Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 00:16

Alors... 1998 QE2, un astéroïde de 2,7 km devait frôler la terre ce soir vers 22 h 30, le 30.  On nous dit demain, le 31, mais certains sites disent ce soir. Selon la NASA, il aurait la taille de NEUF paquebots Queen Elizabeth II. Ce qui correspond à combien de centaines ou de milliers de tonnes ? Car on nous dit bien sa taille, mais pas son poids. Ceci nous donne à réfléchir quand on sait que la météorite qui a explosé en Russie faisait 12 mètres de diamètre.

 

Il n'est pas étonnant qu'il y ait autant de turbulences dans le ciel depuis plusieurs semaines et des bourrasques à n'en plus finir... car une telle masse fonçant à plus de 10 km par seconde doit forcément créer de forts déplacements d'air lors de son passage.

 

On ne peut pas non plus passer sous silence les météorites de plus en plus nombreux aperçus dans le ciel de divers pays dans le monde. Voir la liste ICI, sous l'image... là non plus la NASA ne fait pas de grands discours. Et pourtant, lorsque l'on regarde l'orbite de 1998 QE2, il est clair et net qu'elle a dû traverser la ceinture d'astéroïdes qui se trouve entre Mars et Jupiter. Ce qui signifie que le mastodonte a forcément dû déplacer quantité d'astéroïdes en traversant cette ceinture. Non seulement les déplacer mais également les projeter vers notre Système solaire et en entraîner sans doute d'autres dans son sillage. A mon sens, il va donc falloir s'attendre à voir d'autres météorites surgir pendant et après son passage. Souvenons-nous de la pluie de météorites en Russie suite au passage d'une astéroïde de seulement 42 mètres, en février dernier.

 

Voici une petite video pour vous montrer à quelle allure elle fonce... et sa taille assez conséquente...

 

 

 

 D'autre part, si l'on observe attentivement l'arrivée de cette astéroïde dans notre Système solaire, on constate que depuis le mois de FEVRIER, sa proximité avec notre Terre n'a cesser de grandir. J'ai essayé de vous montrer cela en filmant le diagramme de la NASA et en faisant des arrêts et des marches arrière. Ce n'est pas terrible mais je vous indique avec la souris la position de 1998 QE2 par rapport à la terre de FEVRIER à début JUILLET... ce qui signifie encore que les perturbations atmosphériques dont nous sommes victimes ne sont pas prêtes de s'arrêter.  

 

 

 

 
  Grand écran ICI.
 
Le diagramme de la NASA, ICI, plus net...

Normalement, la NASA devrait montrer des images de l'astéroïde en direct, voici la video live...



Dans tous les cas, la NASA dit de ne pas s'inquiéter. Alors... espérons qu'elle dit vrai...
 
  
Posté par Adriana Evangelizt
Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 23:33

Un peu de science-fiction... Que doit-on penser de ces objets non identifiés étranges qui se balladent dans le ciel ? Doit-on croire que ce sont des "ovnis" ? Franchement, je ne le pense pas. J'ai l'impression que la Caste Perfide est en train d'essayer des sortes de stations spatiales en vue de l'Evènement à venir. Nous avons là les prototypes des futures "arches de Noé" avec lesquelles ils escomptent se faire la malle quand la Situation sera en train de devenir très critique.  Voilà ce que m'inspire cette chose ci-dessous. Notez d'ailleurs qu'ils font bien des essais car on voit ces genres d'ailerons se raccourcir puis reprendre une position normale. Très étrange.

 

Très étrange, d'autant que le youtuber qui a posté cette video dit que cela a été filmé, au-dessus du Pacifique depuis l'ISS, ce qui me semble fort improbable... alors fake ou pas fake ?

 

  

 

Ci-dessous un autre objet fort curieux qui aurait été filmé la veille de Noël, soit le 24 décembre, au-dessus d'un aéroport, toujours selon le même youtuber...

 

 

Un troisième engin filmé au-dessus du Nevada...

 

 

 Et que penser de cela ?

 

 

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 00:30

 Les déboires des engins russes envoyés dans l'espace continuent... cependant, un général à la retraite russe émet l'hypothèse que la cause de la perturbation de la sonde Phobos-Grunt pourrait être due à HAARP. Il pense qu'elle aurait pu passer au-dessus de l'Alaska au mauvais moment. Sous-entendu, lorsqu'ils envoient les rayons dans l'espace.

 

On pourrait aussi penser que cette "perturbation" pourrait être "provoquée sciemment". En effet, la sonde emportait avec elle un satellite chinois. Or, il y a beaucoup de tensions entre les Etats-Unis et la Chine en ce moment. Les Américains exigent beaucoup, notamment en ce qui concerne le commerce, mais ne lâche rien en retour, comme d'habitude. Ils vont même jusqu'à accuser la Chine d'être responsable de leur crise ! Il me semble pourtant que les Indignés pointent du doigt les banquiers voraces. La Chine a bon dos.

