Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 00:56

Ca vient de tomber. Il n'y avait pas de fuite soit-disant ! Les centrales ont tellement été secouées que pour "au moins" l'une d'entre elle le taux de radioactivité a atteint un pic alarmant qui était MILLE FOIS supérieur à la moyenne. Et bien entendu, il y a eu "une" fuite. Je sais que je me répète, mais le nucléaire va PESER LOURD avec ce qui s'annonce. Vous croyez que là, en ce moment, et même avant d'ailleurs, les vendeurs de nucléaire n'ont pas pensé qu'il y aurait des risques avec les séismes ? Mais bien sûr que si. Seulement, il est beaucoup plus important de faire des affaires que de penser à vie des humains. Le nucléaire est la pire des inventions pour cette civilisation. Car justement, à la fin du Cycle terrestre, il y a la Catastrophe Planétaire. Et les centrales, que vont-elles devenir ? Et les rescapés avec le nucléaire, à quoi vont-ils ressembler ? Ce qui se passe au Japon n'est qu'un petit aperçu de ce qui nous attend. On ne dira pas merci à cette science car nous savons désormais l'Avenir de la planète et de son Humanité, grâce à leur invention diabolique du nucléaire.

 

 

 

Séisme au Japon : évacuation autour

 

d'une centrale nucléaire

 

 

Après le violent séisme qui a frappé le pays, les autorités japonaises ont décrété l'évacuation d'une zone de dix kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fukushima (à 250 km au nord de Tokyo).

 

Le Premier ministre Naoto Kan a demandé à la population d'évacuer le secteur vers 6h30 samedi matin (22h30 vendredi soir, heure de Paris) en raison d'une radioactivité 8 fois supérieure à la normale et d'une fuite radioactive à l'extérieur de la centrale. Selon l'agence Kyodo, ce taux de radioactivité était beaucoup plus alarmant : 1000 fois supérieur à la normale dans la salle de contrôle du réacteur numéro 1. Pire : selon des médias japonais, une deuxième centrale nucléaire - toujours à Fukushima - rencontrait samedi matin des problèmes de refroidissement.

La centrale Fukushima N°1 est exploitée par la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) et alimente en partie la capitale.

Selon Banri Kaieda, le ministre de l'Industrie cité par des agences de presse japonaises, une petite fuite nucléaire pouvait se produire dans cette centrale de la préfecture de Fukushima, au sud de Sendaï, durement frappée par le séisme de vendredi. Les autorités s'apprêtaient en effet à relâcher de la vapeur radioactive afin de faire retomber la pression qui s'est élevée dans un réacteur de la centrale Fukushima N°1, a précisé l'agence Kyodo. C'est autour de cette centrale que six mille habitants avaient déjà été sommés d'évacuer une zone de trois kilomètres de rayon. Le périmètre d'évacuation a donc été encore élargi.

Les eaux de refroidissement de cette installation nucléaire avaient baissé à un niveau inquiétant, mais un camion équipé du matériel adéquat rétablir la situation était arrivé sur les lieux, selon l'agence japonaise Jiji. Des troupes des Forces d'auto-défense (le nom de l'armée japonaise) en tenue de protection nucléaire (NBC) avaient été dépêchées sur les lieux pour vérifier la situation.

Jusqu'ici, les autorités indiquaient qu'il n'y avait aucune fuite radioactive dans les centrales nucléaires pendant les heures qui ont suivi les plus fortes secousses sismiques. 

L'état d'urgence nucléaire a été décrété au Japon à titre de précaution. Un total de onze réacteurs sur 55 se sont automatiquement arrêtés, selon le ministère de l'Industrie.Un départ de feu a par ailleurs été signalé dans un bâtiment abritant une turbine dans la centrale nucléaire d'Onagawa située dans la préfecture de Miyagi.

La centrale la plus importante du pays, Kashiwazaki-Kariwa, dans la préfecture centrale de Niigata, plus éloignée de l'épicentre, restait quant à elle opérationnelle. Quelque 4,4 millions de foyers étaient privés d'électricité dans le nord-est du Japon.

 

Sources Le Parisien

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires

Adriana Evangelizt 13/03/2011 01:05



@Peter...


Yes, I know... and others after...


I will put your nuclear videos on this blog and others...


Regards...



Peter 12/03/2011 18:45



Lie 2011-03-11 - 地震 - 核 - うそ - Secret Nuclear Risk


 


http://www.youtube.com/user/FuLLPeaceOnEarth?feature=mhum


the next earthquake is expected in less than 120 hours



Tarouilan 12/03/2011 15:18



Catastrophe
fiction


 


Si un sous marin fait pêter une bombe atomique
sur une faille de l'écorce terrestre, à coups sûr il provoque un séisme.
Mais pas de champignon visible.

Problème, comment cacher les retombées radio-actives?

Si par le plus grand des hasards, dans cette zone, une centrale venait à relâcher un nuage radio-actif...

L'écran de fumée serait alors parfait.

Les mobiles du crime ne manquent pas, et les coupables potentiels non plus, et les deux coupables potentiels sont justement sur zone...

Lol, j'adore