Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 01:40

Un article de WSWS qui nous brosse un tableau terrifiant de ce qui nous attend. A bien des égards, nous ne pouvons que, malheureusement, constater combien les guerres impérialistes et expansionnistes de la Bête Américaine -auxquelles s'associent les pays européens dont la France... et même surtout elle- n'ont rien à envier aux menées hitlériennes allant dans le même sens. Vous verrez, il est écrit : « pour l'Allemagne, il était question d'"organiser l'Europe." Les États-Unis doivent "organiser" le monde. » et tout ceci, bien évidemment, entraînera une dévastation planétaire : "Le fait que l'on ne puisse atteindre la domination mondiale sans des guerres qui coûteront des centaines de millions de vies, et, très probablement, la destruction de la planète, ne dissuadera pas Washington de s'y lancer tête baissée."

 

Comment avons-nous pu en arriver là ??? Bien sûr... cela ne s'est pas fait en un jour... mais cela s'est fait. Et je dirai que... finalement, nous sommes la dernière génération des imbéciles, mais que nous ne sommes pas les plus coupables. Il faut remonter très loin en arrière pour comprendre le processus qui s'est installé peu à peu. Et saisir l'ORIGINE DU MAL. Car il a une Origine, bien entendu. Parce qu'au Commencement, les premiers Humains étaient purs et naïfs. Comme les plantes. Comme les animaux. Et puis un ESPRIT DE PERVERSION est venu changer l'ORDRE des choses... et aujourd'hui la Bête règne... non seulement sur la Terre, mais également dans le coeur d'une multitude d'hommes et de femmes. De la Base au Sommet, nous ne pouvons que constater la DECHEANCE de l'Humanité.

 

Nous pouvons nous demander... quelles sont les motivations des Destructeurs ? La réponse est simple : DETRUIRE. Ils n'aiment pas cette Terre. Ils n'aiment pas son Humanité. Ils ne sont pas Humains, tout simplement. Dans le sens le plus strict du terme.

 

 

 

Pourquoi les États-Unis veulent la guerre contre la Syrie

 

 

 

Par David North et Alex Lantier

 

 

 

Dans la foulée de la prétendue attaque à l'arme chimique de la semaine dernière, les États-Unis et leurs alliés européens se mobilisent rapidement pour lancer une guerre contre la Syrie. Des frappes de missiles vont pleuvoir sur ce pays jusqu'à ce qu'il se soumette, et cela pourrait commencer d'ici quelques jours. La campagne de propagande lancée par les médias, visant à vendre au public une nouvelle guerre impopulaire, est passée à la vitesse supérieure.

 

Les raisons officielles données pour cette attaque imminente sont un paquet de mensonges sans fondement, un ramassis de prétextes visant à justifier une politique planifiée de longue date.

 

On ne peut comprendre les véritables raisons de cette dernière guerre en date que dans le contexte de la crise géopolitique, économique et sociale du capitalisme américain et européen, et du système impérialiste mondial dans son ensemble.

 

Premièrement : D'un point de vue géopolitique, la guerre prévue de longue date contre la Syrie est une étape de plus dans la campagne de Washington, depuis la dissolution de l'URSS en 1991, pour assurer sa domination mondiale par la force militaire. Confrontés au déclin prolongé de leur position, jadis dominante, dans l'économie mondiale, les États-Unis voient dans leur puissance militaire le moyen d'établir une position hégémonique. Dès 1992, le Pentagon Defense Planning Guidance [document de perspective rédigé par le ministre de la Défense, ndt] affirmait que la politique américaine visait à empêcher l'émergence de toute puissance capable de devenir un rival à la mesure des États-Unis. En 2002, le US National Security Strategy [rédigé par l'ensemble du gouvernement à l'attention du Congrès, ndt] affirmait que les États-Unis auraient recours à des guerres préventives pour atteindre ce but.

