Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Adriana Evangelizt
  • Le blog de Adriana Evangelizt
  • : La catastrophe planétaire qui s'est produite voilà 12 960 ans est en train de se reproduire mais nul n'en parle... il faut retrouver la Cosmogonie des Anciens pour Savoir.
  • Contact

L'Apocalypse est pour demain

 

 

 

 

Toutes les catastrophes dans le monde en temps réel

 

RSOE EDIS

 

Merci de soutenir ce blog...  

 

A notre époque, hélas... il est difficile pour les Chercheurs de Vérité de ne vivre que des "dons du Ciel" ils sont obligés de faire appel au Mécénat Populaire... Merci pour votre Générosité

et  votre Soutien.  

 

adrianaevangelizt@wanadoo.fr

Recherche

Blogs à suivre

BEN GARNEAU

 

HORIZON 444

 

Archives

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 17:56

Si les séismes continuent, c'est toutes les centrales qui vont être touchées. A partir du moment où les réacteurs s'arrêtent et que le système de refroidissement s'arrête aussi dans certaines centrales, on ne peut pas être certain qu'ils ne s'arrêteront pas partout. Là, en l'occurence, c'est le troisième. A mon sens, il y en a peut-être plus que ça, mais ils se taisent...

 

 

Dans la video ci-dessous, ils ne parlent pas du troisième réacteur...

 

 

 

 

Japon : risque d'explosion

 

dans une troisième centrale nucléaire

 

 

Le système de refroidissement de la centrale de Tokai serait en panne, laissant craindre une nouvelle explosion.

 

Le système de refroidissement de la centrale de Tokai s'est arrêté dimanche 13 mars, laissant craindre une nouvelle explosion, d'après l'agence de presse japonaise Kyodo.

Niveaux de radioactivité anormalement élevés à Onagawa

L'état d'urgence avait été déclaré plus tôt dans une autre centrale nucléaire touchée par le fort séisme qui a frappé le Japon vendredi, d'après l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

 

"Le premier (c'est-à-dire le plus bas) état d'urgence dans la centrale d'Onagawa a été signalé par la Tohoku Electric Power Company", a déclaré l'agence onusienne. Les trois réacteurs du site nucléaire d'Onagawa "sont sous contrôle", d'après les autorités japonaises, a ajouté l'AIEA.

 

Sources Nouvel Obs

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Nucléaire-HAARP
commenter cet article

commentaires

enlil 14/03/2011 18:06



Bonjour


 


lundi 14 mars 2011


 








Fukushima
: 3 réacteurs fondus en 24h



On s'en doutait bien, mais voici la
confirmation. Déjà comme ça c'est dramatique, et comme en plus c'est
certainement pas fini ...

Le Japon a
officiellement demandé à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
l'envoi d'une équipe d'experts après les explosions dans une centrale nucléaire.
La centrale nucléaire de Fukushima 1, située à seulement 250 km de Tokyo,
enchaîne les accidents, faisant craindre une fuite
radioactive.

"Le gouvernement
japonais a demandé aujourd'hui à l'agence de lui fournir des missions d'experts.
Nous sommes en discussion avec le Japon concernant les détails", a déclaré lundi
le directeur général de l'agence onusienne Yukiya Amano. Une déclaration issue
du texte d'un discours prononcé au cours d'un briefing technique qui se tient à
huis clos à Vienne, siège de l'agence.

L'accident survenu dans la centrale de Fukushima
pourrait être classé au niveau 5 voire 6 sur l'échelle internationale qui compte
sept degrés, selon le président de l'Autorité de sûreté du nucléaire (ASN),
André-Claude Lacoste.

Lors d’une
conférence de presse, les ingénieurs de Tepco ont en effet admis que le
combustible des réacteurs n°1,2,3 étaient en train de fondre. La fonte des
barres de combustibles signifie que le réacteur est définitivement cassé et que
la radioactivité à l'intérieur de la zone de confinement est forte et
incontrôlable.

En plus de
ces trois réacteurs de la centrale de Fukushima 1 (Daichii-Fukushima), trois
réacteurs sur quatre à Fukushima 2 (Daini-Fukushima) posent également problème.
Leur refroidissement n'est plus assuré. Un scénario similaire à celui de
Fukushima 1 est donc plausible.

Le site de Fukushima est situé près de la mer, et
compte dix réacteurs, répartis entre Fukushima Dai-Ichi (où se trouvent des
réacteurs numérotés de 1 à 6, du plus ancien au plus récent) et Fukushima Dai-Ni
(numérotés de 1 à 4).
L'usine Nouvelle