 

Il ne faut pas oublier non plus le contentieux du "veto" chinois sur la Syrie auquel s'est associé la Russie. Car les USA ont bien l'intention, avec Sarkozy et Cameron, de faire à Assad ce qu'ils ont fait à Kadhafi. Le bombardement de l'Iran par les sionistes nécessitant de se débarrasser des pays environnants pour éviter les représailles sur Israël. Ce qui implique de neutraliser le Hezbollah au Liban, la Syrie, le Hamas à Gaza.

 

L'autre point chaud étant les menaces à peine voilées de Medvedev au sujet du bouclier antimissile. On peut d'ailleurs penser qu'il prend cette posture -conseillé par Poutine- car il ne laissera pas faire en Syrie ce que l'OTAN a perpétré en Libye. Le fait que des navires russes soient en train de débouler dans les eaux territoriales syriennes ne sont pas le fait d'une simple coïncidence. Il est clair et net que tout cela ne doit pas plaire aux donneurs de leçons étatsuniens.

 

On pourrait donc penser qu'une "punition" pourrait avoir été infligée à la sonde Russe, par l'intermédiaire de HAARP. D'autant que les Américains ont envoyé aujourd'hui, comme par hasard, un robot 'également' à destination de MARS... or, comme ils veulent toujours être sur le devant de la scène et les premiers avant les Russes, notamment dans les exploits spatiaux, ils pourraient très bien avoir neutralisé Phobos-Gunt et faire ainsi d'une pierre deux coups : Se venger de la Russie et de la Chine et être les seuls à partir pour Mars.

 

Sur ce coup-là, je n'accuserai pas nos Frères de l'Espace car tout un tas de paramètres pourraient indiquer une "manoeuvre" de l'Ordre Noir dont on connaît le "goût des représailles" pour les Gêneurs...

 

 

 

 

Mais que nous dit Phobos-Grunt ?

 

 

Après l’Esa, une station russe a contacté la sonde Phobos-Grunt et en a reçu des informations de télémétrie . La situation à bord « n’est pas claire », rapporte une agence de presse russe, tandis qu’un général à la retraite évoque la culpabilité possible de Haarp, un réseau de puissantes antennes américaines.

 

Mais que se passe-t-il à bord de Phobos-Grunt ? D’après un communiqué de l’agence de presse russe Ria Novosti, les contacts radio réussis par l’Esa ne sont pas exploitables car les données de télémétrie (le signal reçu qui informe sur l’état de l’engin spatial) ne sont pas « déchiffrables ». En revanche, les signaux que vient de recevoir la station russe de Baïkonour, eux, le sont davantage mais n’ont pas permis de déterminer « la raison du comportement erratique de la sonde ».

 

Un général russe à la retraite croit tenir une explication possible. Nikolai Rodionov a expliqué à l’agence Interfax que la sonde était peut-être passée au mauvais moment à la verticale de l’Alaska, là où est installé le réseau de 180 antennes de Haarp (High Frequency Active Auroral Research Program). Gérée par l’armée, cette station envoie de puissantes radiations vers l’ionosphère, cette couche à très haute altitude (jusqu’à 100 km), déterminante pour les radiocommunications.

 

Phobos-Grunt est perdue

 

Les objectifs et les conséquences de l’activité de Haarp débrident les imaginations, la rendant coupable de changements climatiques voire de tremblements de  terre. Rien ne vient étayer l’hypothèse du général russe, plutôt surprenante, d’ailleurs, pour un engin spatial conçu pour un séjour de plusieurs mois dans l’espace et donc à une exposition continue aux puissantes radiations solaires (dont le champ magnétique terrestre et l’atmosphère nous protègent).

 

Quoi qu’il en soit, la mission semble bien définitivement perdue. Même si le contrôle de la sonde était récupéré dans les heures à venir, le trajet vers Mars ne serait plus guère possible, les lois de la mécanique céleste allongeant démesurément le trajet… L’agence Roscosmos se contente d’expliquer qu’elle tentera de garder le contact avec Phobos-Grunt jusqu’à son retour dans l’atmosphère, prévu, coïncidence, au mois de… mars.

 

Sources Futura-Sciences

 

------------------------------------------

 

 

Phobos Grunt: les données télémétriques déchiffrées

 

 

MOSCOU, 24 novembre - RIA Novosti - Les spécialistes russes ont pu déchiffrer les données télémétriques fournies jeudi par la sonde russe Phobos Grunt, bloquée en orbite terrestre après avoir raté son départ vers une lune martienne le 9 novembre, a annoncé un responsable de l'industrie spatiale russe.

 

 

 

"Nos spécialistes ont réussi à déchiffrer les données télémétriques. Le signal qu'ils ont reçu n'a pas été défectueux, à la différence de celui obtenu par la station radar australienne" la nuit dernière, a indiqué le responsable.

 

Il s'agit des données télémétriques reçues ce jeudi au cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Les spécialistes, qui cherchent à comprendre les causes de l'accident de Phobos Grunt, ont ainsi obtenu certaines informations sur l'état de la sonde.

 

 

La télémétrie obtenue quelques heures plus tôt par la station de l'ESA à Perth s'est avérée illisible.

 

La sonde Phobos Grunt, avec à son bord de nombreux instruments européens, devait prélever des échantillons de sol sur Phobos, une lune de Mars, et les ramener sur Terre dans trois ans. Lancé depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, le 9 novembre, l'appareil s'est séparé de son lanceur Zenit-2SB, mais une panne du propulseur l'a empêché de prendre la direction de Mars. La dernière mission vers Mars entreprise par la Russie, en 1996, s'était aussi soldée par un échec.

 

Sources Ria Novosti

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 02:47

 Le Vaisseau-Mère de Gary que je pensais être X ne serait qu'une lumière. Je lui avais écrit pour lui demander si ce n'était pas plutôt une planète ? Il m'a répondu qu'il pensait que c'était un ovni parce qu'elle se déplaçait et qu'une fois, il l'avait vu au-dessus d'une colline de Spokane. Très étrange ces lumières avec ces barres...  

 

 

 

Alors toujours à Spokane, quelqu'un nous démontre comment on parvient à obtenir DEUX SOLEILS. Si j'ai bien compris... en filmant derrière une vitre, vous obtenez un reflet qui ressemble à un petit soleil. Mais si vous sortez dehors, il n'y a qu'un soleil... la démonstration est pas mal... la planète X ne serait donc qu'un songe ?

 

Posté par Adriana Evangelizt
Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 12:31

Alors les dernières videos datées du 8, 9, 10 novembre sur l'objet que Gary nomme le "Vaisseau-Mère", mais que je pense être la fameuse planète X. Elle avance toujours. Elle poursuit sa course imperturbable. Il serait bien de savoir où elle se situe dans l'Espace pour que d'autres personnes puissent essayer de la voir à leur tour. Il nous faudrait pouvoir la situer par rapport aux constellations. Là, je demande l'avis ou l'aide de ceux qui s'y connaissent... peut-on la situer par rapport au lieu d'habitation de Gary ? Soit la ville de Spokane ? Personnellement, je ne suis pas assez calée pour répondre à cette question. Mais ça urge, car j'ai l'impression qu'elle devient de plus en plus brillante et qu'elle se rapproche à une allure vertigineuse. La bande noire que l'on voit est aussi intrigante.

 

Alors dans la première video, il a aussi filmé la Lune dans les mêmes proportions pour que l'on puisse comparer. On ne peut que constater que "l'objet" est énorme. Je suis en train de faire un mail à Gary pour lui demander quelques explications supplémentaires. Je vous tiendrai au courant de sa réponse. Et je précise que ce Monsieur est hors de soupçon en ce qui concerne les trucages. Il s'est d'ailleurs fait attaquer par des idiots -comme il en existe tant- à ce sujet et il leur a répondu qu'il avait non seulement des videos mais aussi des photos. Et que si chacun s'en donnait la peine, elle est accessible à tout le monde. J'ai beau scruter le ciel la nuit, personnellement je ne vois rien.

 

Hier soir, vers minuit, deux avions sont passés suivis d'énormes chemtrails. C'est quand même curieux. Je les ai vus aussi avant-hier soir. Doit-on penser que c'est pour "camouler" quelque chose ? Ca me donne cette impression... mais au train où va "l'objet", il est clair et net que tout le monde la verra bientôt. La grande crainte de la NASA et de leurs suivants... restons vigilants...

 

 

 

8 novembre 2011

 

 

  

9 novembre 2001

 

 

 

10 novembre 2011

 

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

ddddddddddddddddd

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 02:15

J'avais commencé à poser des videos de Gary, ICI, et je le suis à la loupe car il continue de voir et de filmer l'objet céleste qu'il nomme le Vaisseau-Mère... malheureusement, je ne pense pas que ceci soit un Cosmonef. Ce n'est pas possible. Je souris car il a écrit sous la video que c'est la première fois depuis 34 jours que l'UFO est aussi net. A mon sens, il va le voir de plus en plus net chaque jour. Et même grossir à vue d'oeil.

 

Le film ci-dessous a été réalisé le 5 novembre. Interrogeons-nous... depuis 34 jours, il le voit en face de lui. N'est-ce pas surprenant ? Ceci signifie que l'objet avance dans le ciel dans sa direction. Il ne va ni à gauche, ni à droite, mais tout droit. Sinon, il aurait disparu de sa vue.

 

On voit bien que c'est quelque chose d'énorme. La NASA ne peut pas avoir raté ça, c'est impossible. Impossible aussi que ce soit l'astéroïde 2005 YU55 puisqu'ils ne peuvent pas l'apercevoir encore. Je pense fortement que c'est la Planète X dont on nous cache la présence depuis des années. On va donc avoir droit à tout un tas de subterfuges -comme les alertes de la FEMA- pour masquer cette approche dangereuse. Jusqu'au bout, ils ne nous diront rien.

 

 

 

La video ci-dessous a été prise le 4. On l'aperçoit moins bien car le ciel doit être voilé. Mais elle est d'une grosseur impressionnante. Gary conseille à tout le monde de la filmer. Elle est toujours au-dessus de sa ville Spokrane. Il pense qu'elle se situe à 30 000 miles. Ce qui est relativement peu. A mon sens, elle est beaucoup plus loin.

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 01:40

Je poste cet article, vite fait, entre deux coupures intempestives d'électricité. Depuis avant-hier, ici, temps épouvantable... et je ne pense pas que cela va aller en s'arrangeant...

 

Regardez bien la video qui montre la trajectoire de l'asteroïde 2005 YU55. J'espère que vous y verrez mieux que moi car, à vrai dire, je ne distingue pas très bien si elle coupe l'orbite terrestre avant le passage de notre planète ou après, ou si elle ne nous shoote pas carrément dedans. En tout cas, c'est pas très net. Pour ne pas dire que ce n'est pas clair du tout. Cela se passerait donc le 8 novembre à 23 h 28, ou 18 h 28 est-il écrit ICI. Et le 9 novembre, le même scénario aurait lieu pour la Lune.

 

J'ai fait une capture d'écran sur une video parlant de l'astéroïde, voici comment ils représentent la chose...

 

aster2005 YU55

 

Vous m'avouerez que c'est assez perturbant... d'autant qu'ICI on lit que si elle frappait la terre, elle formerait un cratère de 3 miles et de 1700 pieds, (1 mile correspondant à 1,609 km et un pied à 30 cm, faites le calcul) et provoquerait une vague de tsunami de 70 mètres de haut. Tout dépend bien sûr, sans doute, où elle tombe...

 

Regardez la trajectoire..

 

 

Ci-dessous en plus court, c'est la même chose. La terre et l'asteroïde ne font qu'un.

 

 

 Alors, bien sûr, on nous dit que le scénario BANG ne peut pas se produire, à moins que "quelque chose" ne vienne "perturber" la trajectoire de l'objet. On va encore dire que je pinaille... mais pour vous dire la vérité, je n'ai absolument pas confiance à la NASA car elle nous a copieusement "enfumés" avec Elenin, pour mieux camoufler ou passer sous silence la planète qui s'avance, et cette astéroïde qui semblerait banale si ses proportions ne nous semblaient pas anormales. En effet, ses mensurations seraient de 400 mètres de diamètre et sa masse de plus de 50 millions de tonnes.

 

50 millions de tonnes qui vous passent devant le nez cela doit quand même faire un léger courant d'air, non ? Car si l'on regarde bien les videos, on ne voit absolument aucun espace entre la terre et l'objet, au moment où ce dernier franchit notre orbite terrestre. Mais peut-être qu'il y a une raison à cela...

 

En effet, on nous dit que 2005 YU55 va passer à 324 000 km de notre terre, selon les calculs des scientifiques. Or, notre terre "roule" à 107 000 km/h, il ne faut pas l'oublier. Imaginez bien le bolide -où nous vivons- dans l'espace. On ne peut pas vraiment dire que c'est une vitesse de croisière. Vous dites 1, elle a fait 27 km. Imaginez. Il faudra donc à la terre TROIS HEURES pour atteindre l'endroit où est passée l'astéroïde, si les calculs des chercheurs sont exacts et s'ils ne nous ont pas raconté de salades sur la distance. 107 000 x 3 = 321 000 km. Ce n'est pas dur. Est-ce que les "courants d'air" provoqués par le déplacement des 50 millions de tonnes se seront estompés ? Toute la question est là...