 

Une caractéristique centrale de l'extension à toute la planète du militarisme américain est la volonté de Washington de s'assurer une position dominante non seulement au Moyen-Orient, mais sur tout le continent eurasien. Ces dernières années, les écrits datant de la fin du 19e siècle et du début du 20e du stratège impérialiste Sir Halford Mackinder sont à nouveau devenus des textes essentiels pour les décideurs du ministère de la Défense, du Pentagone et de la CIA. Dans de nombreux livres et un nombre incalculable d'articles publiés dans les revues universitaires, ce que Mackinder appelait « l'île-monde », s'étendant depuis les frontières occidentales de l'Allemagne jusqu'à la côte chinoise, est considéré être d'une importance stratégique décisive pour les États-Unis et leurs alliés d'Europe de l'Ouest.

 

Comme l'affirme une étude récente, « le continent eurasien devrait être le point focal des efforts stratégiques occidentaux […] Si le processus naissant du déclin occidental doit être arrêté et inversé, une meilleure compréhension de l'importance géopolitique de l'Eurasie, et de la lutte qui s'y joue, ainsi qu'un effort concerté là-bas, est cruciale. » [The World Island: Eurasian Geopolitics and the Fate of the West, d'Alexandros Petersen] Comme toutes les stratégies impérialistes visant à la domination mondiale, cela implique une lutte contre les puissances considérées être des obstacles à sa réalisation. L'effort pour dominer l'Eurasie entraîne inévitablement un conflit de plus en plus grave avec la Russie et la Chine.

 

La série de guerres d'agression lancées par les États-Unis depuis les années 1990, dans les Balkans, au Moyen-Orient, et en Asie centrale, fait partie d'un agenda qui se donne pour but la domination mondiale et incontestable des États-Unis. Le fait que l'on ne puisse atteindre la domination mondiale sans des guerres qui coûteront des centaines de millions de vies, et, très probablement, la destruction de la planète, ne dissuadera pas Washington de s'y lancer tête baissée.

 

Cette stratégie de conquête impérialiste est peut-être complètement démentielle, mais celle de Hitler l'était tout autant. Les objectifs géopolitiques de Hitler semblent presque provinciaux dans leur ampleur, comparés aux ambitions de l'impérialisme américain. Comme Trotsky, anticipant l'évolution de l'impérialisme américain, l'écrivait il y a près de 80 ans : « pour l'Allemagne, il était question d'"organiser l'Europe." Les États-Unis doivent "organiser" le monde. »

 

Quant aux puissances européennes, pour le moment, elles considèrent que leurs propres ambitions impérialistes sont mieux servies en liant leur sort au Pentagone. Elles espèrent pouvoir participer au pillage des guerres américaines et, au passage, légitimer leurs propres opérations de pillage, comme les guerres de la France en Afrique.

 

Deuxièmement : Économiquement, le capitalisme mondial est dans la cinquième année de sa plus profonde crise depuis la Grande dépression, produisant une stagnation économique, du chômage de masse, et un effondrement continuel du niveau de vie. La situation économique toujours plus désespérée, avec des dettes qui s'approfondissent, des monnaies qui perdent leur valeur, et une compétition internationale qui s'intensifie, entraîne des politiques étrangères encore plus téméraires et violentes.

 

La Grande dépression des années 1930 a entraîné la seconde guerre mondiale, les puissances impérialistes cherchant dans la guerre une solution aux maux du capitalisme. La Grande récession qui a commencé en 2008, et qui ne montre aucun signe de ralentissement, nous mène à la troisième guerre mondiale. Les formes du parasitisme économique associées aux processus de la financiarisation mondiale,l'enrichissement d'une petite couche de la société est réalisé par des escroqueries commises à une échelle monumentale, trouvent leur complément naturel dans une politique étrangère qui réalise ses objectifs par une violence criminelle.

 

Il est significatif que les États-Unis passent outre les Nations unies et se lancent dans la guerre sans l'approbation du Conseil de sécurité de l'ONU,la Russie et la Chine ont un droit de veto. Cela rappelle la manière dont la Société des nations s'était effondrée après l'invasion de l'Abyssinie par l'Italie fasciste en 1935.

