Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 00:37

Il y a eu un séisme en Californie mercredi et les immeubles ont tremblé. Imaginez le nombre d'immeubles qu'il y a sur la planète... 

 

 L'été sera chaud, je vous le dis. Il l'est déjà par la température à la limite du supportable chez nous, mais au mois d'Aout, il faut s'attendre à une recrudescence des séismes dans le monde entier. Si nous avons chaud, la Terre aussi. Ca va donner dans les crevasses, dans le jaillissement de la lave tant sur terre que sous l'eau, dans les tremblements en tous genres car l'accouchement de Dame Gaïa est proche. Imaginez une femme dans les douleurs de l'enfantement, voilà la situation actuelle pour notre Planète. Parallèlement à tous ces désordres, les humains vont aussi suivre les humeurs de notre Mère. Beaucoup de colère, beaucoup de révoltes, beaucoup de crimes. Mais du côté du ciel, il va aussi y avoir de drôles de choses. Personne n'en parle mais le bouclier magnétique s'affaiblit sans cesse. Les rayonnements cosmiques sont déjà à l'oeuvre et des millions d'humains ne les supporteront pas. Ils auront un effet déstabilisateur sur de nombreuses personnes. Seuls ceux qui possèdent déjà plus ou moins la Maîtrise parviendront à les assimiler. Il faut être très prudent avec le soleil. Restons chez soi au calme et dans l'ombre. Ecoutez-moi... les fameuses marques dont il est question dans les textes sacrés et l'Apocalypse, viennent du ciel. Lorsqu'il est dit que "les élus seront marqués", il est question de ceux qui sont le plus Eveillés dans la Conscience. De ceux qui connaissent le fonctionnement du monde où nous vivons et par extension de l'Humain qui est un pont entre le Ciel et la Terre. De ceux qui ont compris la Loi de causes à effets. Pour ceux-là, les rayonnements cosmiques seront bénéfiques. Cela se passe dans le cerveau. On ressent une grande fatigue lorsque cela se produit. Alors il faut s'allonger et se reposer. Il ne faut pas lutter contre cet "endormissement". Il est bénéfique.

 

Nous arrivons à un point crucial de notre Histoire. C'est une chance pour nous d'y participer. Car nous serons les témoins de ce qu'il va advenir. Nous en porterons trace dans notre Mémoire pour les vies futures. C'est ainsi que cela fonctionne. Comme nous portons actuellement dans notre Conscience le passé de ce que nous fûmes, de ce que nous avons vécu, cet Evènement s'ajoutera à l'Héritage dont nous sommes déjà les Porteurs.

 

Il faut bien savoir qu'EN HAUT LIEU, ils savent très bien que nous sommes au seuil de la fin d'un monde. Ils en connaissent la date approximative. Ils ont bien l'intention de nous laisser crever et de se faire la belle. Le fameux projet UTOPIA dont je vous ai vaguement parlé précédemment à la fin de mon commentaire. Je prépare une video suite à des "informations" reçues. J'en suis moi-même stupéfaite. Il faut être très vigilant. Les pervers ont mis au point tout un tas de duperies que goberont sans problèmes les plus naïfs. Il y a de plus en plus d'apparitions de crop-circles -voir aussi ICI et ICI- et  d'OVNIS dans tous les pays du monde -y compris en France- Minnesota, Suisse, en Pologne,  Italie, Japon, Australie et autres pays ICI, apparitions savamment orchestrées par cette clique mafieuse afin de nous concocter une attaque par des "extraterrestres". Souvenons-nous... il y aura des signes dans le ciel... mais il n'y aura pas que des signes célestes, attendons-nous à voir surgir des êtres monstrueux concoctés dans leurs laboratoires. Un peu du genre de celui retrouvé au Mexique. Nous allons avoir droit au Fantastique en direct. Ceci n'est qu'une partie de leur projet UTOPIA dont le plus extravagant se déroulerait sur Mars pour leur fuite finale avec l'aide de la NASA, leur instrument. Cela peut sembler complètement loufoque mais vous verrez, preuves à l'appui, qu'il n'en est rien. Les démoniaques ont tout prévu. Ils vont nous rejouer le coup de "Noé et de son arche" qui dissimule une autre réalité bien moins puérile que celle narrée dans la Bible. L'Histoire est un éternel recommencement...