 

Car, actuellement, depuis le 3 novembre, nous sommes en train de nous prendre les restes de la queue d'Elenin alors qu'elle est passée dans notre orbite le 17 octobre. Nous traversons une zone de turbulence. Mais le 8 novembre, TROIS HEURES après le passage de l'astéroïde, nous serons au coeur de la tourmente. Car il ne faut pas croire que ces 50 millions de tonnes ne vont pas causer de perturbations dans l'espace. Mais tout ceci, on ne nous en parle pas.

 

Mais cependant la FEMA lance des annonces pour un "test" d'alerte nationale le 9 novembre ou 9/11, -on remarquera que c'est l'inverse du 11/9- pour -soit-disant- vérifier la capacité du "président" à s'adresser au public américain en cas d'urgence. Il utilisera pour ce faire tous les canaux possibles de radio, TV, satellites, réseau cablé, c'est-à-dire que tous les medias seront "bloqués" au même moment pour émettre un signal audio et/ou visuel identique. Franchement, ça sent le gros coup fourré. Parce qu'à ce moment-là, il peut se passer la même chose que le 11/9, justement, et le pays entier sera incapable d'émettre une alerte. Souvenons-nous que pour les fameux attentats, il y avait un entraînement au cas où il y en aurait un. Idem pour Londres. Et comme par hasard, ces jours-là, les attentats ont eu lieu. Cette alerte pour le 9/11 n'est pas normale. C'est le jour où l'astéroïde doit passer "devant" la Lune. Mais il y a aussi d'autres "catastrophes" en préparation... la Révolte contre Wall Street est en train de prendre une grande ampleur et les Forces Obscures vont trouver un moyen pour l'enrayer. Il va falloir s'attendre au pire. Peut-être même à la coupure du net...

 

L'autre chose qui me paraît bizarre est la "photo" de 2005 YU55. Elle ressemble à tout sauf à un astéroïde...

 

 

 Voilà tout ce que peut nous présenter la NASA. Une photo floue, masquée, et qui ressemble davantage à une planète qu'à une astéroïde dont la tendance est plutôt d'être de forme biscornue. Nous nous trouvons devant le même topo que pour Elenin. La NASA a été incapable de nous fournir une image satellite. Et pourtant, à l'entendre, une de ses sondes se serait carrément posé sur l'une d'entre elles pour la photographier, à savoir Eros 433. La voilà.

 

 

 

Voyez ICI une video en anglais où un scientifique de la NASA nous explique ce qu'est 2005 YU55. Remarquez son regard fuyant...

 

Attendons le 8 novembre et quelque part, il serait même souhaitable qu'il se passe quelque chose de "trépidant" afin de couper l'herbe sous les pieds à ceux qui veulent bombarder l'Iran...

 

Il faut que notre Terre se mette sérieusement en branle pour faire comprendre à tous ces nuisibles qu'ici-bas, ils ne sont pas les Maîtres... ça commence à bien faire !

 

Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 10:20

Non point que je veuille prouver que la thèse "OVNIS" n'est pas une légende car JE SAIS qu'ils existent et qu'ils sont là. A dire vrai, j'en ai vu pour la première fois, il y a bien longtemps car j'étais encore mariée à mon second époux. Ce qui situe l'évènement dans les années 80. J'étais sur le balcon en train d'observer le ciel vers minuit lorsque j'ai vu deux boules lumineuses se suivre. J'ai appelé mon mari qui a constaté le fait.

 

Le lendemain j'en ai parlé à un ami, patron d'un bar chez qui nous buvions l'apéro avec mon mari. Il nous a raconté que ses parents avaient vécu un phénomène qui les avait effrayés, quelques années plus tôt, dans les Pyrénées. Il est allée chercher sa mère qui nous a narré l'évènement.

 

Un soir, elle et son mari rentraient chez eux à la tombée de la nuit lorsqu'ils ont aperçu une grande lumière qui se dirigeait vers eux. La lumière s'est placé au-dessus de leur véhicule qui a stoppé net. Ils sont restés au moins cinq minutes sans oser sortir de la voiture, se demandant bien ce que cela pouvait être et ce qu'ON leur voulait. Puis la "chose" est repartie et ils ont pu redémarrer leur véhicule. Ceci se passait dans les années 70, à côté de Pau. Ca l'avait tellement traumatisée que lorsqu'elle me racontait cette histoire, elle avait du mal à cacher son émotion. Elle m'a même dit : Je vous en parle à vous car mon fils a insisté, mais nous n'en parlons jamais à personne."

 

Un autre de mes amis de l'époque qui était DJ dans une boîte là où je vis a été aussi témoin d'un phénomène semblable. Sauf que l'engin était immense. A mesure qu'il avançait dans le ciel toutes les lumières de la ville s'éteignaient, puis sa voiture s'est aussi arrêtée. Il est resté bloqué dix minutes avant de pouvoir repartir. Ceci se passait en 1978.

 

On ne peut quand même pas nier l'évidence. On ne peut pas prendre toutes les personnes qui sont témoins de faits de ce type pour des menteurs ou des affabulateurs. La bonne question à se poser est, au contraire : Pourquoi fait-ON tout,en haut lieu, pour nous dissimuler leur existence ? Pourquoi ? Pourquoi la NASA truque-t-elle les images ou -lorsque l'on aperçoit sur certains films des boules brillantes qui se déplacent- pourquoi ne dit-elle rien et nous fait-elle croire que ce sont des "poussières" ? La Caste, justement, a tout intérêt à nous camoufler leur présence. Primo, pour la simple raison qu'elle a violé toutes les règles qui régissent l'Univers Intergalactique, notamment en ce qui concerne le respect des Lois stipulant qu'aucune planète ne peut être détruite pour le bénéfice des Prédateurs qui y règnent. Secundo, la Caste et ses scientifiques ont fissionné l'atome pour donner vie à quelque chose de mortel, non seulement pour la Terre et son Humanité, mais également pour le Cosmos.

 

Nous reprendrons l'adage Hermétique qui dit : Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et vice versa...

 

Si vous emmerdez vos voisins par vos comportements néfastes, il existe des lois qui disent que vous avez tort. A partir du moment où vous créez la zizanie et brisez l'Harmonie qui régnait, vous êtes sanctionnés. Alors, imaginez bien que les Veilleurs sont vraiment intervenus lorsque le Klan a commencé à vouloir développer la bombe atomique. C'est vous dire, déjà, combien TOUT est surveillé. Et eux, beaucoup plus que les autres. Et il y a une raison à cela que je vous expliquerai en suivant, comme promis, pour mieux préciser la "politique galactique".  

 

L'Essentiel se résumant en quelques mots : Nous ne sommes pas seuls dans l'Univers et nous devons nous comporter en Êtres responsables et respectueux de l'environnement cosmique.

 

Ce qui n'est pas le cas avec la Horde qui a posé son grappin sur ce monde et qui compte nous emmener vers une troisième guerre mondiale, qui serait bien pire, en nombre de victimes, que celle d'Hitler. De toute façon, il y en a ras-le-bol de voir ce que l'on voit, ne serait-ce qu'avec les manigances outrancières et dégoûtantes qu'ils trament avec la Palestine. J'y reviendrai aussi en suivant...

 

Tout le monde est pris en otage par cette Horde barbaresque depuis déjà plus de SOIXANTE ANS. Ceux que l'on nomme "juifs", en premier, j'insiste. Bien qu'ils soient pris en otage depuis bien plus longtemps que le reste du monde, puisque la "Guéguerre" dure depuis la Nuit des Temps. Et nous allons vous le prouver. L'Histoire va vous être contée...

 

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'ils sont dans le collimateur des Puissances Supérieures, comme je les appelle. Et dites-vous bien que toutes les armes du monde, même les plus terribles, ne pourront rien contre eux. Ils pourront toujours envoyer leurs missiles, ils feront PLOUFFF, comme une video va vous le démontrer...

 

Car, voyez-vous si les scientifiques et astrophysiciens planchent encore sur la "Force Inconnue" dont ils n'ont pas compris à quoi elle servait, pour les Vigilants, il n'y a pas photo, cette "Force Inconnue" est leur Arme Principale contre les Dévastateurs de tous poils. Ils le verront bientôt...

 

Alors je voulais répondre aussi à Sarah qui pense que la video sur l'ovni au-dessus du cosmodrome est truquée. C'est possible. Car, de toute façon, nous ne vivons pas dans une ère de transparence. Quand tu as des truqueurs au sommet, il faut bien se dire qu'ils pulullent aussi à la base... néanmoins, j'ai téléchargé la video et l'ai détaillée image par image pour essayer de la "debunker" comme disent nos amis Américains. Et j'ai trouvé quelque chose de surprenant. A savoir qu'il y a plusieurs "objets non identifiés" sur cette

video. J'ai fait la capture de celui qui me semble intéressant, bien qu'il soit à peine visible. Au bout de la flèche rouge, il y en a un... mais dans tous les cas, celui-là ou l'autre qui nous est montré en gros plan, n'est pas situé au même endroit que veut bien nous le faire croire le possible "truqueur", en haut du mur blanc...

 

ovni cosmodrome

 

Alors ci-dessous, une escouade de "cosmonefs" qui aurait été aperçue le soir où il y a eu la panne géante d'électricité au Chili, soit le 24 septembre. Voir l'article ICI qui parle du phénomène. Il est clair et net que lorsque les Veilleurs se déplacent, ils pompent l'énergie terrestre, puisque même les voitures s'arrêtent. Alors on pourrait bien sûr penser que ce sont des hologrammes ou faux ovnis comme les manipulateurs en utilisent... mais je n'ai pas l'impression que ce soit le cas, ici.

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 20:33

 Notez la vitesse à laquelle l'objet traverse le ciel. Aucune machine humaine ne serait capable de cela, c'est certain. Et au ralenti, on voit bien que ce n'est pas "une étoile filante". Ils sont là, ils surveillent et ils sillonnent la planète entière. Cela va aller en s'intensifiant avec l'annonce des sionistes qui ont l'intention de bombarder l'Iran...ce qui entraînerait un conflit nucléaire planétaire. Il va falloir s'attendre à ce que des missiles soient neutralisés, des centrales nucléaires désactivées et les bombes atomiques transformées en "pot de yaourt", c'est-à-dire mise hors d'état de nuire. Non pour les hommes mais pour la planète... l'explication arrive...

 

 

 

Un OVNI survole le Louisiana Superdome lors d'un match

 

 

 

Un téléspectateur, qui regardait le Sunday Night Football le 23 octobre 2011, prétend posséder la preuve vidéo que des objets volant non identifiés ont traversé le ciel pendant que les commentateurs décrivaient et présentait le match qu’il allait avoir lieu.


Le clip, que vous pouvez consulter sur ce Post, révèle, au premier abord un vague éclair ou encore une strie de lumière clignotant rapidement dans le ciel. Mais si l’on fige l’image au moment de son passage, on aperçoit un engin très étrange. Celui-ci semble posséder une forme sphérique ainsi que de multiples feux clignotants. D’après l’auteur, on pouvait entendre des sifflements pendant ces multiples passages, provoqués probablement par sa vitesse fulgurante.

 

L'objet n'est clairement pas un météore puisque sa trajectoire ne correspond aucunement à ce type de phénomène. En regardant attentivement la vidéo, on se rend compte que l’OVNI semble contrôlé sans qu’il puisse être identifié à quelque chose de connu.

 

Les images ont été prises juste au-dessus du stade de Louisiana Superdome, dans un match qui voyait s’affronter les Saints de la Nouvelle-Orléans face aux Colts d’Indianapolis (remporté 62 à 7 par les locaux). Les OVNI sont apparus dans un ciel clair, mais sans que les présentateurs ou les supporters ne les remarquent.

 

Source :

http://activite-paranormale.blogspot.com/

 

Sources Wikistrike

 

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 20:04

50 millions de tonnes qui se déplace dans l'Espace, cela doit aussi remuer "de l'air". Je trouve étrange la photo de la NASA, cela ressemble davantage à une planète qu'à une astéroïde, mais bon... si la NASA dit que cela ne représente aucun danger, on peut la croire... n'est-ce pas ? On verra mardi... à mon sens, à part quelques "tempêtes" et quelques débris qui vont "désorbiter" lors de son passage, rien de grave....

 

 

 

 

2011 YU55 : un gros astéroïde va frôler la Terre…

 

 

A deux millions de km de distance, l'astéroïde 2005 YU55, vu depuis Arecibo. Photo Nasa.

 

 

Encore ? Oui, encore… Il ne passe plus un mois sans que les gazettes annoncent qu’un « astéroïde va frôler la Terre ». La dernière fois ? C’était le 26 octobre, avec le passage de l’astéroïde 2011 UC190 à moins de 700 000 kilomètres. Mais cette fois-ci, ce 8 novembre au soir, c’est du sérieux. Car l’astéroïde 2011 YU55, par rapport aux petits cailloux qui nous passent généralement au dessus de la tête, est énorme… Cet objet, découvert en 2005 et qui fonce actuellement vers la Terre, mesure en effet 400 mètres de diamètre et pèse plus de cinquante millions de tonnes ! Pas de panique, toutefois : la trajectoire de 2005 YU55 est connue précisément, l’astéroïde va passer à 324 000 kilomètres de la surface terrestre, à minuit et demie.

 

Pas de risque de collision, donc, de 2005 YU55 avec la Terre. Mais pour les planétologues, c’est une aubaine, l’occasion d’observer en détail un astre presque aussi bien que si on lui avait dépêché une sonde spatiale. Avec leurs télescopes, les astronomes étudieront surtout ses caractéristiques physico-chimiques, mais pas question d’obtenir une belle photographie de l’astéroïde : un objet de 400 mètres, vu à 324 000 kilomètres, c’est minuscule, même pour Hubble. En chiffres ronds, 2005 YU55 mesurera, au plus près de la Terre, 0,2 seconde d’arc, ce qui représente seulement quelques pixels d’une caméra de Hubble ou du Very Large Telescope européen. Alors, pour en savoir plus, les astronomes vont employer les grands moyens : le radiotélescope d’Arecibo, à Porto Rico. Cette antenne de 300 mètres de diamètre sera utilisée comme un radar. Elle émettra un puissant rayonnement radio vers 2005 YU55 et l’écho de ce rayonnement sera ensuite réceptionné par l’antenne de 70 mètres du Deep Space Network, à Goldstone, en Californie, avant d’être analysé par les spécialistes. L’objectif visé par les astronomes est ambitieux, puisqu’il s’agit de cartographier l’astéroïde avec une précision d’une dizaine de mètres !