 

Troisièmement : Tous les pays impérialistes sont confrontés à une crise sociale qui ne cesse d'empirer, produite par l'accroissement de l'inégalité sociale et des tensions de classes. Aux États-Unis, où les 10 pour cent les plus riches de la population possèdent près des trois quarts de la richesse, et le 1 pour cent le plus riche monopolise la moitié de cette somme, des villes sont contraintes à la faillite dans une contexte d'assauts permanents contre les salaires et le niveau de vie.

 

En Europe, l'Union européenne se désintègre dans le contexte de tensions entre les différentes puissances européennes et d'un assaut contre les emplois et le niveau de vie dont la dévastation sociale de la Grèce est emblématique. Plus les conflits sont âpres et insolubles entre grandes puissances européennes et plus elles s'en remettent aux agressions extérieures comme unique politique sur laquelle elles peuvent toutes se mettre d'accord.

 

Les puissances impérialistes considèrent de plus en plus la guerre comme un moyen de détourner l'attention de la révélation de leurs opérations criminelles dirigées contre le peuple. Le moment choisi pour la guerre actuelle est clairement lié à la crise politique provoquée par les révélations d'Edward Snowden sur l'espionnage massif et illégal des agences de renseignement contre les populations des États-Unis et les puissances européennes. Le militarisme impérialiste est considéré par l'élite dirigeante comme un moyen essentiel de diriger les tensions sociales vers l'extérieur, vers les canaux inutiles et destructeurs de la guerre.

 

Mais le vingtième siècle nous enseigne que les classes dirigeantes qui espéraient s'extraire de la faillite du capitalisme en remportant le gros lot à la roulette du militarisme ont fini par découvrir que les probabilités de l'histoire étaient contre elles et qu'elles avaient fait de très mauvais paris.

 

La guerre en Syrie, tout comme les guerres en Irak et en Afghanistan, va provoquer des morts et de la souffrance à très grande échelle, intensifier la crise économique et politique mondiale, et pousser l'humanité dans son ensemble plus près de la catastrophe.

 

Le lancement de la guerre contre un petit pays de plus témoigne non seulement de la brutalité, mais aussi de la faillite du capitalisme américain et européen et de l'ensemble du système mondial qui s'appuie sur l'exploitation et le pillage. Le seul moyen de sortir de l'impasse sanglante du capitalisme et de l'impérialisme est par la lutte unie de la classe ouvrière internationale pour la victoire de la révolution socialiste mondiale.

 

(Article original paru le 28 août 2013)

 

SOURCESWSWS

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans CE MONDE DE DEGENERES
commenter cet article

commentaires

Chemakh Ahmed 28/04/2016 00:37

Et pour finir,il faut avoir les couilles,d'ecrire sous son vrai nom,en se sachant lu,par toute cette racaille,qui en cas de conflit,sera vite mise hors d'etat de nuire,en premier.Y compris la delinquance itinerante.

