Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:34

Comme nous le constatons, la situation s'améliore de jour en jour. Après l'eau de pluie contaminée, c'est au tour du lait. Est-ce grave ? Bien sûr que non, selon l'IRSN, aucun risque pour la France. Buvons du lait, mes Frères... si le lait est contaminé, cela signifie que nos jolies vaches ont brouté de l'herbe contaminée, tout simplement. A part ça, pourquoi s'en faire ? Selon l'article de Futura-Santé, ci-dessous, les doses retrouvées sont toutefois très faibles et non toxiques. On a même du bol par rapport aux Américains. Eh oui... dans notre bonheur du nucléaire... car figurez-vous que nous n'avons que 0,11 becquerel par litre et qu'eux en ont 0,029/l. C'est-à-dire que nous en avons beaucoup plus qu'eux et pourtant, ils sont plus près que nous du Japon. Allez donc y comprendre quelque chose !

 

Eh bien comprenons justement... comprenons que les données aux USA sont faussées car là-bas c'est la Food and Drug Administration (FDA) qui donne les quotas sur la sécurité alimentaire. La FDA, vous savez... l'organisation -de l'Ordre Noir-  qui a autorisé l'Aspartame malgré qu'il produit des tumeurs au cerveau au rats de laboratoires. La FDA qui a aussi autorisé les OGM  -produit de l'Ordre Noir, bien entendu- pour le bien des Américains et des Européens que la Commission Européenne cautionne car elle est un organe de l'Ordre Noir, comme tout le reste. La FDA qui autorise la commercialisation d'un médicament issues de chèvres génétiquement modifiées. Ceci vous donne une idée des expériences sur les animaux pratiquées -sans rien dire à personne- par les scientifiques diaboliques de cet Ordre. La FDA qui empêche les producteurs d'apposer l'étiquette "sans OGM" sur les produits. Car effectivement, pourquoi informer les gens qu'ils vont manger du poison ? La FDA veille sur l'Amérique et sur le reste du monde puisque les produits nocifs sont importés et vendus d'office. Ils sont même imposés. Et la Commission européenne se fait le relais des empoisonneurs et des lobbies de l'Ordre Noir. Prenons bien conscience de ce fait. Au sommet de la Pyramide règne un Klan machiavélique qui a décidé de nous perdre et de nous faire perdre tout ce que nos Ancêtres nous ont légué.

 

Donc pour ce qui est du lait contaminé, la FDA a établi le seuil de radioactivité à 170 becquerel par litre. Elle voit large ! Que risquons-nous alors avec nos petits 0,11 bqu/l ? Selon la FDA, ils sont 5000 fois inférieurs au quota fixé par elle. Mais cependant, on nous informe que ces résultats sont supérieurs à la normale puisqu'en temps ordinaire AUCUNE TRACE D'IODE 131 NE DOIT ÊTRE DECELABLE DANS LE LAIT ! Voyez un peu les contradictions des pseudos-scientifiques. C'est normal, mais en même temps, c'est anormal. Là, vous avez DEUX VERITES. Mais pour nous, il n'y en a QU'UNE. C'est normal OU c'est anormal. On sait bien qu'une pièce à deux revers, mais lequel prendre ? Le pile ou le face ? Laissons le pile aux malfaisants et prenons le FACE... car "je ne veux nulle idole devant ma face"... souvenons-nous... cette phrase signifie qu'IL EST derrière nos yeux et qu'IL voit tout. Il ne peut donc pas nous tromper. Ne cherchons pas ailleurs ce qui est au fond de nous. La Lucidité. La Clairvoyance. L'Intuition. L'Intelligence. L'Esprit. N'avons-nous pas de belles armes à notre service ? N'avons-nous pas compris que l'ON nous berne depuis des millénaires ? Que l'ON nous a vendu un monde qui n'est pas le nôtre ? Que l'ON nous a façonné une histoire mensongère pour nous faire oublier NOTRE BELLE HISTOIRE ? Et tout ceci par le biais des religions qui finalement ont ouvert un grand chemin au NOUVEL ORDRE MONDIAL qu'elles servent bien, même si elles s'en défendent. A un moment donné, il faut dire STOP à l'intoxication. Je veux de la Lumière et du Blanc. Je veux du PUR. Je veux la Vérité. Et IL N'Y EN A QU'UNE. Partout et dans tous les domaines. Il n'y a pas des vérités comme se plaisent à le dire certains mais UNE VERITE. Que cela plaise ou non.

