Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 11:30

Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi les Américains ont dévalisé les armureries et monté de nombreuses milices dans le but bien précis de se coltiner avec les forces de l'ordre lorsque les évènements vont se précipiter. Voyez ce qui se prépare...

 

 

 

On peut se demander pourquoi les armes sont en vente libre aux Etats-Unis, alors que les Elites savent très bien, depuis des années, que le klash entre les puissants et la masse sera inévitable. Surtout maintenant que la ruine est consommée. Il est bien évident que si les forces de l'ordre pourraient avoir quelques scrupules à tirer sur des manifestants désarmés, elles n'en auront absolument aucun pour flinguer ceux qui possèdent des armes de poing. Ce sera même un excellent alibi. Ainsi, auront-ils le bon prétexte pour tirer sur tout ce qui bouge, tout Rebelle à l'Ordre Etabli sera considéré comme coupable et donc shootable. Croyez-le, ils réfléchissent bien à tout ce qu'ils font.

 

Car non contents d'avoir ruiné la planète, exploité les peuples jusqu'à plus soif, les puissants de ce monde ont bien l'intention de mâter les révoltés dans la plus grande violence lorsque le Système va s'effondrer. Nous y sommes à deux pas. Il nous sera interdit de rechigner ou de récriminer, bien entendu. Les voleurs qui nous gouvernent auront tous les droits et nous aucun. Ce à quoi je dis et nous disons... Et puis quoi encore ? Les chaînes que ces "malfaiteurs" veulent nous obliger à porter doivent être brisées. Nous n'avons pas à supporter leur "joug" et leurs lois iniques visant à nous exploiter pour mieux nous esclavagiser et s'enrichir à nos dépens. Ils l'ont déjà trop fait. Toutes les richesses sont entre leurs mains de rapaces. Jusqu'à quand devront nous supporter leur férule ? Ils savent désormais que le temps leur est lourdement compté...

 

Il ne faudra pas s'étonner de voir les armureries se faire braquer en France, d'ailleurs, cela a déjà commencé. Il y a longtemps que la Résistance, dans notre pays aussi, s'est organisée. Depuis que Sarkozy est au pouvoir, pour dire la Vérité. Les gens Instruits et Initiés savaient très bien où il allait nous mener. Le fameux décret du 1er juillet où la police peut tirer à balles réelles sur des manifestants ne doit pas nous étonner. Le dictateur ne peut plus se dissimuler derrière son masque trompeur. Ici bientôt, ce sera comme en Syrie. ce n'est pas la peine que Sarkozy critique Assad, son décret signe la même politique. D'ailleurs, il s'entraîne en Libye à massacrer des innocents. Que fait notre armée, là-bas ? Si ce n'est commettre des exactions et armer des mercenaires et terroristes de tout poils. Sarkozy arme les rebelles comme la CIA armait les Talibans et Al Qaïda. C'est le même schéma qui se profile à l'horizon. Il suit ses Maîtres Américains qui l'ont porté au pouvoir pour qu'il ruine la France, asservisse son Peuple et nous couvre de Honte et de Déshonneur. Voilà pourquoi il fait bon ménage avec les sionistes, il a le même Esprit de Perversion. Et ceux qui le soutiennent soutiennent la Dictature, le Crime, la Fin des Liberté et de la Démocratie. Qui Sarkozy peut-il leurrer, à part les imbéciles et ceux qui lui ressemblent ?

 

Tous les gouvernements sont en train de prendre des dispositions afin de se préparer aux manifestations de masse qui vont déchirer tous les pays du monde. Parce que le ras-le-bol des peuples exploités atteint son paroxysme. Ils aspirent à retrouver leurs droits et à ne plus avoir de compte à rendre aux mafieux en col blanc qui nous gouvernent. Nous ne sommes pas venus au monde pour suer sang et eau et faire rigoler cette clique de malfaisants. Il faut arrêter de payer, arrêter de bosser, arrêter de remplir les poches de ces "Assistés".

Il faut, pour le peu de temps qu'il nous reste, se Libérer et nous préparer sereinement  à ce qui s'en vient. C'est cela finalement qu'ils veulent nous empêcher d'atteindre. Mais ils n'y parviendront pas. Car l'Union fait la Force... et que nous sommes des milliards contre une poignée de voleurs. Je vais même dire mieux, même l'Armée et la Police, au plus fort de la Répression, déposeront leurs armes. Parce que certains d'entre eux possèdent encore une Conscience...

 

 

  

Réintroduction de la peine de mort en Europe

 

 

Les surprises du Traité de Lisbonne

 

L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.

 

Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.

 

En juin 2008, les Irlandais l’ont refusé et bloqué ainsi son entrée en vigueur. Il vise à étendre considérablement le pouvoir des 27 commissaires de l’Union européenne, à mettre en place un président puissant, à réduire à l’état de vestiges les lois nationales des Etats membres et à rendre possible la peine de mort dans certains cas.

