Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 08:17

Bonjour mes amis, tout va bien ! Je vais désormais prendre un ton enjoué pour annoncer les catastrophes. Alors, le nuage radioactif -qui n'en est pas un, selon les autorités- est toujours invisible. Mais n'oublions pas ce qu'a dit Saint-Exupéry : l'Essentiel est invisible. Donc tout baigne. On ne voit rien et même pour notre santé, cela ne craint pas. Les fines particules de plutonium vont passer au-dessus de nos têtes sans s'arrêter, ni plonger sur notre territoire. Pas même sur la tête de Sarkozy. Quelle malchance !

 

On peut donc sortir tranquillement dehors ? Oui mais... ah, il y a un mais... pas à cause de la radioactivité invisible, mes amis, non, mais... à cause de la pollution ! Qui l'eut cru ? Là, tout à coup, on nous prévient que le ciel pourrait changer de couleur. Mais ce n'est pas dû aux particules nucléaires mais aux particules polluantes.

 

Lorsque les journalistes parlent, leurs paroles sont comme celles de la Bible. Il faut décoder. Il est donc conseillé de mâter le ciel et s'il se voile, il faut rentrer à la maison parce que les particules polluantes sont dangereuses à long terme pour notre santé. "On a même appris, il y moins d'un mois, qu'elles pouvaient faire baisser l'espérance de vie." Diantre ! Quelle nouvelle surprenante ! Vous avouerez que cette information est cruciale au moment où tous les réacteurs de Fukushima sont en train de nous balancer sans discontinuer leurs fumées nucléarisées. Car là, on nous parle d'un "panache", mais vu que cela continue de fumer et que cela va même en empirant, on est bien obligé d'imaginer que les panaches se suivent et se ressemblent... regardez d'abord cette première petite video qui nous explique les dangers de la "pollution" et on va continuer sur les réacteurs japonais...  

 

 

 

La bonne nouvelle, les amis, c'est qu'il n'y a plus un seul réacteur qui fuit mais QUATRE. Imaginez les fumerolles s'élevant dans le ciel. Que disent les autorités ? Est-ce que le nuage -qui n'existe pas- deviendrait persistant ? Les particules invisibles ne seraient-elles pas plus nombreuses vu l'état des lieux plutôt inquiétant ? Rien ne nous est dit sur le sujet. Nous allons donc devoir continuer à nous informer par nous-mêmes et à faire confiance à notre sixième sens... voyez la sinistrose à Fukushima...

 

  

 

 

Allons voir chez nos amis japonais si tout va aussi bien que chez nous, selon les autorités... on les a bien éloignés des centrales à cause de l'iode 131 et du césium 137 qui s'échappe du plutonium, mais il ne faut pas se leurrer, la radioactivité s'est répandue partout, y compris à Tokyo. Tout est déjà touché. Notamment, l'eau, le lait et les légumes. La contamination est en train de s'étendre sur tout le pays. Et les autorités japonaises sont loin de dire toute la vérité sur l'ampleur du problème, soyons en sûrs...

 

 

Car Tokyo se situant à 250 km de Fukushima, malgré tout, l'eau du robinet est polluée. Ce qui signifie donc bien que le sous-sol est contaminé. Car on nous parle des fuites radioactives dans l'air mais l'on oublie copieusement de nous dire que la radioactivité se répand aussi dans le sol. Or, vous verrez que le "spécialiste" du nucléaire ci-dessous, nous sert que l'eau serait contaminée par l'air car les réservoirs sont à découvert... (???). Là, j'avoue ne pas très bien comprendre. L'eau à découvert ? Qu'est-ce que cela signifie ? En tout cas, les réacteurs continuent de chauffer et rien n'est encore maîtrisé. Et franchement, je pense qu'ils ne vont pas y parvenir.

 

 

 

 

Le principal problèmes résidant dans les tremblements de terre qui continuent. Tant que le sol ne sera pas stable, le plutonium, élément volatile et puissamment énergétique, continuera d'être réactif. Je ne suis pas scientifique mais il n'est pas difficile d'imaginer que les particules s'entrechoquent et provoquent des explosions qui entraînent des réactions en chaîne. Le pire serait la pluie pour les Japonais car les particules se déposeraient au sol... voyez la video là dessous et écoutez bien ce que dit l'ingénieur nucléaire sur le comportement des autorités qui ont averti avec cinq heures de retard lors de la première explosion d'un réacteur...

 

 

On voit malheureusement que les répliques se succèdent et que le Japon ne connait pas un seul moment de répit. Une autre faille pourrait bien sauter. Il ne faut pas oublier non plus que le Japon fait partie de la fameuse ceinture de feu du Pacifique qui est en pleine effervescence actuellement. Il y a déjà eu 9 séismes au Japon de 22 h 30 à 9 h 50, voir ICI à Earthquakes. Hier, j'en ai compté 37. J'ai fait une capture d'écran hier sur les séismes dans le pays, voilà ce que cela donne... voyez ce qu'il en est aujourd'hui. Vous constaterez que depuis le 11, il y a eu 726 répliques. Entre hier et aujourd'hui, cela fait plus de 50 répliques constatées. On voit bien que cela va en s'intensifiant...

 

carte 22 mars Japon rond rouges

 

 Comment dans ces conditions, les centrales  nucléaires ne seraient pas toutes touchées ? Car on nous parle de Fukushima, mais qu'en est-il des autres ? La radioactivité qui continue de s'échapper des réacteurs s'élèvent dans le ciel et dans ces conditions, ce n'est pas seulement un "panache" qui passe au-dessus de nos têtes. Mais quelque chose de discontinu. Alors que l'on arrête un peu de nous raconter des histoires et de fausser la réalité sur cette prolifération nucléaire qui durera tant que les réacteurs fuiront...