 

Donc, partant de là, le lait français est contaminé à l'iode 131 parce que les vaches françaises broutent de l'herbe qui l'est tout autant. Le fait qu'on le retrouve dans le lait signifie qu'il ne disparaît pas dans l'organisme des vaches mais qu'il se propage par tout ce qu'elles expurgent. Nul doute que l'on en trouverait aussi dans leur urine et leur bouses. On nous dit que l'iode 131 à une demi-vie de huit jours, soit qu'il perd la moitié de sa nocivité en une semaine. Oui mais... cet isotope est particulièrement toxique lorsqu'il est absorbé par la thyroïde. Mais qui nous dit qu'elle n'en absorbe pas dans ce temps soit-disant limité ? A mon sens, elle doit forcément en absorber, pour une raison fort simple, c'est que l'Ordre Noir sait très bien les effets du nucléaire sur cette glande particulière. Essentielle, dirais-je même, pour l'Humain et ses perceptions ultra-sensorielles... notons qu'il y a beaucoup de personnes qui sont obligées de se la faire enlever car il y a de plus en plus de cancers de la thyroïde. Doit-on penser que c'est un hasard lorsque l'on connaît les visées de l'Ordre Noir sur l'Humanité ? Faire en sorte que nous ne retrouvions jamais les pouvoirs que nous possédions jadis. Eh oui... nous renvoyer à l'état de légumes est leur priorité.

 

Le drame du Japon les sert car il touche les peuples du monde entier. Les Malfaisants n'ont pas inventé la radioactivité pour rien, alors que l'on pouvait avoir accès à l'énergie gratuite en utilisant celle de la terre, y compris pour les voitures. Ils connaissent très bien les nuisances du nucléaire sur les glandes endocrines comme je vous l'expliquerai dans l'article suivant...

 

En attendant, soyez vigilants sur l'eau, le lait, les salades et ne gobez pas les informations optimistes que l'on nous sert sans preuves.

 

 

 

 

 

 

Des traces d’iode radioactif dans le lait français

 

 

Des échantillons de lait français et américain contient des traces d’iode 131, suite au nuage radioactif en provenance de Fukushima. Les doses sont néanmoins largement en dessous de celles observées après Tchernobyl et ne seraient pas toxiques.

 

De l’iode 131 a été détecté dans des échantillons de lait en France et aux États-Unis, rapportent simultanément l’Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et l’Environmental Protection Agency américaine. Les résultats d’analyses confirment que cet isotope radioactif provient des rejets de la centrale nucléaire de Fukushima. Les doses retrouvées sont toutefois très faibles et non-toxiques.

 

L’analyse d’échantillons de lait effectuée le 25 mars en Loire-Atlantique par l’IRSN fait état d’un taux inférieur à 0,11 becquerel par litre (Bq/l). Des prélèvements opérés à la même date à Spokane, dans l’État de Washington, situé sur la côte ouest des États-Unis, montrent un taux de 0,029 becquerel par litre.

 

Ces résultats sont supérieurs à la normale puisqu’en temps ordinaire aucune trace d’iode 131 ne doit être décelable dans le lait. Ils demeurent toutefois « 5.000 fois inférieurs au taux d’intervention déterminé par la Food and Drug Administration (FDA) », indiquent nos confrères du New York Times. Ce seuil à ce jour est établi à 170 becquerels par litre.

 

Rien à voir avec Tchernobyl !

 

Par ailleurs, précisons que ces doses d’iode 131 restent bien en-deçà des valeurs observées en mai 1986 en France, un mois après l’accident de Tchernobyl. « On avait détecté 100 becquerels par litre dans le lait à cette période », indique Philippe Renaud, chef du Laboratoire d’études radioécologiques en milieux continental et marin à l’IRSN. Il rappelle également que « le lait est un des aliments les plus sensibles à la contamination radioactive, après les légumes à feuilles. Il est contaminé par le biais de l’herbe chargée d’isotopes radioactifs et consommée par les vaches ».

 

L’iode 131 a une demi-vie de huit jours. En d’autres termes, il perd la moitié de sa nocivité en une semaine. Cet isotope radioactif est particulièrement toxique lorsqu’il est absorbé par la thyroïde. En cas d’exposition massive, les autorités sanitaires peuvent demander à la population visée d’absorber un comprimé d’iodure de potassium. Celui-ci sature alors la thyroïde, réduisant ainsi le risque de cancer. En revanche, il est tout à fait déconseillé – et potentiellement dangereux – d’absorber ce médicament sans y avoir été invité par les autorités.

 

Sources Futura Sciences

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires

chercheur57 02/04/2011 22:00



@zetaterre tu peut mettre de la teinture d'iode sur le bras a l'interieur  au niveau du coude preventivement



Zetaterre 02/04/2011 20:42



Bonjour Adriana.


A ton avis faut-il prendre du iode en comprimés? Si on trouve de iode l'dans l'herbe que les vaches manges ca veut dire qu'il est present dans l'air, donc risque de le réspirer...il se fixera sur
la tiroide, non?