Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:41

J'ai fait ici le récapitulatif des séismes qui ont eu lieu depuis le 9 mars. Soit depuis CINQ JOURS. 10 sans compter la Turquie. Prenez un Atlas et visionnez où ils se situent. Tous les continents sont touchés. Ca retremble encore au Chili et en Grèce avec extension sur le Kosovo et l'Alaska et aujourd'hui 2 tremblements de terre au Japon et un aux Moluques.

Il y a une question qu'il faut se poser. La Terre a-t-elle toujours été inclinée sur son axe ? Ou bien était-elle droite et va-t-elle en s'inclinant pour basculer ? Aucun scientifique ne peut certifier que la Terre n'était pas droite dans les temps anciens. Le fait qu'elle se soit désaxée quand a eu lieu le séisme chilien mérite que l'on se pose la question. Car si vous lisez attentivement le Livre d'Enoch, il est écrit : 

Dans ce temps-là, Noé vit la terre s'incliner et menacer ruine. 
C'est pourquoi il se mit en route et se dirigea vers les limites de la terre, du côté de l'habitation de son aïeul Enock.
Et Noé... lui dit : Dis-moi
ce qui se passe sur la terre, car elle paraît souffrir et être violemment tourmentée ;
En effet, il y avait
une grand perturbation sur la terre... 

Alors mon aïeul Enoch me prit par la main, et me relevant il me dit : Va ! Car j'ai consulté le Seigneur sur cette perturbation de la terre, et il m'a répondu : ... Ils ont consulté les lunes, et ils ont connu que la terre devait périr avec tous ses habitants. Chapitre 64 : 1 à 9.

Ce passage d'Enoch est très important car c'est le SEUL TEMOIGNAGE que nous possédons disant que quelqu'un vit la Terre s'incliner. En l'occurence le dénommé Noé dans la Torah. Ce qui impliquerait qu'elle était donc droite. Or juste après, il y eut le Déluge. 

D'autre part, il est à noter que si Noé voit la Terre s'incliner, c'est qu'il est au-dessus d'elle. Donc dans un engin spatial. Le personnage reprit par la tradition judaïque était en fait un Atlante... c'est ce que je suis en train d'expliquer dans ma dernière video Apocalypsis 41.

Il fut aussi noter qu'il est dit "Ils ont consulté les lunes et ils ont connu que la terre devait périr avec tous ses habitants." Ce qui signifie que le phénomène se produit à temps fixe, selon un cycle précis lunaire. Doit-on penser que la Lune est pour quelque chose dans le Basculement ???


 




Fort séisme dans le centre du Japon, les immeubles ont tremblé à Tokyo

14 mars - Un fort séisme de magnitude 6,6, selon l'Agence météorologique japonaise, a frappé le centre du Japon, dimanche à 17h08 heure locale (8H08 GMT), faisant entre autres, trembler les immeubles à Tokyo pendant plusieurs secondes. Aucun dommage ou aucune victime n'ont été signalés pour l'instant et le gouvernement a dit qu'il n'y avait pas de risque de tsunami.


L'épicentre du tremblement de terre se trouve à 80km au large de la côte est de la préfecture de Fukushima, à une profondeur de 40km, a estimé l'Agence.


Les télévisions nippones montraient que dans les zones les plus touchées, les voitures roulaient normalement.

En 1995, un séisme de magnitude 7,2 dans le port de Kobe avait fait 6.400 morts. AP

Sources
Nouvel Observateur

Puissant séisme de 6,6 à l'est de la grande île japonaise de Honshu

TOKYO, 14 mars 2010 (AFP) - Un séisme de magnitude 6,6, selon l’institut géologique américain USGS, s’est produit dimanche vers 17H00 (08H00 GMT) à l’est de la grande île japonaise de Honshu, mais aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée.

Sources :
France Info


Indonésie: puissant tremblement de terre de magnitude 7, au large des Moluques

JAKARTA — 14 mars -  Un puissant tremblement de terre de magnitude 7,0 est survenu dimanche au large de l'archipel des Moluques, à l'est de l'Indonésie, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, ont annoncé des sismologues.

Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), le tremblement de terre était de magnitude 6,4.

Le séisme s'est produit à 07H47 locales (22H47 GMT, samedi) à environ 132 km au sud-est de de Labuha, dans la province des Moluques du Nord, à une profondeur de 56 km, a précisé l'Agence indonésienne de Météorologie et de géophysique.

"Aucune victime n'a été signalée pour le moment. Des secousses ont été perçues en plusieurs endroits, mais elles n'étaient pas de très forte intensité", a déclaré à l'AFP le directeur technique de l'agence Suharjono.

L'Indonésie est située sur le "cercle de feu" du Pacifique, où l'activité volcanique et sismique est très forte. Plus de 1.000 personnes ont été tuées par un séisme d'une magnitude de 7,6 qui a secoué l'île de Sumatra en septembre 2009.


Sources AFP

Un séisme de magnitude 5,6 au Myanmar (service météo)

13 mars - Un tremblement de terre de magnitude 5,6 sur l'échelle de Richter s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi au Myanmar, annonce le Département météorologique indien.

L'épicentre se trouvait à une profondeur de 96 km.

Selon l'Indo-Asian News Service (IANS), des secousses telluriques ont également été enregistrées dans l'Etat indien du Meghalaya (nord-est), voisin du Myanmar.

Les informations disponibles à 7h30 GMT ne font pas état de victimes.


Sources Ria Novosti


Indonésie : un fort séisme en Papouasie, pas de victimes évoquées

13 Mars - Un séisme de magnitude 6,0 a secoué samedi la province orientale indonésienne de Papouasie, a rapporté l'Agence météorologique et géophysique indonésienne, mais il n'y a pour le moment aucune information faisant état de dégâts ou de victimes, selon des responsables.


Le tremblement de terre s'est produit vers 09h53 heure de Jakarta (02h53 GMT) et son épicentre a été localisé à 342 km au nord-ouest de Manokwari, en Papouasie, et à une profondeur de 30 km, a précisé l'agence.


Joint au téléphone par Xinhua, le porte-parole de l'Agence indonésienne de gestion des désastres, Priyadi Kardono, a indiqué n'avoir reçu pour le moment aucune information faisant état de dégâts matériels ni de victimes.


Les tremblements de terre sont fréquents en Indonésie, qui se trouve dans une zone vulnérable au séisme, appelée Ceinture de feu du Pacifique.


Sources CRI


Un séisme secoue le sud de la Grèce


12 mars - Un séisme de magnitude 4,6 a frappé vendredi le sud de la Grèce, a-t-on appris auprès de l'Institut de géodynamique d'Athènes. Selon les autorités, il n'y aurait pas de victime.

Le tremblement de terre a été ressenti à 3h53 (1h53GMT), avec un épicentre situé à 180km au sud d'Athènes.

En 1999, un séisme de magnitude 5,9 près d'Athènes avait fait 143 morts et plusieurs milliers de sans-abri. AP


Sources Nouvel Obs


Séisme au large du sud-ouest du Péloponnèse

12 mars -
séisme d'une magnitude de 4,6 a été enregistré vendredi matin en mer, au large du cap Maléa, à la pointe sud-ouest du Péloponnèse, a annoncé l'Institut géodynamique de l'Observatoire d'Athènes. Il n'a pas provoqué de dégâts.

L'épicentre de la secousse, enregistrée à 02h53 (heure de Paris), était situé à 180 kilomètres au sud de la capitale grecque.

La Grèce est le pays d'Europe le plus exposé aux
séismes.

Sources
USHAIA

Chili: un nouveau séisme et une alerte au tsunami

11 mars - La terre a encore tremblé au Chili. Trois répliques sismiques, dont une particulièrement violente, ont été ressenties ce jeudi en fin de matinée dans plusieurs villes du centre-sud du pays, dont la capitale Santiago, et la ville côtière de Valparaiso, siège du Parlement où a été investi à la mi-journée le nouveau président Sebastian Pinera.


Le séisme a créé un début de panique parmi certaines personnalités invitées à la cérémonie d’investiture, à laquelle assistaient sept chefs d’Etat latino-américains. La cérémonie a ensuite repris son cours et la prestation de serment a eu lieu à 12h15 locales (16h15 à Paris). Le Parlement chilien de Valparaiso a par la suite été évacué après l’alerte au tsunami, émise un peu plus tôt par le Bureau national des urgences (Onemi) chilien.

L’une des plus violentes secousses depuis fin février


Selon l’Institut de géophysique américain (USGS), le séisme avait une magnitude de 7,2. Aucun dégât matériel ou victime n’a été signalé dans un premier temps par les médias chiliens.


Plus de 268 répliques ont été ressenties depuis le séisme de magnitude 8,8 du 27 février au matin, suivi de trois vagues de tsumami. La secousse de 7,2 de ce jeudi est l’une des plus violentes depuis cette date.


source: http://fr.news.yahoo.com

Séisme d'une magnitude de 4,6 au Kosovo

Une secousse tellurique d'une magnitude de 4,6 a été enregistrée mercredi, sans faire de victimes, selon les premières informations, a rapporté l'agence serbe Beta.


Sources LCI


Un séisme de magnitude 5.6 sur l’Île Andreanof en Alaska

9 mars - Un séisme de magnitude 5.6, a frappé l’Île Andreanof dans les Îles Aléoutiennes, en Alaska, le 9 mars 2010. De nombreux tremblements de terre se produisent chaque année sur ces îles, dont beaucoup de magnitude supérieure à 5.

Le 9 Mars 2010 à 14h06 Temps Universel, un séisme de magnitude 5.6 a frappé l’Île Andreanof dans les Îles Aléoutiennes, en Alaska. Son épicentre se trouve à 79 kilomètres au Sud-Est d’Atka, 217 kilomètres à l’Est d’Adak, et à 348 kilomètres à l’Ouest-Sud-Ouest de Nikolski et son hypocentre se situe à 51,6 kilomètres de profondeur.