Adriana Evangelizt

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires

Frere du Christ 25/03/2011 18:03



Bonsoir a tous


 


Pensons aussi aux "héros" (pompiers) que l'état a forcé ,obligé de se rendre sur les lieux de la catastrophe.


Des héros morts ça se sont de bons héros ,demandez leur quant ils sont contaminés ,hospitalisés et en train de fondre vivants en isolement dans leur chambre d'hôpital si ils se sentent comme des
héros .


Ils doivent surtout souffrir horriblement et se sentir comme les dindons de cette gigantesque farce de bien mauvais goût.


 


Est ce le peuple Japonais qui a voté et demandé du nucléaire ou leur a t'il été IMPOSE par l'élite bien pensente?!


Qui ira expliquer aux enfants des pompiers que leur papa a été sacrifié a cause d'une décision unilatérale  de cette même élite ?


Le héros pour moi est celui qui a la sagesse de se tenir loin de ses Technologies. Parfois perdre (de l'argent) ,c'est gagner !


L'homme ne montre aucun héroïsme ,mais il fait étalage de sa folie ,lui donner une telle Technologie est comme avoir donné a un enfant de 7 ans un char d'assaut avec un obus engagé dans le canon.


Regardons ce qu'est la fission ,y a t'il seulement un embryon d'équilibre dans son principe ?


C'est un principe destructeur un principe de mort (dislocation du noyau par bombardement de Neutrons ) folie ,stupide créature .


Si on regarde le principe de la fusion ,il représente l'union des contraires(de deux noyaux) et l'équilibre dans la réaction mais la  fission est principe de destruction,désintégration
contrôlée,enfin en principe.


Est ce que dans la nature ce qui nait ne le fait pas par fusion plutot que par fission(rupture,destruction)


Déjà qu'il est mal aisé de maintenir toute fusion dans son principe sans constamment etre occupé a en maintenir l'équilibre.


Mais quel équilibre peut on trouver chez ces malades dangereux pour eux meme et pour nous tous.


Merci Adriana pour tes articles 


 


 



Adriana Evangelizt 25/03/2011 00:27



@Nati


Merci beaucoup pour toutes ces explications fort instructives qui comblent mes lacunes en la matière. Eh oui... les réservoirs naturels, suis-je bête ! Je pense que, de par son passé, le Japon
aurait dû plus ou moins comprendre qu'il était fâché avec le nucléaire. Mais l'Ogre matérialiste est plus fort que la Raison et que l'Humanisme.


Oui, je pense à tous ces héros qui luttent au péril de leur vie pour essayer d'endiguer le fléau des réacteurs. Je vais poser un article à ce sujet.


Merci encore...



Natibio 24/03/2011 23:50



Bonjour Adriana,


Je me permets d'apporter une minuscule pierre à l'édifice, ou tout du moins à votre compréhension concernant la contamination de l'eau du robinet à Tokyo. En effet, vous semblez douter des propos
du spécialiste lorsqu'il parle de "réservoirs" à découvert. Il faut savoir qu'en géologie (plus précisément en hydrologie), on appelle réservoir un lieu de la planète dans lequel on trouve de
l'eau (peu importe l'état, liquide, solide ou gazeux). Ainsi, on dénombre 6 réservoirs : les océans et mers, les glaciers, les eaux de surface, les nappes phréatiques, l'atmosphère et la
biosphère. Les réservoirs dont parle ce spécialiste sont les eaux de surface (fleuves, rivières, lacs, ...) que l'on prélève et transporte jusqu'à une station d'épuration avant de les distribuer
dans les maisons. Vous conviendrez donc que ces eaux sont effectivement en contact direct avec l'atmosphère ("à découvert") et alors susceptibles d'être contaminées par les particules
atmosphériques radioactives.


Donc, contrairement à ce que vous dites au début du paragraphe ("l'eau est polluée implique que le sous-sol est contaminé"), nul besoin de faire intervenir la pollution du sol pour expliquer la
toxicité de l'eau du robinet... du moins pour le moment. Bien évidemment, un jour, les nappes phréatiques japonaises seront complètement contaminées et, de ce fait, inexploitables. Mais, d'après
mes connaissances, cela devrait prendre quelques années. Par exemple, en Picardie, la forte utilisation d'engrais azoté, dans les années 80, n'a provoqué la pollution des nappes sous jacentes que
maintenant !! soit 30 ans après !! Pourquoi ? car les nitrates (qui se trouvaient dans les engrais) s'enfoncent de 1 mètre par an dans ce sous sol crayeux picard...
Cela montre bien qu'un jour ou l'autre, on récolte ce qu'on sème ... 


Mais tout ceci n'adoucit en rien la catastrophique situation japonaise..., une démonstration supplémentaire de la folie des Hommes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur bêtise !!
Toujours faire du court terme, du rentable, sans se soucier de l'environnement et des peuples. A quoi bon ? Ca ne rapporte rien ...


Pour terminer, permettez moi d'avoir une pensée pour les combattants de Fukushima qui mettent leur vie en péril pour sauver des Hommes de la démence d'autres Hommes. Certains 
doivent être bien plus contaminés que ce qu'on nous dit. Qu'ont-ils à y gagner ?


Amicalement


Nati