 

 

 

 

 

 

 

La Californie victime d’un séisme

 

 

 

 

 

 

Un séisme de magnitude 5,4 a frappé mercredi le Sud de la Californie. Les secousses ont été ressenties de Los Angeles à San Diego.

 

Les gratte-ciel de Los Angeles ont vibré et la secousse a été fortement perçue pendant une trentaine de secondes à Hollywood.

 

Plusieurs répliques d’une magnitude moyenne de 3 ont suivi le séisme mais aucune victime et aucun dégât n’ont été constatés.

 

La Californie, l’Etat le plus peuplé des États-Unis, vit dans la peur d’un tremblement de terre dévastateur, le “Big One”, puisqu’elle est située sur la faille de San Andreas parmi les plus actives au monde.

 

A noter que le violent tremblement de terre de magnitude 7,2 survenu à la frontière américano-mexicaine le dimanche de Pâques avait fait deux morts, une centaine de blessés et provoqué d’importants dégâts.

 

Sources Starwizz 

 

-------------------

 

 

 

 

Un séisme de magnitude 5,4 secoue

 

le sud de la Californie

 

 

 

 

LOS ANGELES - Un séisme de magnitude 5,4, ressenti de Los Angeles à San Diego, a secoué mercredi après-midi le sud de la Californie, a indiqué l'Institut de géophysique américain (USGS).

 

Aucune victime et aucun dégât n'étaient à déplorer dans l'immédiat, ont précisé les pompiers du comté de Los Angeles.

 

L'épicentre du séisme, survenu à 16H53 locales (23H53 GMT), était situé près de la ville de Borrego Springs, dans une zone désertique à quelque 245 kilomètres au sud-est de Los Angeles, et à un peu moins de 100 km au nord-est de San Diego, près de la frontière mexicaine.

 

Les secousses ont été ressenties à travers tout le sud de la Californie.

 

A Hollywood, au nord de Los Angeles, le séisme a été fortement perçu pendant une trentaine de secondes.

 

Les autorités de l'aéroport de la mégalopole ont précisé que l'activité n'avait pas été perturbée par le tremblement de terre. Aucune coupure d'eau ou d'électricité n'étaient à déplorer.

 

A San Diego, plusieurs témoignages faisaient également part de fortes secousses.

 

Plusieurs répliques d'une magnitude moyenne de 3 ont suivi le séisme.

 

Le 5 avril dernier, un tremblement de terre de magnitude 7,2 avait frappé la Basse-Californie, au Mexique, faisant un mort et une centaine de blessés légers. Il avait été fortement ressenti en Californie du sud, notamment à San Diego.

 

Les séismes les plus forts de ces 20 dernières années en Californie remontent à 1992 et 2005. Tous deux affichaient une magnitude de 7,2.

 

Pour mesurer la puissance d'un séisme, l'USGS utilise la "magnitude de moment" (Mw). Sur cette échelle ouverte, un séisme atteignant une magnitude d'au moins 6 est considéré comme fort.

 

La Californie, l'Etat le plus peuplé des Etats-Unis, est située sur la faille de San Andreas et les géologues estiment à 70% la probabilité d'un tremblement de terre dévastateur, le "Big One", au cours des 30 prochaines années.

 

SourcesL'Express

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

enlil 13/07/2010 18:12



Une tendance se dégage
En soi, la bouée 53401 était une anomalie singulière. Toutefois, la situation est devenue encore plus grave et suspecte au milieu du mois de mars 2010, lorsqu’une autre bouée, la bouée 55012, a
commencé à émettre des données alarmantes qui montraient des changements dramatiques dans les profondeurs des fonds marins et a commencé à émettre des signaux « d’alertes au tsunami ». Cette
fois, la bouée était située au nord-est de l’Australie.