 

L’entrée en vigueur du Traité permet explicitement de «réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner «des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la Charte des droits fondamentaux qui aurait force de loi si le Traité entrait en vigueur. Il semble que personne n’ait lu ce passage car l’article 2 («droit à la vie») de la nouvelle Charte des droits fondamentaux dispose que «nul ne peut être condamné à la peine de mort ni exécuté.» Cela paraît incontestable, mais dans un passage en petits caractères on trouve les exceptions:

 

«La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:

 

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;

 

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;

 

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»

 

C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y recourir pour «réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». Le saviez-vous? Le Bundestag allemand a voté en avril 2008, à une majorité de deux tiers, avec les voix de la CDU, du SPD, du FDP et des Verts, pour l’abandon de la souveraineté en faveur de l’UE, le Traité de Lisbonne et la réintroduction de la peine de mort pour des insurgés qui y est inscrite. La chancelière Angela Merkel a salué le Traité comme étant un «grand projet».

 

Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le gouvernement de l’UE devient un gouvernement central puissant, comme celui de l’ex-Union soviétique. Les différentes républiques perdront beaucoup de leur importance et devront renoncer à leurs intérêts individuels pour le bien de l’Empire. Les Irlandais qui, contrairement aux Allemands, avaient été consultés par référendum sur le Traité et l’abandon de leur souveraineté qu’il impliquait l’avaient rejeté en juin 2008 également à cause du retour de la peine de mort. A l’automne 2009, il y aura en Irlande une seconde tentative. Pour que tout marche comme prévu, les 27 commissaires européens se sont mis d’accord en secret, le 18 mars, à Bruxelles, sur le fait de modifier plusieurs lois irlandaises avant le référendum. Ainsi l’UE a mené en Irlande, en dépit de l’interdiction de la propagande politique dans les médias étatiques, une campagne politique en faveur du oui au Traité de Lisbonne, campagne financée avec l’argent des contribuables européens.

 

Afin que les Irlandais votent «correctement» lors du second référendum, cet automne, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord, le 18 mars à Bruxelles, pour aller à la pêche aux voix. Par exemple, les évêques qui prêchent dans les églises en faveur du Traité de Lisbonne, et donc de l’abandon de la souveraineté irlandaise, recevront de l’argent provenant des caisses de l’UE. En tête de la campagne figure la direction du Parlement européen. Elle a même annoncé publiquement qu’elle voulait que le «non» irlandais soit corrigé le plus vite possible, même au moyen de pressions directes exercées sur les évêques irlandais. De nombreux commissaires de l’UE ont estimé que c’était probablement un peu trop audacieux et ils se sont mis d’accord pour acheter des votes en secret.

 

Extrait de:

Udo Ulfkotte, «Vorsicht Bürgerkrieg!

Was lange gärt, wird endlich Wut.»

pp. 361-363. Kopp Verlag, 2009

(Traduction Horizons et débats)

ISBN 978-3-938516-94-2

 

Alter-media depuis WIKISTRIKE

 

Sources :Dav "2012 un nouveau paradigme"

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans La Libération des Peuples
commenter cet article

commentaires

Lhermite 25/07/2011 02:23



Bof les escrocs peuvent faire les lois qu'ils souhaitent, si le peuple veut résister, ils n'auront aucune chance même avec des bombes nucléaires, çà n'a pas de sens.


J'ai plutôt l'impression qu'ils font de la Com, pour amuser la galerie et faire peur, histoire de gagner du temps pour mettre en place leur plan de dégénéré initié qu'ils croivent être!


 



Adriana Evangelizt 22/07/2011 18:05



@Lhermite


En France, pour les fusils, il faut les déclarer à la gendarmerie, mais les armes de poing, il faut une autorisation de la Préfecture et il ne la donne que pour des motifs très spéciaux.
N'importe qui ne peut pas l'avoir.



Lhermite 22/07/2011 15:10



En fait si, la racaille en col blanc a déjà essayé plusieurs fois d'interdire les armes en Amériques du Nord. Pour ce faire ils ont organisé des massacres de lycéens par soit-disant un
désiquilibré. Résultat seul le Canada a réussit à introduire une interdiction de port d'arme car les parents sont tombés dans le piège en pensant qu'en désarmant le peuple canadien ils
protègeront leurs progénitures. Mais bientôt ils vont tous se faire croquer sans pouvoir riposter.


Par contre aux US malgrè 3 massacres dans les high schools, les zuniens y tiennent à leur autodéfense, aussi impossible aux dégénérés initiés de le retirer de la constitution. Ils ont pu les
rouler pour la FED mais pas le port d'arme. D'ailleurs en Suisse c'est équivalent, le peuple est même obligé pour ceux qui ont fait l'armée de posséder une arme.


En france il faut se déclarer à la gendarmerie.