Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 09:34

La situation au Japon ne peut pas s'arranger étant donné l'effervescence qui règne sous le plancher océanique. Certes, il y a eu un séisme de 7.4 hier au soir mais depuis 22h 25, cinq autres de magn. 4.3 à 5.1 ont également eu lieu. Ce qu'il faut donc retenir, c'est que la terre tremble sans cesse, ce qui n'est pas bon du tout pour les centrales nucléaires qui ont besoin d'une grande stabilité si l'on ne veut pas de fuites. Alors, on nous clame que Fukushima a été épargnée (???) mais doit-on le croire ?

 

Une autre centrale a d'ailleurs été touchée, celle d'Onagawa dans le Nord-Est du Japon. Le système électrique a été partiellement coupé et il y a des fuites d'eau. Mais bien évidemment, l'opérateur -qui n'est pas TEPCO- Tohoku Electric Power dit qu'aucune radioactivité anormale n'a été constatée aux abords de la centrale.  Là aussi, comment les croire ?

 

Personnellement, je ne crois aucune autorité nucléaire, pour la simple raison que des milliards sont en jeu et que les lobbies et industries nucléaires vont forcément dissimuler la vérité sur la prolifération et la contamination mondiales. Car comment peut-on nous dire que tout va bien alors que les réacteurs continuent de rejeter leurs poisons ? Ce n'est plus un nuage qui passe au-dessus de nos têtes, c'est un flot discontinue de matières radioactives qui voyagent dans le ciel. Voilà. Alors, pour moi, les particules de cette nocivité doivent aussi atterrir par temps normal dans notre environnement et lorsqu'il pleut, c'est cent fois pire. Simplement, pour ne pas affoler le populo, on nous brosse une situation où tout semble normal, alors que rien ne peut l'être puisque le nucléaire est une anormalité créée par les scientifiques de la Mort oeuvrant pour l'Ordre Noir dont les inventions servent à nuire plutôt qu'a améliorer notre existence. Cet aspect occulte de la Science actuelle n'est malheureusement pas pris en compte par nombre de gens par méconnaissance du fonctionnement des forces obscures qui règnent sur notre planète. Elles existent. Elles sont là. Et ce n'est pas David Icke qui vous parle des Reptiliens. Bien qu'il y ait du vrai dans ce qu'il dit mais il n'a pas saisi la notion d'HyBRides qui existent bel et bien depuis des lustres. Les fameux Nephilim.

 

Avec le drame nucléaire du Japon nous nous trouvons devant un autre Tchernobyl plus insidieux.  Cela a fait moins de bruit mais cela se propage partout et nul pays n'est à l'abri. On peut donc nous raconter ce que l'on veut, les faits probants sont là : nul ne peut endiguer la centrale de Fukushima et il est fort à craindre que d'autres vont suivre si les séismes continuent, et, à mon sens, ils ne vont pas s'arrêter car la Ligne de Feu est activée. Nous tenons là notre Serpent Ancien ou Dragon dont il est question dans les textes anciens. Et dans l'Apocalypse. Toute cette ligne volcanique va s'embraser dans une réaction en chaîne qui va également réveiller pour de bon le Yellowstone dont l'effervesence en ce moment et depuis plusieurs jours n'est pas de bonne augure. J'y reviendrai en suivant.

 

Pour continuer sur le Japon, selon l'aveu même de l'IRSN, trois réacteurs à Fukushima sont "préoccupants". Ils continuent de chauffer et de diffuser de la radioactivité à haute dose. Tout est contaminé au Japon, soyons en certains. Tout comme il est absolument sûr que d'autres centrales vont suivre le même chemin. Je vous pose ci-dessous les derniers bulletins de la CRIIRAD sur les risques en cas d'inhalation ou d'absorbtion de l'iode 131...

 

Lire incorporation d'iode par inhalation, risques...

 

Incorporation d'iode 131 par ingestion...

 

 

 

 

 

 

 

Séisme au Japon : la réplique fait quatre morts,

 

Fukushima est épargnée

 

 

 

Jeudi soir vers 23h45 (heure de Tokyo), un nouveau séisme, de magnitude 7,4, a frappé le nord-est de l’archipel nippon. Quatre personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées dans cette catastrophe. En revanche, la centrale accidentée de Fukushima a été épargnée.

 

Le Japon redoutait une seconde vague, d’un à deux mètres de haut. Mais l’alerte au tsunami, lancée peu après les nouvelles secousses ressenties jeudi soir, est désormais levée. Pour autant, le séisme qui a frappé le nord-est du Japon a tout de même été meurtrier : quatre personnes ont perdu la vie, selon la télévision publique japonaise NHK et l’agence de presse Jiji. Une centaine de blessés sont également à déplorer.


Le tremblement de terre s'est produit à 23h32 (14h32 GMT) à une profondeur de 49 kilomètres, selon l'Institut de géophysique américain (USGS). Son épicentre était situé dans l'océan Pacifique, à 66 kilomètres à l'est de la ville de Sendai (préfecture de Miyagi).

 

Bonne nouvelle, l’Agence de sûreté nucléaire a affirmé qu’aucune centrale atomique de la région n’avait subi de dégâts. Ainsi, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, accidentée depuis le séisme de magnitude 9 et le tsunami du 11 mars, a été épargnée.


Cependant, des petits débordements d’eau faiblement radioactive ont eu lieu au niveau des piscines de désactivation de combustible usé à la centrale nucléaire d’Onagawa (nord-est), rapportent l’exploitant et l’Agence de sûreté nucléaire. Lors d’une conférence de presse ce vendredi, un responsable de l’Agence a déclaré : "En raison des secousses, plusieurs anomalies ont été relevées dans les bâtiments des réacteurs". Toutefois, il a souligné que le niveau de radioactivité était "très inférieur" à la limite légale. Ce qui n’a pas empêché pour autant l’évacuation du personnel vers l’intérieur des terres par mesure de précaution.

 

3,3 millions de foyers privés d'électricité

 

Les personnes qui vivent le long des côtes de la préfecture de Miyagi ont également dû évacuer vers des endroits plus élevés sur ordre de l’Agence météorologique, indique le JDD. A Sendai, ville la plus touchée par le séisme et tsunami du 11 mars, des fuites de gaz et des inondations ont aussi été signalées par endroits.


Quelque 3,3 millions de foyers ont été privés d'électricité dans la région du nord-est, d'après la société d'électricité locale, Tohoku Electric Power.

 

Selon le dernier bilan officiel, la catastrophe survenue le mois dernier a fait près de 28.000 morts et disparus. Il s’agissait du séisme le plus puissant jamais enregistré dans l’archipel. Un porte-parole de l’Agence météorologique japonaise a affirmé "que (le séisme de jeudi soir) était une réplique du tremblement de terre du 11 mars".

 

Sources Maxisciences

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires