Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 18:09

Une diplomate européenne, Française de surcroît, a été arrachée manu-militari d'un camion transportant de l'aide humanitaire pour des bédouins dont les maisons ont été démolies cette semaine. D'autres diplomates de l'UE ont été également malmenés, ainsi que les Palestiniens présents sur les lieux dont les "expulsés" ne pouvant se résoudre à quitter l'endroit où ils vivent depuis des millénaires... le village de Makhoul dans la VALLEE DU JOURDAIN... site symbolique... ô combien...

 

Le Mauvais Principe sait ce qu'il fait... dommage qu'il ne sache pas ce qu'il va advenir bientôt... dans tous les endroits où le Maître est passé... Ses pérégrinations n'ont pas été faites par hasard. Il a "délimité" un territoire bien précis dont Jérusalem, Sa Station Finale, est la Clef de Voûte... Parce qu'après avoir "purifié" l'endroit par Sa Présence, il sera régénéré par le Feu. Nous n'en sommes plus très loin. Que celui qui a des oreilles, entende !

 

Le village de Makhoul, donc, a été rayé de la carte par l'Occupant, les maisons détruites et 50 familles se retrouvent sans abri, malgré qu'un juge israélien ait reconnu la totale et entière propriété de leurs terres par ces villageois. Mais, là-bas comme ici, nous le savons, les juges se suivent mais ne se ressemblent pas. Car un nouveau juge, colon celui-ci, a levé cette Ordonnance, autorisant l'armée à se lancer dans son entreprise de terrorisme d'état. Le Droit par la Force, selon leur Bible Protocolaire...

 

Que dire de tels comportements lorsque l'on est dans la Voie de la Conscience ? Que dire ? Le régime de Netanyahou et de ceux qui l'ont précédé est-il "démocratique" ? Où sont les valeurs morales ? Où est le Respect ? Où est la Compassion, personnifiée par l'Être parfait qui posa Ses pieds sur les bords du Jourdain et dans sa Vallée, justement ? Où est tout simplement l'Humanisme et , ce qui va de pair, l'Humanité ?

 

Mes Frères et Soeurs... nous savons aujourd'hui ce que signifie exactement le mot "Démocratie". Nous avons vu comment elle a été exportée en Irak, en Afghanistan, en Libye... et maintenant en Syrie, à coups de bombes et en se servant des "coupeurs de têtes" pour assassiner des innocents, ruiner un Peuple et son pays. Aussi... devons-nous bien comprendre que "démocratie" = DICTATURE. La LOI DU PLUS FORT. Y compris pour les habitants dudit "pays démocratique". Il faut marcher au pas, bonhomme... et exécuter les ordres que l'on te donne. Sans rechigner. Et sans écouter la Voix de ta Conscience... car ta Conscience, c'est NOUS, tes Supérieurs.

 

Le Mauvais Principe sait ce qu'il fait. Oui. Il sait qu'en ordonnant le pire, il fera tomber les pauvres Âmes de ceux qui lui obéiront. Voilà pourquoi le Maître a dit :

 

Malheur à vous aussi, docteurs de la loi! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l'un de vos doigts.

(Luc 11:46)

 

Ceci dit, ceux qui donnent les ordres sont encore plus coupables que ceux qui les exécutent. En leur Âme et Conscience, s'entend...

 

Volez ! Détruisez ! Tuez ! C'est un Ordre !

 

Et c'est ce Principe Destructeur qui règne aujourd'hui sur la Planète entière. On les endoctrine... on les habille en trouffion... on leur dit : Exécute ! Le plus aberrant étant qu'ils le font.

 

Comment est-il possible d'obéir à de tels ordres ? Comment est-il possible d'arriver avec des bulldozers... de détruire un village entier... toutes les maisons... et de ne point éprouver le moindre sentiment de compassion ou de pitié pour toutes les personnes, du bébé au vieillard, qui supplient, pleurent et se lamentent devant le spectacle de désolation qui s'offrent à leurs yeux ? Comment ? Que faut-il être ou... que faut-il ÊTRE DEVENU ?

 

Est-ce notre Mission sur Terre de parvenir à un tel degré d'Inhumanité... et de n'en éprouver aucune Gêne et aucune Honte ? La réponse est bien sûr... NON. C'est à l'intérieur que le "travail" se fait. Parce que la Conscience ne tolère pas de pareilles ignominies. Elle crie... elle hurle... au fond de l'être qui doit beaucoup prendre sur lui pour n'en rien laisser paraître. Sinon... il se ferait taxer de Traître. Voilà pourquoi au lieu de DESOBEIR... il préfère PERDRE SON ÂME. Avec toutes les conséquences futures qui en découleront. C'est la raison pour laquelle le Maître a dit :

 

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Matthieu 23 : 15

 

Ce qui signifie, dans les temps modernes : "vous vous dépensez beaucoup ou vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour que des gens adhèrent à votre RELIGION ou à votre DOCTRINE... et lorsqu'ils y ont adhéré... vous en faites une ÂME PERDUE qui l'est deux fois plus que vous. " Voir ICI d'où vient le mot GEHENNE. Très significatif.

 

Aussi... faut-il bien comprendre l'IMPORTANCE de notre LIBRE-ARBITRE lorsque l'on nous donne des ORDRES INIQUES. Lorsque l'on veut nous obliger à commettre l'Irréparable. Notre SEUL GUIDE est notre Conscience. Elle est NOTRE SEUL MAÎTRE. Parce que notre Vie est quelque chose de TRES PRECIEUX. Bien plus que vous ne l'imaginez. Et notre vie dépend de NOTRE ÂME et de notre CONSCIENCE. Aujourd'hui, certes... mais surtout DEMAIN... si nous tenons à EVOLUER selon le PRINCIPE HARMONIQUE et BÂTIR UN MONDE où le MAUVAIS PRINCIPE ne fera plus sa Loi.

 

Vous pourrez voir toutes les photos de l'agression sioniste ICI 

 

 

 

 

   

Des soldats israéliens brutalisent une diplomate de l'UE et confisquent l'aide humanitaire destinée à des Palestiniens

 

Par Al Akhbar

 

Marion Castaing violence soldats israeliens

 

Des soldats israéliens ont malmené des diplomates européens, vendredi 20 septembre, et saisi [volé, ndt] un camion plein de tentes et d'aide d'urgence qu'ils essayaient de livrer aux Palestiniens dont les maisons ont été démolies cette semaine [à Khirbet al-Makhul, Vallée du Jourdain occupée, ndt].

 

Marion Castaing violence soldats israeliens 6

 

Un journaliste de Reuters a vu les soldats tirer des grenades assourdissantes sur un groupe de diplomates, de personnel humanitaire et d'habitants locaux et arracher violemment d'un camion une diplomate française avant d'emmener [de voler, ndt] le camion avec son contenu.

 

Marion Castaing dégagée manu militari d'un des camions d'aide humanitaire (Abed Omar Qusini, Reuters)

 

Marion Castaing violence soldats israeliens 2

 

"Ils m'ont traînée hors du camion jusque sur le sol, sans aucune considération pour mon immunité diplomatique," a dit Marion Fesneau-Castaing, la diplomate française. "C'est ainsi qu'est respecté le droit international, ici," a-t-elle constaté, couverte de poussière.

 

Marion Castaing violence soldats israeliens 3



L'armée et la police israéliennes n'ont pas souhaité faire de commentaires.

Khirbet al-Makhul abritait environ 120 personnes. L'armée a démoli leurs maisons, étables et jardin d'enfant lundi (1) après que la Haute Cour israélienne a décidé qu'ils n'avaient pas les permis de construire adéquats.

Bien qu'ils aient perdu leurs biens, les habitants ont refusé de quitter la terre sur laquelle leurs familles ont vécu depuis des générations, avec leurs troupeaux de brebis.

L'armée israélienne a empêché le Comité international de la Croix-Rouge de livrer de l'aide lundi, et mercredi, des personnels du CICR ont réussi à installer quelques tentes mais l'armée les a obligés à les démonter.

  

Des diplomates de France, Grande-Bretagne, Espagne, Irlande, Australie et du bureau politique de l'Union européenne sont revenus vendredi avec un camion chargé d'équipements. Dès leur arrivée, une dizaine de soldats ont convergé vers eux pour leur dire de ne pas décharger le camion.

 

 

 

 

Marion Castaing camion confisque

 

  

"C'est choquant et scandaleux. Nous rapporterons ces actions à nos gouvernements," a dit un diplomate de l'UE, qui a refusé de donner son nom parce qu'il n'a pas l'autorisation de parler aux médias.

 

Marion Castaing violence soldats israeliens 5



"Notre présence ici est directement liée au droit humanitaire international. Selon la Convention de Genève, une puissance occupante doit subvenir aux besoins de la population sous occupation. Ces gens ne sont pas protégés," a-t-il dit.

Dans les échauffourées entre les soldats et les habitants, plusieurs villageois ont été détenus et un vieux Palestinien s'est évanoui.

 

Marion Castaing vieux palestinien

 

 

Un rapport du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA) dit que depuis août 2013, Makhul est la troisième communauté bédouine à être démolie par les Israéliens en Cisjordanie et dans la municipalité de Jérusalem.

Les Palestiniens ont accusé les autorités israéliennes de s'emparer progressivement de leurs pacages historiques soit en les transformant en zones militaires, soit en les donnant aux Israéliens dont les colonies parsèment la Cisjordanie .

Les forces israéliennes démolissent régulièrement les maisons palestiniennes, prétendant que leurs propriétaires n'ont pas les permis de construire adéquats, pendant que le gouvernement israélien annonce régulièrement l'expansion des colonies, qui sont toutes considérées comme illégale en vertu du droit international.

Israéliens et Palestiniens ont repris les pourparlers de paix le mois dernier après trois ans d'interruption, et les responsables palestiniens ont émis de sérieux doutes sur les perspectives de cette ouverture.

"Ce que font les Israéliens n'aide pas les négociations. En toutes circonstances, pourparlers ou pas, ils sont obligés de respecter le droit international," a déclaré le diplomate anonyme de l'EU.


(1)
Vallée du Jourdain : 50 familles sans abri après la démolition de Makhoul par l’armée israélienne d'occupation, ISM-France, 18 septembre 2013.


NdR ISM-France : Il aurait été plus "humain" que les délégués européens soient sur place AVANT les démolitions et s'interposent entre l'armée d'occupation et les Palestiniens de Al-Makhoul, plutôt que de venir, une fois le village démoli, apporter de l'aide "humanitaire". Toutefois, nous espérons que Marion Castaing et les autres membres de la délégation européenne n'ont pas été trop réprimandés par leurs hiérarchies pour avoir perturbé les soldats de leur Israël chéri pendant le nettoyage ethnique des Palestiniens de la Vallée du Jourdain.


Toutes les photos sur
Wafa.ps

 

 

Source : Al Akhbar

 

Traduction : MR pour ISM

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Des diplomates européens malmenés par l'armée israélienne

 

 

 

De vifs incidents ont éclaté vendredi, en Cisjordanie, entre Tsahal et des travailleurs humanitaires et diplomates européens venus ravitailler des Bédouins, après la démolition de leur village.

 

L'incident ne contribuera sans doute pas à améliorer les relations, passablement tendues depuis plusieurs semaines, entre Israël et l'Union européenne. Vendredi après-midi, plusieurs travailleurs humanitaires et diplomates européens ont été malmenés par des soldats israéliens alors qu'ils étaient venus distribuer des tentes et du matériel humanitaire à des Bédouins récemment évincés de leur hameau de Khirbet al-Makhoul, en Cisjordanie.

 

Les militaires, chargés d'empêcher la reconstruction d'une dizaine d'habitations détruites lundi en application d'une décision rendue, le 28 août dernier, par la Haute Cour israélienne, affirment avoir usé de la force après avoir été la cible de jets de pierre - non confirmés par les journalistes présents. Ils ont alors fait usage, à deux reprises au moins, de grenades assourdissantes. Une diplomate française, attachée de coopération humanitaire au Consulat général de Jérusalem, a été extraite sans ménagement d'un camion que les soldats ont ensuite confisqué. Trois Palestiniens ont été interpellés.

 

Ces heurts sont intervenus alors que des travailleurs humanitaires tentaient, pour la quatrième journée consécutive, de ravitailler la cinquantaine de Bédouins dont les habitations ont été détruites lundi, en l'absence d'un permis de construire en bonne et due forme, mais qui refusent de quitter les lieux. « Le jour même, nous avons voulu leur porter des matelas, des couvertures et ustensiles de cuisine, qui ont tous été confisqués par les soldats israéliens », raconte Nadia Dibsy, porte-parole de la Croix-Rouge. Le hameau a par la suite été décrété «zone militaire fermée».

 

Tandis que plusieurs sources européennes peinaient, vendredi soir, à dissimuler leur agacement, l'armée israélienne campait droit dans ses bottes. « Les informations selon lesquelles des diplomates étrangers auraient abusé de leurs privilèges diplomatiques sont en cours de vérification, a simplement indiqué un porte-parole. Le cas échéant, des plaintes seront déposées devant les autorités concernées. »

 

Ces frictions interviennent alors qu'une directive européenne publiée fin juillet a assombri les relations entre l'UE et Israël. Le texte, qui proscrit l'octroi de financements communautaires aux institutions qui ont des activités en Cisjordanie, sur le plateau du Golan ou à Jérusalem-Est, a vivement irrité le gouvernement de Benyamin Nétanyahou.

 

Selon un décompte établi par l'Office des Nations unies pour la coordination de l'aide humanitaire, Khirbet al-Makhoul serait le troisième village bédouin en un mois à être démoli par l'armée israélienne. Après trois années d'interruption, cependant, les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens ont repris début août à l'initiative du secrétaire d'Etat américain John Kerry.

 

Sources Le Figaro

 

------------------------------

 

Vallée du Jourdain : 50 familles sans abri après la démolition de Makhoul par l’armée israélienne d'occupation

 

 

Par Solidarity Movement for a Free Palestine

 

 

Lundi 16 septembre 2013, à 5 heures du matin, plus d’une centaine de soldats de l’armée israélienne d'occupation, des jeeps et trois bulldozers ont investi le village de Makhoul où vivent 50 familles, et ont démoli entièrement le village en moins de 3 heures. La troupe est arrivée tôt le matin pour fermer la zone d’accès à Makhoul et pouvoir ensuite commencer le travail de démolition du village, engendrant destruction systématique et terrorisme.

 

82 personnes vivaient à Makhoul, où sont rattachées 50 familles selon les derniers chiffres, et un bébé âgé de seulement 2 jours était sur les lieux lors de la démolition. Aucun délai n’a été accordé aux villageois pour sauver leurs effets personnels ; et les affaires récupérées par les soldats, dans ce qui a tout d’abord semblé être un accès soudain d’humanité, ont finalement été rapidement détruites par ces mêmes soldats.

 

 

Vallée du Jourdain : 50 familles sans abri après la démolition de Makhoul par l’armée israélienne d'occupation

 

 

Le village de Makhoul se situe au cœur de la Vallée du Jourdain, considérée comme relevant de la Zone C suite à l’échec désormais consommé des Accords d’Oslo. Ce qui signifie que la zone est entièrement placée sous les contrôles militaire et civil de l’occupation israélienne. En 2009, l’armée a émis des ordres de démolition contre les habitats des villageois pour de soi-disant raisons de sécurité. Le village a toujours existé sur cette terre depuis l’Empire Ottoman.

Les ordres de démolition, qui ont été contestés par les villageois, ont été suspendus par un juge israélien qui a reconnu la totale et entière propriété de leurs terres par ces villageois. 20 jours avant la démolition du 16 septembre, les villageois ont appris qu’un nouveau juge, un colon, a levé cette Ordonnance, autorisant de ce fait à l’armée de se lancer dans leur entreprise de terrorisme.

Refusant d’être arrachés à leur terre ancestrale, 7 jours plus tard, les villageois ont fait appel de cette décision auprès de la Cour israélienne de Salem, en Palestine occupée, où un Juge a réaffirmé leurs droits sur leurs terres. Pourtant, bien qu’une Cour israélienne ait réaffirmé que les terres sont bien la propriété des villageois, l’armée est venue ce matin et a entièrement rasé le village.

Après les Accords d’Oslo, la Vallée du Jourdain a été désignée Zone C, laissant le champ libre à l’armée pour régner en maître absolu sur la région. Les villages sont régulièrement démolis et les villageois terrorisés. Dans le même temps, de vastes étendues de territoire sont totalement interdites d’accès aux Palestiniens, que ce soit du fait de la présence de colonies illégales, au nom de la fameuse" sécurité", ou parce que l’armée y organise des exercices militaires d’envergure, les transformant en "Zones de Tirs".

Pour ceux qui souhaitent aider le village de Makhoul, consulter la page Facebook de SFP. Merci de relayer l’information.


Photos du terrorisme sioniste en action ici et ici.

Source : SFP

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CE MONDE DE DEGENERES
commenter cet article

commentaires

povtype888 15/08/2017 11:28

bisous https://www.youtube.com/watch?v=ejUsI43_PRI

Chemakh Ahmed 08/04/2016 00:02

"arracher violemment d'un camion une diplomate française";la France finira par riposter.

Sekhmet 19/04/2014 23:39


J'espere que vos soucis s'arrangeront.





 

Adriana Evangelizt 19/04/2014 14:21


@Sekhmet


Merci de votre soutien... j'ai été obligée de laisser les saloperies sur mon blog car il est sous surveillance policière depuis quelques jours... plus il y en avait, mieux ça valait...


On m'a conseillé de modérer les commentaires... donc...


Peut-être que j'expliquerai ceci en quelques lignes, mais franchement, le coeur n'y est pas...


Encore merci...


Amitiés


Adriana

Sekhmet 19/04/2014 11:25


Merci d'avoir épuré les commentaires, et peut etre à bientot pour de nouvelles.


Bonne journée.