Il est suivi, à 14 h 52 Temps Universel, d’une réplique de magnitude 4.6, épicentre localisé à 109 kilomètres au

Sud-Sud-Est d’Atka, 222 kilomètres à l’Est-Sud-Est d’Adak et 369 kilomètres à l’ouest-Sud-Ouest de Nilosky, hypocentre situé à 35 kilomètres de profondeur.


Les Îles Andreanof forment un groupe d’îles des îles Aléoutiennes au sud-ouest de l’Alaska. Elle s’étendent sur environ 440 kilomètres et furent nommées ainsi par un navigateur russe, Andreian Tolstyk, qui fut le premier à les explorer en 1761.

Elles sont situées entre Amchitka Pass et le groupe Rat Islands à l’ouest et Amukta Pass et le groupe des îles des 4 montagnes à l’est, à environ 52° Nord et entre 172°57′ et 179°09′ Ouest. La superficie totale des îles est de 3 924 737 kilomètres carrés. La population totale, au dernier recensement, en l’an 2000, était de 412 personnes, la plupart vivant sur l’île d’Adak dans le village homonyme.


Ces îles sont habituellement brumeuses et le vent y souffle de manière presque constante ce qui a entraîné l’absence d’arbres. De nombreux tremblements de terre se produisent chaque année sur ces îles, dont beaucoup de magnitude supérieure à 5.


Dans l’attente de plus amples renseignements concernant ce séisme…

Sources :
AmeriQuebec

Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:39

Je disais ICI après le séisme en Turquie que la faille de Yammouné qui suit le Jourdain, traverse le Liban, la Syrie pour finir en Turquie du Sud avait subi le contrecoup du déplacement de l'axe planétaire. Cette faille est très active. Et il faut s'attendre à ce qu'il se produise la même Catastrophe qu'à l'épisode de Sodome et Gomorre dans la Bible. Lorsque notre Terre va vraiment commencer son processus, la ligne de feu va s'ouvrir tout le long des pays qu'elle traverse, le sol va être soumis à d'intenses tremblements de terre et même Israël ne sera pas épargné. Et ceci EN HAUT LIEU, ils le savent très bien. Voilà pourquoi ils vont accélérer la manoeuvre que ce soit pour la colonisation ou le bombardements des pays dont j'ai parlé ICI. Le Klan veut la main mise sur Jérusalem avant la Destruction. Pour de nombreuses raisons.

 


Liban : Séisme de 3,8 Richter à 50 kilomètres au large de Saïda


Un séisme a été ressenti à Saïda à 2h50 dans la nuit de lundi à mardi. Le Centre de géophysique du Conseil national de la recherche scientifique (CNRS) a publié hier un communiqué précisant que le séisme est d'une magnitude de 3,8 degrés sur l'échelle de Richter et que son épicentre se trouve à 50 kilomètres dans la mer, au large de Saïda.

Sources :
Lorient le Jour

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:39

Je pose cet article car il y est questions de sociétés israéliennes qui émigreraient à l'étranger par peur d'un séisme entre autre...

Il est bien évident que le Klan sis à Washington -qui a conservé la tradition ancestrale- sait très bien qu'à la fin du cycle de 25 920 ans, il y a une Catastrophe planétaire. Tout comme ils savent très bien qu'il s'en produit un autre 12 960 ans après. Deux fois par cycle. Les deux fois où la Terre se redresse dans son mouvement précessionnel. C'est quelque chose qu'apparemment, les scientifiques ignorent.

Ceci dit, je trouve curieux que ces sociétés émigrent en Italie car ce pays est loin d'être à l'abri d'un tremblement de terre dévastateur. Il ne faut pas oublier que le Stromboli, le Vésuve et l'Etna sont des volcans actifs, ce qui est significatif de l'activité intense souterraine.




Des sociétés israéliennes créent des succursales à l’étranger par peur...



Tel un « tsunami », le discours du secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah continue de provoquer des vagues d’angoisse en « Israël » tant sur le plan politique, sécuritaire voire.. économique !

 


En effet, selon le site internet israélien "BC" certaines entreprises israéliennes ont procédé à créer des succursales à l’étranger, par peur des menaces du Hezbollah et de Téhéran. L’objectif est de préserver les données économiques et financières propres à elles en cas de catastrophe. Le site BC, spécialiste dans les affaires des entreprises nouvelles High Tech israéliennes, a noté une tendance parmi les entreprises israéliennes de créer un nouveau réseau de succursales à l’étranger pour éviter la menace des missiles et aussi la crainte d’un séisme. Le site Web explique que le but des entreprises est le transfert de données économiques et informations financières, et d’assurer la continuité des activités en cas de guerre ou de catastrophe !


Le site BC cite trois facteurs pouvant causés des dégâts matériels importants : « la menace iranienne, et les avertissements de M. Nasrallah, la crainte d’un tremblement de terre ».


