Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 00:38

Les choses se précisent... 64 % des Français sont opposés à une intervention militaire en Syrie et 58 % ne font pas confiance à Hollande. Waterloo morne plaine ! Si, par malheur, Hollande se lançait dans ce désastre, ce serait sa Bérézina. Et peut-être la nôtre... on peut même se demander si, en coulisses, les manipulateurs n'ont pas attiré notre marionnette dans un guet-apens, dans le seul but de perdre la France. Vu la posture d'Obama, un doute nous taraude... se pourrait-il qu'ils aient réussi à convaincre notre triste sire d' "allumer la mèche" de la poudrière du Moyen-Orient ? Nous pouvons tout imaginer tellement l'obstination hollandesque est anormale. Il nous fait penser à un automate dont on aurait remonté la pile...

 

Sait-il, ce "grand stratège", qu'à peine la première bombe lâchée sur la Syrie, des dizaines de milliers de missiles partiront vers Israël ? Ceux qui le conseillent ont-ils envisagé cette possibilité ? Ou bien... ont-ils oublié de lui dire ? Pourtant... plusieurs hommes politiques français en ont parlé. N'est-il pas surprenant également que le Canada, grand ami des USA, se retire du Jeu, suivi par tous les pays européens. Comme expliqué ICI. La France se retrouve donc seule avec un Obama à l'attitude étrange... dont le pays finance les Frères Musulmans et les terroristes islamistes... il y a là dedans quelque chose d'assez paradoxal... que celui qui a des oreilles entende ! 

 

D'autre part, il y a quatre jours, Copé se déclarait d'accord avec Hollande "sur la forme et dans le fond",  mais voilà qu'après les sondages montrant une forte opposition des Français à l'attaque sur la Syrie, l'UMP se démarque de lui, Copé en tête. Sans doute ont-ils dû sentir le vent venir...

 

 

 

 

 

 

Syrie: 64% des Français opposés à une intervention militaire

 

 

Près de deux Français sur trois (64%) sont opposés à une intervention militaire en Syrie d'une coalition internationale incluant la France, selon un sondage BVA pour i-Télé-CQFD et Le Parisien-Aujourd'hui en France publié samedi.

 

D'après la même enquête, réalisée jeudi et vendredi, 58% des Français ne font pas confiance au président François Hollande pour mener cette possible action militaire de la France, contre 40% d'un avis contraire. 2% ne se prononcent pas.

 

A la question de savoir s'ils approuvent ou non "une intervention militaire d'une coalition militaire en Syrie composée notamment de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis contre les forces de Bachar al-Assad" (l'enquête a commencé avant le "non" du Parlement britannique jeudi soir, ndlr), 64% des sondés répondent par la négative --30% "plutôt pas favorable" et 34% "pas du tout favorable"--. Seuls 34% approuvent (8% "tout à fait favorable" et 26% "plutôt favorable"), tandis que 2% ne se prononcent pas.

 

Des chiffres que l'institut BVA rapproche de ceux enregistrés lors d'un sondage similaire réalisé une quinzaine de jours avant l'intervention militaire des occidentaux en Libye, en mars 2011. A l'époque 36% des Français seulement s'étaient dits favorables à une telle intervention, 63% la désapprouvant (1% NSP), selon le même institut.

 

Vendredi, François Hollande a réaffirmé sa détermination à agir militairement en Syrie au côté des Américains en dépit du "no" britannique, assurant partager avec Barack Obama "la même certitude" sur la "responsabilité indubitable du régime" syrien dans l'attaque chimique du 21 août. Le président français n'a pas exclu une intervention avant mercredi.

 

Selon le sondage BVA, l'opposition à cette intervention est particulièrement forte chez les sympathisants de droite (74% sont contre). Parmi les sympathisants de gauche, les sentiments sont très partagés (50% pour, 49% contre).

 

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.010 personnes (recruté par téléphone et interrogé par internet) représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

 

 

Sources ORANGE FR

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CE MONDE DE DEGENERES
commenter cet article

commentaires