Chemakh Ahmed 28/04/2016 00:35

Et alors.En Afrique,les negros massacrent les ethnies voisines,depuis des millenaires,et viennent se plaindre du "racisme".Ils se palignent de l'esclavavage,alors qu'ils viennent en clandestins,faire du dumping social,pour predre les places,les salires,et par leur inassimilabilité,fabriquer,comme l'immigration massive,afro-mahometante,des racailles,qui rendent l'Occident encore plus raciste.vous savez pourquoi,Adriana Evangelizt,les clandestins,faux refugiés,ne vont pas chez les bedouins saoudiens,talmudistes coraiques,ou en russie?.Parce que la justice n'est pas aussi clemente su'en Occident.Le vrai problème ,c'est l'immigration massive,majoritairement non Chretienne,qui est,dans l'ensemble,imossible à assimiler.essayer de faire avoir un diplome assez elevé à des Roms,ou des gitans,qui sont des nomades,comme les delinquants fiancniers...Vous pouvez revr au Père Noel.L'immigration massive afro-mahometante est nocive,quand elle est majoritaire.Ce n'est pas la pauvreté;en France,ils ont des droits,qu'ils n'auraient mème pas.Ils ne vont pas aussi aux USa,,les immigrés afro-mahometans,parce que chez les Yankees(je serais un membre du KKK,nostagique de "l'esclavagisme"?),parce que la justice n'est pas clemente avec eux.Et ils n'iront jamais aller faire les voyous contre les policiers americains,aprce qu'ils prendraint plusieurs balles,et les gens ont droit à avoir des armes à feu,pour defendre leur domicile et leur bien.En Frannce,le traitre,nain hideux ,sarkozy,nous a interdit,sauf pour les islamo-racailles,d'avoir des armes,pour nous defendre,et a supprimé la double peine;expulsion des delinquants etrangers.Tout en faisant venir,comme les autres,qui le succdent,à tour de role(sans l'accent),des millions d'immigrés afro-mahometans,dont l'es statistiques ethniques,interdites en France,comme le revisionnisme,indiquent officeusement que le quart des delinquants multirecidivistes,sont issus de l'immigration massive,afro-mahometante.Les USA et les Juifs non supremacistes,ne sont pas responsables du manque d'education de cette immigraton massive et nocive,non chretienne,et non-blanche,afro-mahometante.Donald Trump n'est pas araobophobe,mais ne veut pas que son pays,parce qu'il est patriote,et ne sert pas le lobby juif,devienne comme la France;trop de nuisibles,issus de cette immigration massive,afro-mahometante.Du fait,qu'il est autonome,financièrement.D'ailleurs,je precise qu'il a accusé les Bush et Obamako,d'avoir detruit les regimes laics ,des pays arabes.Avons nous vu des millions de clandestins,aller faire leur loi,en russie,ou aux USA?non,parce qu'ils se feraient vite eliminer,comme les passeurs.non pratiquant,je suis contre l'immigration massive,sans aller cirer les chaussures des partis politiques...

Chemakh Ahmed 07/04/2016 23:58

Bonsoir Adriana.J'ai bien aimé votre pensée,sur les pyramides d'Egypte.Mais,vous,en tant qu'evangeliste(je suis un non pratiquant,ce qui m'amène des regards et des insultes de loin,ou au telephone,par des làches...)Ne pensez-vous pas qu'il y ait,ayant etudié les textes de l'ancien et du Nouveau Testament,un ecart,entre ce qui est ecrit,au niveau des Ecritures,comme quoi l'humanité serait venue ,selon le calendrier hebraique,il y a 6000 ans,et la structure du plateau de Gizeh,dantant de 1200,ou 10 000 ans,avant l'ère du calebdrier gregorien?6000 ans de difference,et d'histoiire cachée,ou inconnue.N'y aurait-il pas une autre forme de vie biologique,avancée,qui serait venue construire la grande Pyramide,qui n' jamais servi de tombeau,et a un architecture qui ne peut pas etre de cette planète.L'Univers est trop vaste,pour que nous soyons seuls...Le système des structures elles-mèmes,qui mettent le doute.La Genèse,selon la torah,explique la creation de l'homme par Dieu,en - 4000 ans,avant Jesus Christ.Les Pyramides,après examens,d'archeologues,physiciens, et autres scientifiques,vis-à vis de la constellation d'Orion,par supperposition,alignements parfaits,aux points cardinaux les plus precis,y compris la longitude,decouverte au XVIIème siècle,datent de plus de 10 000 ans,avant l'ère chretienne.Soit 12 000 ans.Il manque 6000 ans.Qu'en disent les religions monotheistes?.6000 ans de decalage;ce n'est pas un detail de l'histoire...