Toujours selon le site, ces trois facteurs ont poussé des centaines de sociétés et d’institutions économiques et financières israéliennes, d’établir des centres de la réserve de remplacement en dehors des frontières d’Israël, pour garantir la sécurité des données financières et économiques, et être capable de poursuivre leurs activités au cas leurs maisons-mères sont détruites !


Et pour illustrer ces informations, le site cite un exemple, celui de la société de consultation Helfern HMS. Cette dernière a signé un contrat d’une valeur de dizaines de millions de shekels, avec la compagnie Mednautilus pour louer un centre sécurisé en Italie de deux mille mètres, censé accueillir les banques, les compagnies d’assurances et les sociétés du secteur financier à qui HMS fournit ses services consultatifs.


Toujours selon le site, qui cite une source travaillant chez HMS, les entreprises High-tech israéliennes vont bientôt transférer leur data en Italie.


Le site note que ce genre de questions a été révélé pour la première fois à la conférence de..., qui a eu lieu récemment en Israël !

Or, selon le principal conseiller de la société HMS, Haim Reinhold, « une nouvelle politique économique s’est imposée de force ces derniers mois, de sorte que durant la guerre au Liban les entreprises ont préféré sauvegarder leurs données à l’intérieur des frontières d’Israël, car c’est plus facile d’accès et d’utilisation, en raison de la proximité géographique. Mais la menace des missiles de l’Iran et du Hezbollah au Liban, ainsi que la crainte d’un tremblement de terre, a entraîné un brusque tournant dans la perception de la protection des données et des archives. Ainsi, les entreprises ont commencé à croire qu’il vaut mieux pour elles d’avoir des succursales à elles à l’extérieur du pays, non seulement en Israël ».


Haim Reinhold a refusé de cité les noms des entreprises et sociétés israéliennes High-tech qui ont créé des centre de data à l’étranger, mais il reconnait que des centaines sont concernées par cette nouvelle politique imposée par la Sayyed Hassan Nasrallah.

Sources
Infos Palestine

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:37

Après la Turquie, la Grèce... n'oublions pas que la faille du Yammouné qui suit le Jourdain, traverse le Liban, la Syrie pour finir en Turquie du Sud ne doit pas être étrangère au séisme qui a eu lieu en Turquie aujourd'hui. Il se pourrait bien qu'elle ait subi elle aussi le soubresaut de la planète et que tous les pays qu'elle traverse en subissent le contrecoup.  



Grèce : la région de Patras secouée par un séisme




Après la Turquie, la Grèce vient de subir elle aussi un séisme lundi 8 mars 2010 en début d'après-midi. D'une magnitude 4,2, il a secoué la région de Patras dans le sud du pays.


Nouveau séisme en Europe. Cette fois-ci en Grèce. L'Institut géodynamique d'Athènes a enregistré un séisme de magnitude 4,2 lundi 8 mars 2010 en début après-midi en Grèce.


C'est la région de Patras, dans le sud de la Grèce, qui a été secouée. Selon les autorités locales, aucun dégât ni blessé n'a été signalé pour l'instant.


La secousse a été constaté à 150km à l'ouest d'Athènes.


Alors que le même jour, plus tôt dans la matinée, un séisme de magnitude 6 a frappé l'est de la Turquie, faisant au moins 51 morts.

Sources Tour Magazine

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 16:34

Quand on sait ce que la Terre nous prépare et que l'on voit Sarkozy se faire le Prophète du Nucléaire, on ne peut que se poser des questions non seulement sur son Ignorance des choses terrestres mais surtout sur sa grande inculture. Sarkozy est l'esclave des lobbies de tous poils. Il ne raisonne pas avec ce qu'il lui reste d'Esprit -s'il en reste-, ni avec son Intelligence supposée, et encore moins avec sa Conscience qui doit être plus noire que blanche. Il raisonne avec ceux qui le conseillent et qui ne sont là que pour se remplir les poches en faisant des affaires.

La Terre a entamé son Basculement des Pôles comme vous le verrez dans l'article que je vais poser en suivant. Ce qui s'est passé dernièrement en Haïti, au Chili, en France dans la foulée et en Turquie aujourd'hui, ne sont que les prémisses de la danse de Saint-Guy que nous prépare Dame Terre pour son accouchement. Bientôt, elle va entrer dans la phase des grandes convulsions. Ca va secouer dur planétairement. La fin du cycle de 25 920 ans va se traduire par des éruptions volcaniques et des tremblements de terre et des tsunamis sur toute la planète. La disparition du bouclier magnétique entraînera un bombardement des particules cosmiques et des tempêtes solaires sur toute la surface terrestre. Imaginez les centrales nucléaires au milieu de ce chaos. Imaginez surtout que cela s'est déjà produit et que cela a donné l'espèce mutante des crômagnons. Ca, c'est la surprise qui vous sera dévoilée dans une de mes prochaines videos. La régression de l'espèce humaine après la Grande Civilisation qui a aussi utilisé l'Atome. Imaginez donc maintenant  la progéniture des survivants du Cataclysme prochain... encore une régression mais celle-là sera encore pire que toutes les autres...

