Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:25

 

Traquer l'Info "surprenante"... et en voilà une. Je disais justement dans cet article que sans électricité, plus d'Internet. Nous l'avons peut-être échappé belle... car des milliers de sites étaient inaccessibles hier, suite au passage de la ravageuse Sandy. Et pas seulement aux Etats-Unis mais également dans le monde. Le fait que les USA aient refusé d'accorder un monopole à l'Europe peut nous faire craindre le pire, si une Catastrophe majeure se produit. Il faut se préparer à cette Eventualité, hélas. Et vu que nous sommes proche d'une explosion "magmatique" dans le parc de Yellowstone... à plus ou moins long terme, Internet, comme le reste, est voué à disparaître.

 

 

 

Ouragan Sandy : des milliers de sites  sous l'eau

 

 

 

Les vagues de photos (vraies ou fausses) sur les réseaux sociaux et l'évacuation de centaines de milliers d'habitants de l'est des Etats-Unis ne sont pas les seules conséquences de Sandy. Des milliers de sites seraient aussi tombés.

 

On pouvait voir ses effets des ce matin au réveil : alors que Google avait dû annuler son événement Android hier soir, que des images d'évacuation, de vagues et d'inondations tournent en boucle sur les télévisions en continu et les réseaux sociaux, de nombreux sites, notamment américains, étaient soit indisponibles, soit en mode secours.

 

C'est le cas du Huffington Post, par exemple, qui affiche depuis plusieurs heures une page de redirection simplifiée. La cause de ces problèmes : l'ouragan Sandy, qui aurait fait tomber "des milliers de sites américains" selon l'agence AFP, notamment reprise par France 24.

 

Dizaines de milliers de sites touchés

 

Des datacenters ont en effet été touchés par l'ouragan, ou ont vu leur alimentation électrique coupée, selon l'agence de presse. Celle-ci rappelle que 150 d'entre eux sont situés près de la côte Est des Etats-Unis, répartis sur les Etats de New-York, de Virginie et du New Jersey.

 

Selon un opérateur européen interrogé par l'AFP, qui a requis l'anonymat, "des milliers, voire des dizaines de milliers de sites Internet, de toutes tailles et partout dans le monde, sont indisponibles." Des fournisseurs de service majeurs, comme Amazon EC2, auraient notamment été touchés.

 

L'AFP cite notamment Gawker et la plateforme de discussion Zopim. Et comme un événement de cette ampleur ne va jamais sans une augmentation du trafic Internet, due aux requêtes créées par la recherche d'informations de la part des internautes, les deux effets se sont combinés pour créer une grosse pagaille au niveau des réseaux américains.

 

Solutions de rechange

Des redirections du trafic vers des datacenters en zones sauves auraient déjà été prévues et mises en place par certains "aiguilleurs du net". L'AFP interroge par exemple Nicolas Guillaume, de Cedexis, qui explique n'avoir pas constaté "d'indisponibilité majeure".

 

La BBC explique par ailleurs que des solutions de rechange se mettent en place au niveau des fournisseurs de services. Buzzfeed, touché par l'ouragan, serait par exemple revenu en ligne grâce à une prise en charge du trafic par Akamai.

 

Twitter s'emballe pendant l'ouragan

 

Si une chose est sûre, c'est que les serveurs de Twitter ont tenu pendant l'ouragan. Le service n'a pas été touché, et a vu déferler 5,9 millions de micro-messages faisant référence à Sandy depuis dimanche.

 

Evidemment, la plupart des tweets partent des Etats-Unis selon un billet de blog du spécialiste des marchés Sysomos. Mais l'Europe a également beaucoup parlé de l'ouragan. En dehors de ces tweets, Sandy a été mentionné près de 60 000 fois dans des blogs, à 70% en provenance des Etats-Unis.

Sources ZDNET

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CONSEQUENCES DES CATASTROPHES
commenter cet article

commentaires

mehdi mountather 27/02/2016 12:13

Ces catastrophes naturelles et les astéroïdes punition d'ALLAH contre les amis de satan depuis notre père Adam a ce jour si ces séismes en Maroc la mort de satan c'est la fin du monde satan mourra c'est la réalité si la fin du monde vendredi 4.3.2016 aux non musulmans de se convertir a l'islam pour éviter la panique et l'enfer ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l'islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l'autre monde, il sera du nombre des réprouvés.) Verset 85 Sourate Al-i'Imran ouragan Sandy après le film anti islam donc punition cash merci.

antharus 02/11/2012 16:10


Bonjour Adriana,


Sandy a vraiment fait les ravages à New York et a montré la fragilité de ce système électronique et le caractère obsolète de la technoligie actuelle. Voilà ce qui va peut être permettre de lever
le black out sur les technologies libres....


A new York, les gens qui avaient fait confiance aux cartes de credits electronique, se sont réveillés brutalement, sans rien à
manger depuis 3 jours, car les magasins n'acceptent que de l'argent liquide. Voilà ce qui va éveiller des milliers des gens en europe qui trouvaient ces cartes électroniques plus moderne et
confortable.


La ceinture de feu du pacifique est sous pression énorme et le mouvement d'énergie suit un pettern précis dans le sens des aiguilles d'une montre ( Chili 2010, Christchurch 2010, Japon 2011,
colombie britannique, le 29 octobre 2012 ( 7.7) et le pression se dirige vers la Californie ( le big One), pour un méga séisme de plus de 9.0. Je pense que cela peut arriver pour la fin de
l'année. Tous les experts disent que
c'est imminent. Ce méga séisme va détruire l'empire américain et débranché complètement le système électronique et bancaire.  Voir cette video et celle ci aussi.


La fin des usa et des prédateurs est proche...