Chemakh Ahmed 31/03/2016 23:21

bonsoir les endoctriné(e)s.Le système economique fonctionne à l'economie de guerre.Les "30 glorieuses",en France,et la reprise de l'economie occidentale et sovietique,s'est faite sur la destruction de l'Allemagne,qui ne cherchait qu'à recuperer son territoire de Gdanz,ou Danzing.Ce qui a provoqué la declaration de guerre de l'imperialisme anglais,qui a bombardé,envahi,detruit et pillé l'Irak laic,qui protegait les minorités chretiennes,comme le regime syrien et la Lybie,qui nous protegait,non seulement les minorités,mais nous protegait des mercenaires endoctrinés,attardés,ainsi que l'invasion de clandestins,dont le President Saddam Hussein,comme le President Kadhafi,assassiné par Sarkozy,BHL,qui la qualifiait de "marée noire",qui envahirait l'Europe.bien evidement;il subsistes des idiotes gatées et pourries,par le consumerisme occidental,qui se metissent avec tous ces Africains,dans cette propagande ,qui a echoué.Le problème vient de l'electorat,qui prefère voter pour des policiens vereux,au service des lobbies,et s'augment leurs salaire astronime,ou indemnités parlementaires.De Gaule,le traitre,qualifiait la France de pays de veaux...Le Preisdent Khadafi nous avait avertis que si son regime autoritaire tombait,les mercenaires fanatisés,au service de l'imperialisme americain,rebtrrait dans la passoire,nommée Europe,et serait envahi de "marée noire" clandetine.Pour adestruction de l'Irak,toujours les mèmes talmudistes,pour faire la propagande de la destruction des regimes laics arabes,et les remplacer par des attardés,en kamis et un bonnet comme la Pape,avec leur barbe de clochards!.Financés par les gros porcs saoudiens et qataris,degenerés consanguins,autocrates,eclavagistes,qui finance cette endoctrinement de leurs sectes wahhabite,takfirie,ou je ne sais quelle autre...Vive la fin de l'imperilisme americano-sioniste,et des leurs clique;bhl,"romain goupil"(pseudo),le trotskiste...

Chemakh Ahmed 24/03/2016 00:13

Bonsoir Adriana.On ne peut pas tout mettre sur le dos des "capitalistes".quand je vois l'immigration massive afro-mahometante,qui se comporte en voyous,qui insultent et vont aller donner des coups aux gens,je ne plains pas les pays mahometans.Le problème vient de l'immigration massive mahometante,qui s'invite en clandestins,en Occident,et remplissent les prisons,comme delinquants multirecidivstes.ILs sont inexpulsables,puisque les lois d'expulsion ont eté abrogées.En France,,et dans ma ville,j'ai eu plus de problème,par des voyous mahometans,avec leur manque d''education,insultes,et mèmes appels anonymes,parce que je ne suis pas pratiquant,et qu'un de ces endoctrinés a eté raconter m'avoir vu sur Internet,avoir de bons contacts vec des femmes.Je suis pour le retrait de la nationalité francaise ou autre,aux delinquants afro-maghrebins,et le retour des expulsions.L'Occident n'a jamais invité tous ces immigrés,qui nous insultent,et se cachent derrière leur "spiritualité",à venir nous envahir.Et les politiciens corrompus et incomptents ont fait construire des dizaines de Mosquées,pour des raisons electoralistes.Les Mahometans qui respectent les pays qui les ont accueuilis,peuvent et doivent rester;le reste,les immigrés africains et venant de partout,comme faux refugiés;retrait de la nationalité et expulsion.Etre non-pratiquant,et se faire insulter,chaque année ,en passant,m'a fait voir ce qu'est cette immigration africaine;nocive et sur le point economique,aussi nuisble.Les mahometans se plaigent "d'islamophbie",mais quand on voit le manque d'education,on comprend pourquoi.Je suis pour la remigration.Les Africains sont retournés au Moyen-age.Les USa ne sont pas respnsables des groupes de voyous africains,nuisbles.