La carte des centrales... merci Sarkozy pour continuer le pourrissement de notre sol !



http://nucleaire-nonmerci.net/images/cartenucleaire.gif

Nicolas Sarkozy plaide pour l'expansion du nucléaire civil dans le monde



Nicolas Sarkozy a longuement plaidé lundi pour le développement mondial du nucléaire civil, notamment pour les pays pauvres en demandant que ce secteur bénéficie des financements internationaux. "La France veut coopérer avec tous les pays qui veulent le nucléaire civil (...) La France est convaincue que le partage du nucléaire à des fins pacifiques est un élément décisif pour le respect des préoccupations environnementales et d'un meilleur partage des richesses sur la planète", a déclaré Nicolas Sarkozy, en ouvrant une conférence au siège de l'Organisation de Coopération et de Développement économique.

Pour parvenir à cet objectif, le chef de l'État a souhaité que les pays désireux d'accéder à l'énergie nucléaire puissent bénéficier des financements des institutions internationales (Banque mondiale et autres banques de développement), qui leur sont jusque-là interdits. "Je ne comprends pas et je n'accepte pas l'ostracisme du nucléaire dans les financements internationaux. Il y a là matière à scandale (...) la situation actuelle revient en fait à condamner les pays à une énergie plus chère et plus polluante", a-t-il estimé.

Évaluer les réacteurs selon leur sûreté

Nicolas Sarkozy a également suggéré que les pays qui veulent accéder au nucléaire civil puissent profiter des crédits carbone, car, a-t-il dit, "l'énergie nucléaire civile est parfaitement décarbonée". "Pour être au rendez-vous des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, il faut le nucléaire et le renouvelable", a-t-il jugé. Pour accélérer la formation des ingénieurs et des techniciens, le président a annoncé la création en France d'un Institut international de l'énergie nucléaire "qui abritera une école internationale du nucléaire", dans le cadre d'un "réseau international de centres d'excellence".

Un premier centre sera mis en place en Jordanie, avec laquelle la France vient de signer un accord de coopération nucléaire. Plaidant pour une totale "transparence", notamment en matière de sécurité, Nicolas Sarkozy a demandé que l'Agence internationale de l'Énergie atomique (AIEA) établisse un classement des réacteurs sur le marché "selon le critère de la sûreté", regrettant que "le marché ne classe que selon le critère du prix".

Banque du combustible nucléaire

Une allusion au revers cinglant que vient d'essuyer la France aux Émirats arabes unis, dont les autorités viennent d'attribuer le marché de la construction de quatre réacteurs à la Corée de Sud en privilégiant le prix de son offre, nettement inférieur à celui de l'offre française. Pour éviter la prolifération du nucléaire militaire, le chef de l'État a repris l'idée de l'Union européenne et du G8 de suspendre la coopération nucléaire civile "avec les pays qui ne respectent pas leurs obligations", sans toutefois citer l'Iran.

Il a également suggéré la création d'une "banque du combustible" nucléaire qui serait gérée par l'AIEA et financée par des contributions internationales pour éviter des ruptures d'approvisionnement en uranium et il a mis à la disposition des pays qui le souhaitent les installations françaises de recyclage et de retraitement du combustible nucléaire.

Sources
Le Point

Posté par Adriana Evangelizt
Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:48

Voilà le gros Hoax scientifique parti de la NASA -qu'il ne faut surtout pas croire car cette "entité" est drivée par les "Maîtres du Monde" et ne vise qu'à falsifier non seulement l'Histoire de la Terre mais tout ce qui s'y rapporte. Et cette "entité" ne veut surtout pas que les Peuples sachent que le Grand Cataclysme se prépare.

Tous les médias ont repris l'info sans se poser de questions et sans faire leurs propres recherches. Avec ça, on est bien renseigné ! Ainsi, à l'unisson, s'entendent-ils pour dire que le séisme du Chili aurait raccourci la durée des jours terrestres. Comme vous le verrez sur les articles que j'ai posé plus bas, il y en a qui disent que cela aurait accéléré la rotation de la terre et d'autres, qu'au contraire, ça l'aurait ralenti.

La vérité est simple. Est-ce le chien qui remue sa queue ou le contraire ? Est-ce qu'un séisme peut faire se déplacer l'axe terrestre ? Ou bien, est-ce parce que l'axe terrestre s'est déplacé qu'il y a le séisme au Chili et d'autres dans la foulée dont les répercussions se sont faites ressentir jusque sur les côtes françaises ? Réfléchissez... par vous-mêmes.

La Terre prépare son basculement terrestre, et on peut dire qu'elle l'a déjà commencé. Ce basculement ne se fait pas du jour au lendemain, loin s'en faut. Dame Terre prend son temps au début de ce processus. Mais plus le temps va passer et davantage, elle va l'accélérer car il faut qu'elle soit à l'heure comme il est écrit :

Et les quatre anges (les 4 Eléments) qui étaient prêts POUR L'HEURE, LE JOUR, LE MOIS et L'ANNEE, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes. Apocalypse 9:15

Et je peux même vous dire que le basculement s'effectue à cet instant précis décrit dans l'Apocalypse :

Quand il ouvrit le SEPTIEME SCEAU, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. Apocalypse 8:1

Vous noterez qu'une demi-heure correspond à la moitié d'un cadran horaire. Le SEPTIEME SCEAU correspond au basculement dans l'autre ère mais aussi au basculement terrestre. Et la prochaine ère ne sera pas l'ère du Verseau mais celle du Lion. Voilà pourquoi il y a DEUX LIONS inversés sur la table située entre les pattes du Sphinx. Les scientifiques devraient lire et surtout comprendre les messages laissés par les Anciens.

La Terre bascule et inverse sa rotation. Le Soleil ne se lèvera plus à l'Est dans la prochaine configuration mais à l'Ouest. Comme cela s'est déjà produit et comme c'est inscrit dans les archives égyptiennes.

Pour basculer, la Terre est obligée de ralentir sa course. Ce ralentissement avait déjà été remarqué en 1960 lors du séisme du Chili. Il s'est aussi produit en 2004 à Sumatra. Il vient de se reproduire à nouveau pour le Chili mais ce ralentissement a entraîné des catastrophes partout dans le monde, y compris des glissements de terrain en Afrique.

Elle a commencé ce processus de ralentissement voilà des centaines d'années, et elle va en accélérer la fréquence pour être prête au jour J. Voilà pourquoi, il y aura de plus en de plus de séismes et d'inondations partout dans le monde.




Séisme au Chili : il a raccourci la durée des journées terrestres




Chili – Le violent séisme survenu au Chili dans la nuit de vendredi à samedi a raccourci la durée des journées. Cette amputation est toutefois plus que minime, puisque nous n'avons perdu que 1,26 microseconde (1,26 millionième de seconde).


Selon la Nasa, la violence du séisme chilien du 27 février (8,8 sur l’échelle de Richter) a probablement déplacé l’axe de la Terre de 8 cm, entraînant une modification de la période de rotation de la Terre et donc, de la durée du jour. Le rapprochement des terres affaissées du centre de la Terre dû au séisme a entraîné une modification de la rotation de celle-ci, et donc une diminution de la durée du jour.


Olivier de Viron, chercheur en géophysique à l'Institut de physique du globe, explique dans une interview accordée à TF1 News que ce changement est "un peu comparable au geste du patineur qui rapproche ses bras de son buste et accélère".


Ce n’est pas la première fois que ce phénomène se produit. Lors de la plupart des séismes, la rotation de la Terre change mais de façon infime. Lors des séismes violents, comme celui du Chili, la différence devient perceptible. Avec le séisme de Sumatra, survenu en 2004 et qui a provoqué un tsunami géant, la journée avait raccourci de 6,8 microsecondes. Toutefois, cela ne modifiera jamais vraiment la durée de nos journées de 24 heures.

Sources
MaxiSciences  



Le séisme chilien aurait accéléré la rotation de la Terre


par Hervé Morin



Le tremblement de terre de magnitude 8,8 qui a frappé le Chili le 27 février a-t-il modifié la durée du jour et fait bouger l'axe du globe ? C'est ce que suggèrent des calculs effectués par une équipe du
Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena (Californie) et rendus publics par la NASA le 1er mars. Selon ces résultats préliminaires, le séisme aurait diminué la durée du jour de 1,26 microseconde (une microseconde égale à un millionième de seconde).

Cette réduction serait la conséquence d'une modification de la répartition de la masse terrestre, susceptible d'accélérer sa vitesse de rotation - un phénomène exploité par les patineurs qui tournent plus vite sur eux-mêmes quand ils rapprochent bras et jambes de leur axe de rotation. Le séisme chilien aurait ainsi modifié l'axe terrestre de 8 centimètres, précise le JPL, qui a effectué un exercice identique pour le tremblement de terre de 2004 à Sumatra (magnitude 9,1), lequel aurait abrégé le jour de 6,8 microsecondes et déplacé l'axe terrestre de 7 cm. Le décentrage dû au séisme chilien, moins puissant, serait plus marqué à cause de sa position à une latitude moyenne.


Ces calculs ne doivent cependant pas être pris pour argent comptant, prévient Christian Bizouard, membre du service de la rotation de la Terre à l'Observatoire de Paris. Ce service a précisément pour fonction de constituer des séries temporelles mesurant les variations infimes de la durée du jour et les mouvements du pôle géographique autour de son axe. "Il est faux d'affirmer que l'axe de rotation de la Terre a été déplacé de 8 centimètres, indique-t-il. Les effets induits par les tremblements de terre n'ont jamais été observés directement, ils demeurent théoriques et ne seraient de toute façon pas immédiats, mais se feraient sentir sur plusieurs mois."


