre considérablement le pouvoir des 27 commissaires de l’Union européenne, à mettre en place un
président puissant, à réduire à l’état de vestiges les lois nationales des Etats membres et à rendre possible la peine de mort dans certains cas. L’entrée en vigueur du Traité permet
explicitement de «réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner «des actes commis en temps
de guerre ou de danger imminent de guerre». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la
Charte des droits fondamentaux qui aurait force de loi si le Traité entrait en vigueur. Il semble que personne n’ait lu ce passage car l’article 2 («droit à la vie») de la nouvelle Charte des
droits fondamentaux dispose que «nul ne peut être condamné à la peine de mort ni exécuté.» Cela paraît incontestable, mais dans un passage en petits caractères on trouve les exceptions:


«La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:


a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;


b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;


c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»


 


C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y
recourir pour «réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». Le saviez-vous? Le Bundestag allemand a voté en avril 2008, à une majorité de deux tiers, avec les voix de la
CDU, du SPD, du FDP et des Verts, pour l’abandon de la souveraineté en faveur de l’UE, le Traité de Lisbonne et la réintroduction de la peine de mort pour des insurgés qui y est inscrite. La
chancelière Angela Merkel a salué le Traité comme étant un «grand projet».


 


Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le gouvernement de l’UE devient un gouvernement central puissant, comme celui de l’ex-Union soviétique. Les différentes républiques perdront
beaucoup de leur importance et devront renoncer à leurs intérêts individuels pour le bien de l’Empire. Les Irlandais qui, contrairement aux Allemands, avaient été consultés par référendum sur
le Traité et l’abandon de leur souveraineté qu’il impliquait l’avaient rejeté en juin 2008 également à cause du retour de la peine de mort. A l’automne 2009, il y aura en Irlande une seconde
tentative. Pour que tout marche comme prévu, les 27 commissaires européens se sont mis d’accord en secret, le 18 mars, à Bruxelles, sur le fait de modifier plusieurs lois irlandaises avant le
référendum. Ainsi l’UE a mené en Irlande, en dépit de l’interdiction de la propagande politique dans les médias étatiques, une campagne politique en faveur du oui au Traité de Lisbonne,
campagne financée avec l’argent des contribuables européens.


Afin que les Irlandais votent «correctement» lors du second référendum, cet automne, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord, le 18 mars à Bruxelles, pour aller à la pêche aux voix. Par
exemple, les évêques qui prêchent dans les églises en faveur du Traité de Lisbonne, et donc de l’abandon de la souveraineté irlandaise, recevront de l’argent provenant des caisses de l’UE. En
tête de la campagne figure la direction du Parlement européen. Elle a même annoncé publiquement qu’elle voulait que le «non» irlandais soit corrigé le plus vite possible, même au moyen de
pressions directes exercées sur les évêques irlandais. De nombreux commissaires de l’UE ont estimé que c’était probablement un peu trop audacieux et ils se sont mis d’accord pour acheter des
votes en secret.


 


Extrait de:


Udo Ulfkotte, «Vorsicht Bürgerkrieg!


Was lange gärt, wird endlich Wut.»


pp. 361-363. Kopp Verlag, 2009


(Traduction Horizons et débats)


ISBN 978-3-938516-94-2


 


Alter-media depuis WIKISTRIKE


Dav "2012 un nouveau paradigme"