Quelques jours plus tard, une troisième bouée a commencé à émettre des signaux « d’alertes au tsunami » en rapportant, comme les deux autres bouées de surveillance, d’énormes changements dans les
profondeurs des fonds marins dans une zone proche de la seconde bouée au nord-est de l’Australie. Les données montraient une montée du plancher océanique de 13 pieds par jour et le tout était
officiellement signalé dans les nouvelles du 16 mai 2010. Immédiatement après ce rapport, le flux des données provenant des bouées 53401 et 55012 a été interrompu.

Jusqu’à présent, les dimensions de cette histoire commencent par le rapport du 24 décembre 2009 qui déclare que la faille de San Andrea en Californie est affectée par « les mêmes forces
d’attraction qui provoquent les marées océaniques et qui sont également à l’origine des marées dans la croute rocheuse de la Terre ». Ensuite, une mystérieuse fermeture du flux de données
provenant des deux principales bouées australiennes de surveillance à la suite d’un rapport d’une élévation des fonds marins de 13
pieds par jour. Y a-t-il un autre point important? Oui !

Des changements inattendus sous l’Alaska
Le 19 mai 2010, « Discovery News » a signalé que d’importants changements inattendus dans le manteau terrestre sous l’Alaska ont été trouvés plus ou moins par hasard au cours d’une étude
scientifique dans ce secteur.

Le manteau terrestre en haute vitesse sous l’Alaska – 9 mai 2010 – Discovery.com

Un nouveau modèle 3-D du méga-séisme et de la zone de subduction provoquant un tsunami en Alaska a permis de découvrir une grande surprise : le manteau terrestre se déplace, à cet endroit, de 20
à 30 fois plus rapidement que la croûte.

Ainsi, au lieu d’être traîné comme une grosse dalle est poussée sous une autre, le manteau de roche solide tourbillonne autour d’une tablette plongeante comme l’eau autour d’une pagaie plongée
dans l’eau.

Les modèles prédisent des débits allant jusqu’à 90 centimètres par année autour de la dalle descendante de la croûte, a déclaré le géologue Magali Billen de l’Université de Californie à Davis.
Billen est le co-auteur d’un rapport sur le nouveau modèle avec l’ancienne étudiante diplômée et principale auteure, Margarete Jadamec, dans le numéro de cette semaine de la revue Nature.

« Sur les délais de la tectonique des plaques, c’est extrêmement rapide », a déclaré Billen.

Des vitesses plus typiques des plaques seraient de un à dix centimètres par an.

Lorsque ces « changements terrestres » dans les secteurs de l’Australie et de l’Alaska sont ajoutés à d’autres anomalies dans les
changements terrestres, comme des explosions dans les mines de charbon qui semblent se produire soudainement partout dans le monde, l’image n’est plus une collection disparate de coïncidences. Il
se passe quelque chose de beaucoup plus important et les scientifiques sont préoccupés.

La montée du magma
Les récents événements sismiques et volcaniques indiquent une nouvelle montée récente du magma dans le monde, plus précisément appelée un « panache de magma », qui est responsable des changements
climatiques partout dans le monde, y compris les récentes activités volcaniques.

Cela soulève une question importante, à savoir si cela pourait être provoqué par une attraction gravitationnelle provenant du bas de l’écliptique?

Puisque la Terre est soumise à des modifications majeures des fonds océaniques et des plateaux continentaux, ceci pourrait nous amener à de nombreux problèmes mondiaux, comme les ouragans et les
éruptions volcaniques que nous avons actuellement. Mais si tout ceci est réel, cela pourrait nous amener à une nouvelle question : la terre serait-elle sous l’influence d’un champ de force
gravitationnel provenant du bas de l’écliptique ?