"Bruit de fond"


Les secousses telluriques ont, souligne-t-il, une influence beaucoup plus modeste sur la rotation terrestre que la répartition des masses atmosphériques, les vents, les déplacements hydrologiques, voire l'humidité du sol. "Ces transferts ont des effets immédiats, qui peuvent engendrer un déplacement du pôle de 2 mm à 15 cm d'un jour sur l'autre", souligne-t-il. La variation du jour subséquente peut atteindre 50 microsecondes. Les satellites GPS peuvent la mesurer avec une précision de 10 microsecondes. Autant dire que l'effet du séisme chilien restera sous leur seuil de détection. "Seul un séisme comme celui de 1960 au Chili, le plus puissant jamais enregistré (magnitude 9,5) pourrait éventuellement sortir de ce bruit de fond", indique M. Bizouard.


La durée du jour varie selon des cycles séculaires et décennaux, mais aussi à des échelles plus réduites. Ces phénomènes, parfois encore mal compris, sont dûment mesurés : "Si l'on ne tenait pas compte des mouvements du pôle pour recaler les systèmes de positionnement par satellite, au bout de six mois, ils commettraient des erreurs de plusieurs mètres", indique M. Bizouard.


Sources Le Monde


Depuis samedi, la terre tourne moins vite


Le tremblement de terre, samedi dernier au Chili, a été si puissant qu’il a modifié l’axe de la rotation de notre planète. Le jour est désormais plus court, affirme la Nasa.

Le changement serait imperceptible mais réel. D’après la Nasa, depuis samedi, la Terre tourne moins vite sur elle-même, et les jours sont plus courts. Ne vous inquiétez pas pour votre nuit de sommeil, la réduction n’est que de… 1,26 millionième de seconde.
La faute au puissant tremblement de terre du 27 février au Chili, l’un des plus forts de l’histoire puisque pointé à 8,8 sur l’échelle des séismes.

D’après la Nasa, l’événement a tellement secoué la Terre qu’elle a dévié de son axe de 8 cm. Conséquence, le jour dure moins longtemps, une réduction qui serait définitive.

Ce n’est pas la première fois

Le phénomène n’étonne pas l’astrophysicien Alfred Vidal-Madjar. « C’est une loi de la physique, explique-t-il. Chaque fois qu’un corps change de forme, sa vitesse de rotation se modifie. C’est un peu comme un patineur qui tourne sur lui-même : il va plus ou moins vite selon qu’il tend ou pas les bras. La Terre ne fait pas exception à la règle. »

Notre planète n’en est d’ailleurs pas à son premier changement de vitesse.  « Elle a plusieurs fois accéléré ou ralenti au cours de l’histoire, au gré d’événements comme des séismes, poursuit Alfred Vidal-Majdar. Il ne faut pas non plus oublier qu’elle subit continuellement l’effet des marées qui contribuent aussi à son ralentissement. »

Sauf que les chiffres fournis par la Nasa ne peuvent être confirmés, affirme Christian Bizouard, astronome au service rotation de la Terre à l’Observatoire de
Paris. « Un axe dévié de 8 cm, 1,26 millionième de seconde de jour en moins, ce sont des estimations, établies à partir de modèles théoriques, explique-t-il.

L’effet est si petit qu’il faudrait de très longues observations pour être sûr. » « Le pôle de rotation bouge en permanence, de 2 mm jusqu’à 15 cm par jour, car la planète subit tout le temps des mouvements de masse, en profondeur, mais aussi dans l’atmosphère », poursuit-il.
L’astronome ne nie cependant pas l’impact brutal que peuvent avoir des séismes sur la rotation de la Terre.

« Lors du plus violent tremblement de terre (NDLR : en 1960 au Chili : 9,5 sur l’échelle de Richter), on estime que la planète a dû bouger sur son axe de 60 cm à 1 m ! »

Sources
Le Parisien


Posté par Adriana Evangelizt


Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:39

Mais ces chers scientifiques omettent de dire que la fonte des glaces fait monter les eaux mondiales. Voilà pourquoi la dernière tempête a amené des inondations dans les maisons construites le long du bord de mer, y compris là où j'habite. Ils avaient de l'eau jusque sous les bras. Il est à noter aussi que le dernier déluge dont il est question dans la Bible était dû à la fonte des glaces de la période glaciaire...





La fonte des glaces de l'Arctique modifierait la météo mondiale



La fonte rapide des glaces de l'Arctique modifie la météo dans le monde, provoque l'émission de contaminants dans la chaîne alimentaire et menace la survie des baleines et des ours polaires, selon les conclusions d'une importante étude internationale sur le changement climatique.


Quelque 300 scientifiques de 27 pays ont passé des mois sur un brise-glace, en 2009, afin d'étudier l'impact du changement climatique dans l'Arctique. Ils ont dévoilé leurs résultats préliminaires à Winnipeg, vendredi, dans le cadre d'un sommet de la jeunesse.