 

Reste que 2005 YU55 appartient à la liste, qui s’allonge de jour en jour, des « PHA » (Potentially Hazardous Asteroid) c’est à dire des astéroïdes potentiellement dangereux pour la Terre : ils s’approchent à moins de huit millions de kilomètres de l’orbite terrestre et mesurent plus d’une centaine de mètres. Les spécialistes de mécanique céleste savent déjà que, dans le siècle qui vient, l’astéroïde 2005 YU55 n’entrera pas en collision avec la Terre.  Ensuite, on ne sait pas. Les perturbations gravitationnelles provoquées par les astres qu’il rencontrera (il passera à 280 000 kilomètres de Vénus en 2029, par exemple) rendent son avenir imprédictible.

 

La surveillance des astéroïdes a fait des progrès inouïs ces dernières années. Aujourd’hui, plus de 570 000 astéroïdes sont connus dans le système solaire, et parmi eux, plus de 8000 géocroiseurs, c’est à dire des objets, qui, comme leur nom l’indique, coupent l’orbite terrestre… Enfin, parmi ces derniers objets, plus de 1200 astéroïdes sont des PHA, parmi lesquels Apophis, qui passera à moins de 40 000 kilomètres de la surface terrestre en avril 2029…

 

 

Cependant, pour nous rassurer, la Nasa vient de publier une étude basée sur les observations de son satellite infrarouge, Wise (Wide field Infrared Survey Explorer), qui a suivi près de cent mille astéroïdes : d’après les chercheurs américains, le recensement des astéroïdes proches de la Terre est en très bonne voie… Près de 90 % de ces objets, pour ceux dont la taille dépasse 500 mètres, seraient déjà répertoriés. Pour les objets plus petits, plus difficiles à détecter, bien sûr, la statistique est moins bonne : on connaîtrait, toujours d’après la Nasa, près de 30 % des objets de 300 à 500 mètres de diamètre. Reste les corps de moins de 300 mètres. Pour ces petits astéroïdes, dont le nombre total dépasse probablement le million, presque rien n’est connu : généralement, ils sont découverts lorsqu’ils nous passent littéralement sous le nez !

 

Ainsi, 2011 MD est-il passé à 12 000 kilomètres seulement en juin dernier, mais ce rocher ne mesurait que 20 mètres.

 

2008 TS26 est passé à 7100 km, 2004 FU162 à 6500 km, et 2011 CQ1 a seulement 5500 kilomètres. Tous ces derniers astres étaient de gros cailloux, ne mesurant que quelques mètres. Dans l’histoire récente, un seul astre a - littéralement - frôlé la Terre : c’est le « météore du Montana », un bloc de 15 mètres, qui, en 1972, est passé à 60 kilomètres au dessus des Etats-Unis, enflammant l’atmosphère sur son passage ! Parfois, bien sûr, ces roches sont sur une trajectoire de collision avec la Terre. Lorsqu’elles ne mesurent pas plus d’une trentaine de mètres, elles chauffent, brûlent et explosent dans l’atmosphère, et ne laissent derrière elles qu’une inoffensive pluie d’étoiles filantes. Au final, dans l’histoire contemporaine, il n’y a eu qu’une seule collision spectaculaire avec la Terre ; c’était en juin 1908. Personne ne sait ce qui est tombé alors dans la forêt sibérienne, rasant des centaines de kilomètres de forêt : probablement une comète, ou un astéroïde d’une cinquantaine de mètres

 

Dans le quart de siècle à venir, les astronomes espèrent avoir recensé pratiquement tous les objets potentiellement dangereux pour nous. Nous avons le temps de voir venir : il doit tomber sur Terre à peu près un astéroïde d’une cinquantaine de mètres tous les deux cent cinquante ans. Quant aux objets de la taille de 2005 YU55, il en chute un tous les vingt cinq mille ans, en moyenne. De quoi laisser le temps, espérons-le, aux agences spatiales pour préparer une parade.

Serge Brunier

 

Sources : Ciel Science et Vie

 

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans OVNIS-Apparitions-planetes-X
commenter cet article