Les données nous révèlent une seule et simple réponse. Un « OUI » résonnant et inquiétant.
http://yowusa.com/




enlil 13/07/2010 12:33



Bonjour


Anomalies australiennes

Des anomalies sur une bouée australienne de surveillance offre de nouvelles preuves que la Planète X approche par le Sud.

Par Richard St-Laurent – Le 6 juin 2010

Un vif débat dans la communauté de la Planète X se concentre sur l’endroit par lequel approche la Planète X. Plusieurs analystes pensent qu’elle se rapproche en se déplaçant le long de
l’écliptique en direction du soleil (le plan de notre système solaire). D’autres, comme nous-mêmes, ont toujours soutenu qu’elle s’approchait par le Sud.

Ceux qui croient qu’elle est en mouvement à proximité ou le long de l’écliptique en direction du soleil offrent comme preuves des photos de téléphones cellulaires et de fausses anomalies dans les
images de SOHO.

Notre position a toujours été que cette imagerie douteuse oublie un point essentiel. Si c’est le cas, la Planète X, qui aurait fort probablement son propre champ magnétique, interagirait déjà
violemment avec notre soleil, qui est en ce moment assez calme et dont la NASA a même qualifié de « calme avant la tempête ».

D’autre part, la seule preuve de la NASA selon laquelle la Planète X est en interaction avec notre soleil se trouve dans les données rapportées par la sonde Ulysses de la NASA.

La sonde Ulysses de l’ESA-NASA et la Planète X/Nibiru - Le 13 octobre 2008

En publiant les découvertes de 2007, nous avons pris connaissance des images du survol de la région sud du soleil par la sonde robotisée Ulysses de l’ESA-NASA, pendant la création de notre livre,
Les Prévisions Planète X et le Guide de Survie 2012, en 2007.

Elles offraient la première moitié d’une image qui devait fournir la preuve, ou remettre en cause, l’existence de la Planète X. Un bon test possible, pour ainsi dire. Toutefois, la seconde moitié
de cette image ne nous est pas parvenue avant 2008, au cours du survol de la sonde qui devait examiner la région du pôle nord du soleil.

Le dernier survol polaire de la sonde a été « officiellement » un échec, même si les sources européennes indiquent le contraire. Néanmoins, les données de la NASA montrent clairement que
l’hémisphère sud du soleil est beaucoup plus actif que l’hémisphère nord, ce qui soutient l’argument selon lequel la Planète X approche actuellement le cœur de notre système à partir des
profondeurs de l’hémisphère sud de notre système solaire.

Publiées en 2008, ces découvertes sont désormais supportées par de nouvelles trouvailles que corroborent non seulement les conclusions de la sonde Ulysses, mais suggèrent également un lien de
causalité entre les récents changements de la Terre, les événements sismiques, le volcanisme et même le déversement de pétrole de BP avec l’approche de la Planète X arrivant par le Sud.

Étirement du manteau de la Terre

Si la terre est soumise à une attraction gravitationnelle par le bas de l’écliptique (le pôle sud), ceci provoquerait théoriquement le « gonflement » du pôle sud (élévation de l’océan et du
continent) et un glissement et un étirement de la croute terrestre du pôle nord des deux côtés (étirement du manteau qui suivrait la circonférence de la terre.)

Si tout ceci est vrai, cela conduirait à des conditions météorologiques inhabituelles et à d’autres types de schémas anormaux, tels que des comportements inattendus des marées.

Les scientifiques ont-ils remarqué de tels phénomènes? La réponse, ici encore, est un « oui » très retentissant! Des scientifiques de différentes parties du monde ont récemment vérifié ces
événements.

La force des marées déclenche des soubresauts sur la faille de San Andreas – Le 24 décembre 2009 – Wired.com

Une nouvelle analyse suggère que de subtils changements dans le stress causé par les marées dans la croûte terrestre peuvent déclencher de petits tremblements en profondeur le long de la partie
active sismique de la faille de San Andreas de la Californie.