David Barber, l'un des plus importants spécialistes de l'Arctique au monde, a indiqué que la fonte rapide de la glace marine affectait tout, des ours polaires aux micro-organismes.


Selon M. Barber, responsable de la recherche sur l'Arctique à l'Université du Manitoba, l'étude a permis de constater que la mer libre représentait une surface de plus en plus vaste dans l'Arctique. Cela a pour effet de provoquer davantage de cyclones - des tempêtes arctiques caractérisées par de fortes chutes de neige et des vents violents.


Ces tempêtes accentuent ensuite l'érosion de la glace marine, essentielle à l'écosystème régional.


Les scientifiques avancent que la fonte de la glace marine a un profond retentissement de même que des conséquences immédiates, provoquant une hausse des températures plus au sud, menaçant l'existence des baleines et émettant des substances toxiques.

Sources Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Fonte des glaces
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:21



Six millions de chinois menacés par la sécheresse


Des ouvriers ont commencé à exploiter des réserves d'eau souterraine pour aider près de six millions de personnes à faire face à la pire sécheresse de ces 60 dernières années dans la province du Yunnan (sud de la Chine), a annoncé mercredi un responsable local.


Les coupures d'eau pour les cultures et le bétail ont poussé le gouvernement local à envoyer des dizaines d'équipes dans les six régions du Yunnan les plus concernées pour y pomper l'eau des sources souterraines, a précisé le directeur du Bureau des ressources du Yunnan .


Depuis 2009, la province montagneuse du Yunnan a connu une faible pluviométrie, provoquant des pertes économiques de plus de 10 milliards de yuans (1,0732 milliard d'euros). Au moins dix millions de personnes pourraient être touchées par la sécheresse d'ici au mois de mai si la sécheresse s'accentue.

Sources
Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans La Terre se réchauffe
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:16




Le sol tremble à Beaupré


par Matthieu Boivin


(Québec) 7 mars - La terre a tremblé au nord de la municipalité de Beaupré, hier matin, à exactement 8h18. Ce petit séisme d'une intensité de 3,1 sur l'échelle de Richter a notamment été ressenti dans la région de Beaupré, au nord de la ville de Québec et même jusqu'à Montmagny.


Selon le sismologue de Séismes Canada, Stephen Halchuk, l'épicentre du tremblement de terre qui a duré quelques secondes était situé à une distance de 10 à 15 kilomètres au nord de Beaupré. À une intensité de 3,1 sur l'échelle de Richter, le séisme était assez fort pour être ressenti par des citoyens, mais pas assez puissant pour causer des dommages à des structures.


D'ailleurs, le relationniste de la Sûreté du Québec, Richard Gagné, a indiqué qu'aucun dommage n'a été rapporté dans la zone touchée par le tremblement de terre.


M. Halchuk explique que la zone de l'épicentre n'est pas reconnue comme un secteur où il y a beaucoup de tremblements de terre. «Si on va un peu plus à l'est, dans Charlevoix, il y a chaque année plus d'une centaine de tremblements de terre. Les gens ne les ressentent pas tous, mais nos appareils de lecture sont très sensibles et les détectent tous.

 


La zone du tremblement de terre de ce matin se trouve donc à l'extrémité ouest de ce secteur de Charlevoix plus propice au séisme.» Selon le sismologue, le tremblement de terre a été produit par le mouvement d'une plaque tectonique située à une profondeur de 10 à 15 kilomètres dans le sol.


Autre séisme en Outaouais


Moins de deux heures après le tremblement de terre de Beaupré, un autre séisme a eu lieu sur le territoire québécois, mais cette fois-ci en Outaouais. À exactement 10h09, la terre a tremblé à 16 kilomètres au nord de Val-des-Bois. La magnitude de ce séisme était de 3,2 sur l'échelle de Richter. Il n'y a aucun lien entre les séismes.

Sources
Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:11

Dans ces derniers articles, je note les derniers séismes pour que vous constatiez qu'il y en a dans tous les points du globe, aucun continent n'est épargné, y compris l'Europe comme vous le verrez en suivant...




Deux séismes au Québec


MONTRÉAL — Deux tremblements de terre de faible intensité ont été signalés samedi matin au Québec.


Une première secousse de 3,2 sur l'échelle de Richter a pu être ressentie vers 8h18 dans la grande région de Québec, incluant la rive-sud du Saint-Laurent, à Montmagny notamment. L'épicentre a été localisé à Beaupré, à l'est de la Vieille capitale.


Puis, à 10h09, un second séisme de 3,2 a secoué la région outaouaise de Val-des-Bois.


Selon la Commission géologique du Canada, il n'y a aucun lien entre les deux tremblements de terre.


Il y a une semaine, un séisme de 3,9 avait été enregistré dans les Laurentides. La secousse avait été perceptible à Lachute, Saint-Sauveur et Saint-Jérôme, entre autres.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Séismes dans le monde
commenter cet article