Les mêmes forces d’attraction qui provoquent les marées océaniques provoquent également des marées dans la croute rocheuse de la Terre, déclare Amanda Thomas, sismologue de l’Université de
Californie, à Berkeley. Et bien que les variations continuelles dans le stress de la croute rocheuse associées avec ces marées sont minuscules, elles sont apparemment assez importantes pour
déclencher de petites secousses le long de certaines failles, ont rapporté les collèges de Thomas and Berkeley, Robert M. Nadeau et Roland Burgmann, dans l’édition du 24/31 décembre de la revue
Nature.

Cet article de 2009 documente la nouvelle découverte selon laquelle les marées ne sont pas uniquement des événements océaniques, mais se produisent également dans la croûte terrestre. Cette
découverte souligne aussi les risques actuels d’un séisme majeur pour la grande région de Los Angeles.

Prédiction pour 2010 d’un tremblement de Terre pour la grande région de Los Angeles – Le 25 mai 2010 – YOWUSA.COM

Prédiction d’un tremblement de terre pour 2010 dans la grande région de Los Angeles pour ceux qui vivent dans le grand Los Angeles, en Californie ; une révision immédiate et prudente de votre
niveau de préparation aux séismes est fortement conseillée.

Cet article présente les tous derniers Codes de la Torah par le producteur de film et chercheur, Richard Shaw, avec la permission de l’équipe de recherche à Jérusalem. Remarquez bien que ceci
n’est pas un appel à la panique. C’est un appel pour une inquiétude diligente et une action responsable.

Est-ce une nouvelle menace potentielle concernant un événement sismique majeur dans le sud de la Californie en rapport avec le déversement de pétrole de BP qui dévaste maintenant de multiples
écosystèmes le long de la côte du Golfe et au-delà? Peut-être, en supposant qu’il existe une causalité unique et commune, telle que décrite dans la vidéo Rapport Spécial 01 sur la Planète X : Où
est la Planète X ?

Si vous n’avez pas encore vu cette vidéo, vous pouvez le faire maintenant car elle aidera à mettre les nouvelles données du présent rapport dans un contexte plus perspicace.

Alors, en lisant l’analyse suivante au sujet des anomalies de la bouée de surveillance australienne, vous pourrez commencer à voir une corrélation entre les changements terrestres et le
déversement de pétrole de BP, et d’autres choses encore bien pires.

Peut-être que ceci, plus que le déversement de pétrole lui-même, a motivé le président Obama à imposer un moratoire sur les forages en eaux profondes dans le Golfe.

Pourquoi? Parce qu’une partie de la planète que nous connaissons moins bien que la face de la Lune est en train de changer et que ces changements sont étonnamment évidents en Australie.

Bouée 53401

En avril 2010, lorsque la bouée de surveillance 53401 de la NOAA a commencé à émettre des données alarmantes et a émis des signaux « d’alertes au tsunami », cette bouée a rapporté des
modifications majeures dans le plancher océanique (le fond de la mer a monté d’environ 300 pieds) dans l’Océan Indien près de la Malaisie (située au nord-ouest de l’Australie.)

La bouée a transmis des données majeures journalières qui montraient des modifications majeures des fonds marins du 5 avril jusqu’au 12 avril 2010, puis, elle s’est éteinte ou a cessé d’envoyer
des données. La bouée ne transmettait plus aucune information en date du 31 mai 2010.

Dans un premier temps, les chercheurs ont pensé que la bouée était défectueuse, parce que des changements aussi importants des profondeurs des fonds marins semblaient impossibles.

Une tendance se dégage
En soi, la bouée 53401 était une anomalie singulière. Toutefois, la situation est devenue encore plus grave et suspecte au milieu du mois de mars 2010, lorsqu’une autre bouée, la bouée 55012, a
commencé à émettre des données alarmantes qui montraient des changements dramatiques dans les profondeurs des f